Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO DREAM POP  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



SCHOOL OF SEVEN BELLS - Ghostory (2012)
Par HEART OF STEELE le 5 Mai 2015          Consultée 497 fois

- Gargantuesque mécréant !
- C’est à moi que vous dites ça Maître vénéré ?!?
- Evidemment ! Tu vois quelqu’un d’autre dans ce temple, fougueux imbécile ?
- …non Maître vénéré…
- Alors arrête de te frotter à cette statue de la déesse Anneke et retourne à ton entrainement, crapule notoire !
- Mais… Maître ! Si je suis venu étudier ici à l’Ecole des 7 Cloches sacrées c’est aussi pour découvrir des horizons nouveaux !
- Infâme malotru, crois tu seulement que ton apprentissage chez le trop vieux Maître Jarre, et tes affinités avec la musique Electro te donnent tous les droits ?!? Et d’abord cette statue m’appartient !!! Recours à ton ignorance pour ressentir le trip ultime, jeune chenapan. Fais abstraction de l’Equinoxe de 78 et de ton récent séjour chez l’oncle Unkle. Découvre le Septième sens chevalier.
- Que voulez vous dire par là, maître ?
- Trouve l’ouverture nécessaire pour rentrer dans la Dream Pop prodiguée ici. C’est le but de cette Ecole sacrée… Ecoute le chant éternel des 2 sœurs créatrices d’un son Synth Pop et imprègne toi de l’influence de feu Benjamin le mélodieux.
- Mm..mais Maître ! Ce son est addictif pour peu qu’on aime les refrains Pop entêtants, je risque de perdre toute objectivité.
- Dans ce cas, sombre crétin, souviens toi que c’est un son qui vient du temps de Curve, voire de la scène electro début des 2000’s. Cela te donnera l’ancrage nécessaire pour résister.
- Merci mon bon Maître.
- Je suis là pour t’apprendre, immondice inculte.
Ce dialogue essentiel n’a d’autre but que de montrer un aspect partiel de la musique de School of Seven Bells. La partie émotionnelle, ascentionnelle (Show me Love ou comment transcrire l’ether en notes), est en effet ignorée ici. Il appartient donc au lecteur de ressentir lui-même ces 9 chansons, tout en prenant compte que chaque instant peut devenir précieux (dixit le Maître). La musique est une affaire d’état d’esprit et d’histoire personnelle et cet album pourrait devenir une référence dans le style pour ceux qui voudraient s’y plonger sans retenue.

A lire aussi en POP :


Shania TWAIN
The Woman In Me (1995)
L'arrivée de Mutt Lange




Lykke LI
I Never Learn (2014)
De l'art de faire de la lumière avec de l'ombre


Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
   HEART OF STEELE

 
   (2 chroniques)



- Alejandra Deheza (chant)
- Benjamin Curtis (guitare, arrangements électroniques)
- Christopher Colley (batterie sur les pistes 1, 3, 4, 7 et 9)


1. The Night
2. Love Play
3. Lafaye
4. Low Times
5. Reappear
6. Show Me Love
7. Scavenger
8. White Wind
9. When You Sing



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod