Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
11 commentaires notés  
[?]



Bruce Springsteen
Nebraska
Page  1 | 2 | 3 |

le 11 Novembre 2015 par ADRI


Et bien moi, même si je reconnais que le disque est bon, (voire très bon, allez), et ben je me suis fait chier en l'écoutant. L'acoustique, c'est un peu trop mou pour moi, passés les très bons "Nebraska" et "Atlantic City", le corps demande plus de distorsion, et la suite de l'album ne passe pas. Il y a bien quelques titres très bons ("Johnny 99", "Highway Patrol Man" ou "Open All Night") qui redonnent un coup de fouet, mais qui ne peuvent pas s'apprécier pleinement quand, comme moi, on a les yeux qui se ferment sous l'effet des berceuses... Les gens comme moi doivent l'écouter en plusieurs fois pour apprécier pleinement je pense.

le 30 Avril 2013 par RAMON


Bah, oui...Un grand oui même pour ce Nebraska qui suinte l'huile de vidange, la sueur sous les aisselles ou encore l'alcool de mauvaise qualité.
Le vent soulève la poussière, les bicoques tombent en latte, la société se délite loin du regard de élites, qui n'ont d'yeux que pour le Dieu Dollar, pendant que ceux qui croient encore au rêve américain en sont réduits à jouer leurs économies dans un casino d'Atlantic City.
Les autres, les désabusés, les désaxés, vont se saouler dans des bars open all night, rêvent de tailler la route dans leur used car, vers un eldorado chimérique, quand ils ne commettent pas directement des braquages et tentent d'échapper à un Higway Patrol Man qui a choisi le côté de la loi qui autorise l'utilisation violence contrairement à son frangin.
Même si malgré la misère il existe des Reason to Bielieve et que l'on a appris les valeurs de la solidarité dès l'enfance dans la Father's House, l'ensemble demeure sombre et pesant: Johnny 99 était probablement un chic type, mondialement célèbre dans sa cambrousse mais ce n'est qu'un pion dans le jeu, il dérapera et sera balayé comme un fétu par le vent d'été du Nebraska, état central en proie aqux tornades, d'une platitude désespérante.
Quand le Boss fait écouter la cassette démo qui contient ces chansons à Steve Van Zandt, son guitariste afin d'envisager les futurs arrangements du E.Street Band, celui-ci lui conseille (terme exact et vérifié...private joke pour Erwin) de les conserver en l'état. A noter que Born in the USA, faisait partie du lot.
Le Boss n'est pas Elvis, il décide donc d'être un orchestre à lui tout seul: guitare, voix et harmonica, pratiquement aucun overdub, le tout capté sur du matériel archi basique dans le salon du Boss.
Le plus beau dans l'histoire, c'est que ça fonctionne au delà de toutes les espérances, c'est beau, c'est intense autant que c'est courageux...bien plus convaincant que le suivant sur la liste, surproduit et qui a bien mal vieilli.
Le meilleur Springsteen ? C'est mon avis.
Remember:Less is More.

le 14 Avril 2011 par HELL


Il faut bien reconnaître que l'entreprise est couillue. Bravo. Mais je suis assez insensible à ce type de musique, impossible d'écouter un titre en entier, on ne peut pas tout aimer.

le 22 Mai 2010 par TERRY

A noter (étonnant que la critique n'en parle pas), que "State trooper" et "Open all night" se répondent dans leurs paroles !

le 05 Mars 2010 par TERRY


Magnifique, surtout la face A (6 premiers titres) ! "State trooper" sous influence Suicide, "Atlantic City" qui est mon préféré ici... Moins fan des derniers titres, un peu (trop ?) optimistes...













1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod