Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (7)
Questions / Réponses (1 / 1)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Black Crowes , The Madcaps , Them, The J. Geils Band , The J. Geils Band
- Membre : Pretty Things/yardbird Blues Band, The Pretty Things , Superheavy, Ron Wood , Sugar Blue, Mick Jagger
- Style + Membre : Keith Richards , New Barbarians
 

 Site Officiel (4037)

The ROLLING STONES - Undercover (1983)
Par MARCO STIVELL le 23 Septembre 2023          Consultée 642 fois

Encore un vilain petit canard, le troisième en moins de quatre ans. Undercover fait partie de cette trilogie dont on ne garde qu'un titre en mémoire, et il était sur l'album précédent. Vu qu'on entre dans les 80's à fond cette fois, quelques sons électroniques sont 'forcément' à déplorer et les ROLLING STONES cherchent à masquer leur manque d'inspiration avec une pochette bariolée et aguicheuse, leur logo de la bouche lippue avec langue pendante bien placé sur les fesses de la dame au verso.

Pourtant, si certes le niveau n'atteint pas tout à fait celui d'Emotional Rescue, il y a du bon ici voire du très bon, et la qualité principale d'Undercover est qu'on peut s'y perdre, s'attacher à ces quelques errances, à l'image de "Too Much Blood", titre fleuve à l'ambiance foutraque très porté sur les films d'horreur. D'autres ne manquent pas de classe habituelle : "Too Tough", "It Must Be Hell".

"Undercover of the Night" est un nouvel effort de groove pour capter le public de "Miss You" mais avec plus de morceaux de Brésil saupoudrés dedans, on valide. Par-ci par-là, comme sur "Pretty Beat Up", apparaît le sax alto de maître David Sanborn, curieusement adapté à ce disque d'obédience érotique, plus que le ténor ronflant et coutumier chez les STONES.

Sans surprise, le meilleur titre est un rock sauvagement balancé, à savoir "She Was Hot" qui n'est autre que la réponse à "She's So Cold" parue trois ans plus tôt, mais en plus épique avec un final déjanté et qu'elle égale presque. Un super titre surnageant au milieu d'un ensemble qui s'écoute fort bien !

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


SAD CAFé
Misplaced Ideals (1978)
Soul-rock




EMERSON, LAKE & PALMER
Black Moon (1992)
AOR, pop et prog


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Mick Jagger (chant, guitare, harmonica)
- Keith Richards (chant, guitare, basse)
- Ronnie Wood (choeurs, guitare, basse)
- Bill Wyman (basse, percussions, piano)
- Charlie Watts (batterie)
- Ian Stewart (piano)
- Robbie Shakespeare (invité, basse)
- Chuck Leavell (invité, claviers)
- David Sanborn (invité, saxophone)
- Sly Dunbar (invité, percussions)
- Moustapha Cissé (invité, percussions)
- Brahms Coundoul (invité, percussions)
- Martin Ditcham (invité, percussions)
- Jim Barber (invité, guitare)


1. Undercover Of The Night
2. She Was Hot
3. Tie You Up (the Pain Of Love)
4. Wanna Hold You
5. Feel On Baby
6. Too Much Blood
7. Pretty Beat Up
8. Too Tough
9. All The Way Down
10. It Must Be Hell



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod