Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 0)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Tom Waits , Tracy Chapman , Joni Mitchell , Joan Baez , Lucinda Williams , Marianne Faithfull , Bert Jansch , The Byrds , Bap Kennedy , John Mellencamp , Bobin
- Style + Membre : The Traveling Wilburys , The Band
 

 Bob Dylan: Bobdylan.com (3241)

Bob DYLAN - Bringing It All Back Home (1965)
Par MR. AMEFORGEE le 3 Novembre 2007          Consultée 1372 fois

Bringing It All Back Home est à mon sens l'album le plus accessible de la trilogie rock de Dylan, quasi parfait et accrocheur de bout en bout.
Sur les trois titres rock qui dépotent (de rythmique assez similaire), les classiques que sont "Subterranean Homestick Blues" et "Maggie’s Farm" sont imparables. Les "chansons d'amour idiotes" sont aussi plutôt plaisantes et Dylan y fait montre d'une subtilité dans le chant qu'il n'avait pas encore deux ans auparavant (et que l'on ne retrouvera pas toujours par la suite non plus, cf. le pourtant révéré Blood on the Tracks).
Le coeur du disque est un peu moins passionnant, quoiqu'amusant avec le départ manqué de "Bob Dylan's 115th Dream". Mais c'est pour mieux achever le disque, en apothéose folk.

"Mr Tambourine Man" est sans doute mon morceau de Dylan favori, toute époque confondue (il se dispute le podium avec "Like a Rolling Stone") : pourtant célébre, j'ai beau l'écouter, je ne m'en lasse pas ; au contraire, je ne cesse d'admirer le sens de la mélodie qui s'en dégage, mélodie qui n'est pas seulement portée par la guitare, le chant merveilleusement imparfait et qui lutte sur la fin, ou le solo d'harmonica qui va bien, mais par un texte qui donne vraiment sens à ce que l'on appelle la "musique des mots".

Ici, les rimes, les assonances et autres allitérations, s'entrechoquent, et, en osmose avec le thème de l'errance de la chanson, et celui de la liberté qui lui est corrélative, transfigurent véritablement le titre. Frissons garantis (ou remboursés. Mais à ce prix là, ce serait dommage).
Après, les trois derniers morceaux, c'est du gâteau, on ne peut qu'applaudir.
Le pire, c'est que Bringing It All Back Home n'est ni le premier, ni le dernier chef d'oeuvre du bonhomme, juste l'un des plus faciles d'approche.

A lire aussi en FOLK par MR. AMEFORGEE :


Bob DYLAN
John Wesley Harding (1967)
Petites promenades champêtres et mystiques




STARBOARD SILENT SIDE
Because Our Friendship Was Meant To Sail (2009)
Quel glorieux chaos, quelle merveilleuse tempête!

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   MR. AMEFORGEE

 
   (2 chroniques)



- Bob Dylan (chant, guitare, harmonica, claviers)
- John Hammond Jr. (guitare)
- Kenny Rankin (guitare)
- Al Gorgoni (guitare)
- J. Bruce Langhorne (guitare)
- Paul Griffin (piano, claviers)
- Frank Owens (piano)
- John Sebastian (basse)
- John Boone (basse)
- Will Lee (basse)
- William E. Lee (basse)
- Joe Macho (basse)
- Sebastian (basse)
- Joseph Macho (basse)
- Bobby Gregg (batterie)


1. Subterranean Homesick Blues
2. She Belongs To Me
3. Maggie's Farm
4. Love Minus Zero/no Limit
5. Outlaw Blues
6. On The Road Again
7. Bob Dylan's 115th Dream
8. Mr. Tambourine Man
9. Gates Of Eden
10. It's Alright, Ma (i'm Only Bleeding)
11. It's All Over Now, Baby Blue



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod