Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (8)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1969 4 I
3 II
1970 2 III
1971 5 IV
1973 2 Houses Of The Holy
1975 1 Physical Graffiti
1976 1 Presence
1979 1 In Through The Out Door
1982 1 Coda

ALBUMS LIVE

2012 1 Celebration Day
2016 The Complete Bbc Sessions

COMPILATIONS

2015 Coda édition Deluxe

VHS/DVD/BLURAYS

1976 The Song Remains The Same

ALBUMS TRIBUTE

1997 Kashmir : Symphonic Led Zeppel...
 

1969 Led Zeppelin I
  Led Zeppelin Ii
1970 Led Zeppelin Iii
1971 Led Zeppelin Iv
1973 Houses Of The Holy
1975 Physical Graffiti
1976 Presence
  The Song Remains The Sam...
1979 In Through The Out Do...
1982 Coda
1990 Remasters
2002 The Music Remains The Sa...
2003 Led Zeppelin Dvd
2007 Mothership
2012 Celebration Day
  Led Zep- Gloire Et Décad...
2022 A Tribute To Led Zeppeli...
 

- Style : The Yardbirds , Guns N' Roses, Whitesnake, Bad Company, Rory Gallagher , Cream, Thin Lizzy, Deep Purple, Greta Van Fleet, Kingdom Come, Cotton Belly's
- Membre : Robert Plant , California Breed, Page & Plant, Them Crooked Vultures, Plant & Krauss
- Style + Membre : The Firm

LED ZEPPELIN - Presence (1976)
Par WALTERSMOKE le 24 Septembre 2013          Consultée 954 fois

Presence est un album de LED ZEPPELIN incontournable. En effet, c'est sur le septième album du quatuor que se trouve l'une de leurs plus grandes réussites, à savoir "Achilles Last Stand". Vaste fresque épique de 10 minutes, ce morceau a vraiment tout pour plaire. Robert Plant n'a jamais aussi bien chanté, et surtout n'abuse pas dans les aigus, Jimmy Page sort de magnifiques envolées guitaristiques, et la section rythmique déballe tel la Légion sur Kolwezi. Les structures musicales sont variées et puissantes (une baffe pour qui dit « prog »), tout en accrochant facilement. Dommage cependant que Plant abuse de « ah ah ah » vers la fin. Dommage également que la montée en puissance ne soit pas présente.

Dommage surtout que le reste de l'album ne soit pas aussi bon. Pour le coup, il n'y a pas de chanson vraiment moisie ou quelque chose du même style, mais pas de bonne chanson. "Nobody's Fault but Mine" possède un bon riff, mais s'épanche trop en longueur, et on finit par décrocher. "Royal Orleans" ne possède pas ce défaut, mais s'inscrit dans un blues peu inspiré et ennuyeux. Le reste est du remplissage gentil, un peu agressif, mais jamais transcendant. La chanson la plus intéressante dans le tas reste encore "Candy Store Rock", gâchée toutefois par une réverbération au niveau de la voix qui n'est pas de bon goût.

Presence est donc un album bien faible. En même temps, cela était inévitable. Led Zep n'est pas un groupe constant en terme de qualité (du moins en studio), et de plus, l'accident de Plant ainsi que quelques menus problèmes auront vite fait démotiver les troupes. De plus, il faut avouer que Led Zep a presque tout dit une fois Physical Graffitti sorti – le presque, c'est pour Achilles Last Stand.

Mais hélas, trois fois hélas, le pire reste à venir.

A lire aussi en HARD ROCK :


SCORPIONS
World Wide Live (1985)
Les scorpions inventent le distributeur de tubes




DEEP PURPLE
Come Taste The Band (1975)
Millésime 1975

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez





 
   ARP2600

 
   WALTERSMOKE

 
   (2 chroniques)



- John Bonham (batterie)
- John Paul Jones (basses à 4 et 8 cordes)
- Jimmy Page (guitares électriques et acoustiques)
- Robert Plant (chant, harmonica)


1. Achilles Last Stand
2. For Your Life
3. Royal Orleans
4. Nobody's Fault But Mine
5. Candy Store Rock
6. Hots On For Nowhere
7. Tea For One



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod