Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



Dream Theater
Awake
Page  1 |

le 08 Janvier 2016 par THETHINWHITEDUCK


Djinn quel dommage de ne pas avoir persisté ! C'est le premier album que j'ai découvert du groupe, j'ai depuis décroché (aux alentours d'Octavarium), et c'est de loin mon préféré.

Si en effet la seule chose que tu retiens c'est le refrain de Caught in a web, tu es passé à côté du disque car c'est sans doute un des morceaux les plus faiblards.

J'aime beaucoup l'ambiance sombre et froide de cet album (jusque sur la pochette). Comme dit dans la chronique, il n'y a pas le côté kitsch des débuts et leur ton et leurs sonorités se sont durcis et assombris. Je me souviens qu'à l'époque dans les magazines, ce disque était catalogué comme "trop technique" pour véhiculer quoi que ce soit... alors que pas du tout !

Les moments forts pour moi : toute la tripotée de soli de Petrucci (sur Voices, Lie notamment), quant à Scarred, c'est pour moi le sommet de l'album : les breaks, les solis, les ambiances...c'est un titre long mais qui passe bien plus vite que Caught In a Web ou Innocence Faded.

Je ne suis au final peut être pas objectif car c'est une peu avec cet album que tout a commencé pour moi, mais c'est dommage de rester sur une mauvaise impression..

le 07 Janvier 2016 par HEART OF STEELE


Beaucoup de plaisir à lire cette chronique... Bon la note maxi car, lorsqu'on vire Space Dye West et qu'on intervertit les tracks 9 et 10, on obtient un immense album de metal prog, qui n'a pas vieilli et dont les compositions sont géniales. Arp a raison de souligner le virage que prend le groupe ici, plus musclé. Par contre je ne pense pas que cet album soit le plus important du groupe au niveau artistique et prise de risque. Cela viendra ensuite avec Falling...En tout cas Awake est un Metal Prog brulant servi par des musiciens qui savent de quoi ils parlent. Les bougres.

le 07 Janvier 2016 par DJINN


Je ne suis pas fan de musique progressive, mais j'en écoute à l'occasion.

Vu la difficulté à la digérer, la durée des albums et le nombre de sorties, je me vois obligé de faire l'impasse sur certains albums pour mieux apprécier les autres.

J'ai gardé Images and Words, plus facile à apprivoiser, et Scenes from a memory, parce qu'il est d'une grande qualité générale.

J'ai revendu Awake, dont après de multiples écoutes, je ne retiens que le refrain de Caught in a web, qui n'est pourtant pas un sommet artistique. L'album pose certainement les bases du style DREAM THEATER, et à ce titre est sûrement une référence.

Mais les bases ce n'est pas tout.













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod