Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

The Comsat Angels
Sleep No More
Page  1 |

le 10 Septembre 2017 par LEO


SEIJITSU a parfaitement résumé la musique du groupe sur ce second 33t de THE COMSAT ANGELS qui est un momument dans son genre !
L'ambiance est effectivement sombre mais pas d'une façon torturée et paroxystique comme dans Pornography de THE CURE. ici on se rapproche plus de THE SOUND ou bien des 2 premiers albums d'ECHO & THE BUNNYMEN. bref, on est plus dans le brumeux avec toutefois une tension pesante sous-jacente qui ne nous quittera plus.
L'atmosphère fantomatique m'évoque même par endroits les SIMPLE MINDS de Sons & Fascination/Sister Feelings Call.
Contrairement au 1er album qui contenait des compos assez disparates et pas toujours abouties, Sleep No More est un album compact du début à la fin. il est fait d'un seul bloc (avec les aspects positifs tout autant que négatifs qui peuvent en découler: une grande cohérence qui captive et force l'admiration, mais qui peut aussi causer une certaine lassitude sur la longueur selon les dispositions du moment).
Parmi les morceaux qui retiennent le plus mon attention: l'accrocheur "The Eye Dance", l'aérien mais inquiétant "Sleep No More", le tribal et caverneux "Be Brave" (avec sa ligne de basse obsédante), le désespéré "Gone" (qui m'évoque déjà Fiction, l'album suivant), le froid et détaché "Diagram" et le plus remuant et électrique "Goat Of The West", mais c'est un album à écouter dans sa globalité pour en apprécier totalement les effets.
Cependant, il faut vraiment se procurer la Deluxe Edition en 2CD qui regroupe quantité de bonus, dont l'excellent 45t "Eye of the Lens" (et sa face B "At Sea" + "Another World" et une version alternative de "Gone" qui figuraient toutes 2 sur le maxi qui était sorti au même moment que Sleep No More) ainsi que l'out-take "Mass" tiré des sessions de l'album (que l'on pouvait trouver à l'origine sur une compilation intitulée Enz. parue uniquement aux Pays-Bas en 82). Egalement au programme de cette double édition, des démos et sessions radio pour John Peel et le Richard Skinner Show.
J'aurais pu mettre aisément 5/5 à ce disque pour sa formidable homogénéité, mais je réserve cette note à Fiction, qui est pour moi LE must de THE COMSAT ANGELS !


















1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod