Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Robert Palmer
Riptide
Page  1 |

le 02 Juillet 2013 par ILôNIL


Ben voilà ! Y’a un beau mec sur la pochette et on nous en parle même pas ! C’est la première tof qui vaille la peine depuis 7 chroniques et pas un mot ?! Curieusement là, on ne se pose plus la question de savoir où sont passées les nanas ? On a la réponse dans le geste et le sourire : le succès est tel qu’il ne sait plus où donner de tête, enfin, de tête… Bon c’est ça être un artiste, il faut savoir payer de sa personne de temps en temps ! Et quand on se la joue crooner sur « Get It Throught Your Heart » faut pas s’étonner de voir la gent féminine abandonner le plan vertical pour la perpendiculaire. Ensuite, reste à assurer ! Et il assure Bob ! Séduisant, éclectique, anticonformiste, novateur, il en a sous le pied, enfin, le pied… Avec un regard comme ça, on sent tout de suite qu’on ne va pas s’ennuyer. Et je confirme : on ne s’ennuie jamais ! « Addicted to love » se pose comme une évidence au milieu d’autres titres tout aussi réussis comme « Flesh Wound » ou « Discipline of love » que j’aime particulièrement et dans lequel on sent bien qu’il maîtrise toute la "discipline" et pas que le « love ». J’serais un mec il m’énerverait ! Mais je joue dans l’autre catégorie moi ! Et Robert… Ben, il m’énerve pas… Sa voix, son sourire, me chavirent, et me vont droit au cœur, enfin, le cœur...


Par Forces Parallèles

Chère disciple du Grand Shaq,
Tu as 1001 fois raison, je mérite la flagellation aux orties fraiches. Cela dit ne redescend pas, la suite arrive impromptu !
Bien à toi
Erwin














1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod