Recherche avancée       Liste groupes



      
LA FIN DES ANNEES BARCLAY  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Les Ogres De Barback

Pierre PERRET - Ii (josephine) (1960)
Par RAMON PEREZ le 28 Novembre 2020          Consultée 384 fois

Pierre PERRET a débuté dans la team Barclay. Il est de notoriété publique que ça s’est mal passé. Le coach n’était pas convaincu par sa jeune pousse et s’est montré assez dédaigneux. Prétextant des ventes peu convaincantes, notre chanteur fut prié de se trouver une autre écurie. Et, comme c’est souvent le cas, c’est dans celle-ci qu’il se mit à enchaîner les buts. Les disques vendus par camions allaient permettre au Tarn-et-Garonnais de conserver envers le vieil Eddie une rancune de vainqueur éternelle.

Cependant, maintenant que l’homme en blanc en a fini de nourrir les vers, on peut sans doute reconnaître une chose, mon Pierrot : c’est que tu ne lui as pas précisément vendu ton meilleur caviar à l’autre ambianceur de Saint-Trop ! A réécouter la production de cette époque, on est quand même frappé de la très nette différence de niveau avec ce qui a suivi. Cela va d’une interprétation très sage, pour ne pas dire ennuyeuse, à des compositions assez plates, accompagnement très léger en prime. Ainsi qu’un propos bien souvent anecdotique.

Clairement, Pierre PERRET n’a pas encore trouvé la formule. Il a bien sûr l’excuse du débutant. Et il est clair que Barclay aurait dû repérer les qualités en graine contenues dans ces enregistrements ; c’était son job après tout ! Il y a effectivement une réelle amélioration entre les deux albums principaux parus sous sa férule et des choses intéressantes au détour de quelques chansons. Tant pis pour lui, d’autres auront raflé la mise.

Aujourd’hui, on peut toujours avoir la curiosité d’aller écouter ces chansons pour la connaissance de l’Histoire. Elles ont été republiées en deux disques dans l’intégrale du bonhomme et Barclay sort de temps à autres des compils, histoire de ramasser quelques miettes quand même. On y découvre des petits trésors, mais c’est un peu comme quand on tombe sur des outils préhistoriques au détour d’un musée. C’est vraiment chouette de les voir, il y a une vraie émotion à ça. Toutefois, objectivement, il n’y a pas photo entre une pierre taillée et une sculpture antique. Il y a effectivement bien plus de raisons de s’attarder sur l’époque Vogue qui a succédé à celle dont nous parlons et qui a laissé beaucoup plus de belles choses sur les étagères.

Dans la salle des premiers âges, on peut toutefois conseiller une pièce rare. Pierre PERRET, une fois libéré de tout contrat avec des maisons de disques, a pris la liberté de réenregistrer certaines de ses chansons anciennes sur son propre label. Il existe donc un album de ses premières compositions qui sonne comme du Pierre PERRET. Si ce disque ne peut prétendre au haut du classement des albums du chanteur, il joue au moins dans la même division que le reste.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par RAMON PEREZ :


Les OGRES DE BARBACK
Comment Je Suis Devenu Voyageur (2011)
On the road again




Jacques HIGELIN
Higelin Enchante Trenet (2005)
Un trenet et ça repart


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
   RAMON PEREZ

 
   (2 chroniques)



- Pierre Perret (chant)
- François Charpin Et Son Trio


1. Joséphine
2. La Fée
3. La Julie à Charlie
4. Je Suis Zou, Zou, Zou
5. Le Bonheur Conjugal
6. Ma Gosse
7. Don Quichotte Et Sancho Pança
8. C’était Pas De Sa Faute



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod