Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
6 commentaires notés  
[?]



Muse
The Resistance
Page  1 | 2 |

le 12 Novembre 2012 par ZEJACK

Je ne suis pas un fervent adepte de MUSE même si j'aprécie les albums Absolution et Black Holes.
Une chose qui m'a choqué et bien éloigné de ce groupe est sa tendance à copier (oui, j'emploie bien ce mot) sur pas mal de titre de l'album sans que les groupes visés ne soient cités dans le livret.
Personnelement, dans UPRISING, j'entends à chaque fois un repompage en règle du "Call Me" de Blondie mais vu que je n'ai rien lu dessus de part ailleurs, je dois bien être le seul dans ce cas-là.
Sans parler de DEPECHE MODE et QUEEN mentionnés dans la chronique.

le 30 Décembre 2009 par 456456


Muse ne m'a jamais si déplu qu'à leur premier album. Mou, sans inspiration, fade, et même barbant (la suite des morceaux en dernier est vraiment ce qui va le moins au groupe).
Après ça je reprends vite Absolution et Black Holes à la limite.

le 23 Octobre 2009 par A+B=A-B


Sur cet album le chanteur a enfin abandonné les chants lourds, tremblants, et chante enfin normalement sur tout l'album.
Par contre je pense que c'est ça qui fait, entre autre, que l'album est moins apprécié par ses vrais fans.

le 11 Octobre 2009 par ALBIRéO


Excellente critique !
Mes chansons préférées sont aussi celles du chroniqueur !! ^_^
En même temps, y a pas photo : quand Muse fait du Muse, c'est excellent !! ("Resistance", "Unnatural selection" et "MK Ultra") sont les titres les plus nerveux et de loin les plus réussis !!
Pourquoi ne pas avoir claqué 8 titres de cette trempe ? 3, c'est peu... :-(
Heureusement, les autres titres ne pas si pourris que cela. "United States of Eurasia" fait mouche et "I belong to you" (personne ne lui a dit comment prononcer ces quelques mots français ? C'en est risible !) est irrésistible. Je ne déteste pas "Guiding Light" qui n'est pas du si mauvais U2. "Undisclosed Desires" est surprenante, mais écoutable.
Mais bon... A la place de ces 2 titres, des équivalents à "The small print" et "Butterflies & hurricane" auraient transformé cet album inégal en tuerie...
Je suis en cours d'assimilation de la symphonie que je trouve un rien lourdingue, et qui confirme que Muse a parfois bien du mal à terminer ses albums. Mais je réserve mon avis ; je ne suis pas à l'abri d'un coup de frisson que je n'anticipe pas présentement.
Le single "Uprising" est sympa mais tellement formaté !

Juste 3 titres vraiment électriques, une évolution piano/pop/classique diversement réussie, laissent trop de place à la frustration, voire à l'ennui.

3,5/5

le 29 Septembre 2009 par HERJANN


Chronique très juste je trouve. Belle approche, en tout cas différente des approches très stériles et immatures qui polluent d'autres sites de chroniques qui se sont emparés de l'album.
Il est clair que Muse crée toujours une attente depuis absolution en particulier. Alors oui, Muse est sacrément pompeux mais enfin, le groupe peut se le permettre sans perdre la captation de l'auditeur. Muse regorge de plus d'effets qui viennent "moderniser" le tout. J'ai pu lire sur Rock and Folk un chroniqueur déclarer que Muse versait dans un kitsch ridicule. Je suis convaincu de l'inverse, je trouve l'approche de Matthew bellamy dans ses arrangements éléctroniques très moderne mais surtout d'un bon modernisme.
Le contraste est plutôt intéressant. Il est vrai que Muse nous a livré deux daubes qui font mal lorsque l'on se prend à laisser l'album tourner sans prendre garde. Les déceptions sont des arrangements peut-être pas assez ambitieux sur Exogénésis. Quelques riffs médiocres sur la fin de deux morceaux (uprising et unatural selection), tentatives de "violence" raté, les riffs étant vraiment peu inspirés. Enfin malgré son côté "tube" uprising a le mérite d'envoyer une sacré énergie sincère.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod