Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
9 commentaires notés  
[?]



Zz Top
La Futura
Page  1 | 2 |

le 01 Août 2020 par CLANSMAN57


Je n'y croyais pas trop avec ce disque.
Et même depuis sa sortie, c'est à dire depuis 8 ans, je n'y croyais pas.
Dans ma tête, en vrac:
"Ils sont trop vieux".
"Dis donc, c'était devenu sacrément merdique depuis 1996".
"Age d'or depuis longtemps derrière, c'est foutu".

Eh ben non!
Je rejoins le camp des satisfaits, "La Futura" est un excellent retour aux affaires sérieuses, c'est du Zz Top comme dans les 70's (ou même "Rhythmeen", mais en bien).

Effectivement, il y a quelques réminiscences au passé:
"Chartreuse" rappellera d'autres chansons du groupe.
On entendra le petit frère de "Hot, Blue And Righteous" et c'est vrai aussi qu'une chanson sonne comme du AC/DC.
Mais c'est vraiment pas dérangeant du tout, bien au contraire.
Le seul hic, pour moi, c'est le final de "It's Too Easy Manana" qui est collé là sans aucune raison.
C'est vraiment le seul truc qui me dérange là-dessus.

Par contre, je trouve ce son marécageux très bon.
C'est méga fort, mais si on ne pousse pas trop le volume, c'est parti pour un voyage au Texas comme dans le temps.
Et ça reste encore bien puissant.

Billy Gibbons est vraiment un super guitariste.
Bon je dis ça, je ne fais pas partie des "surdoués" de la guitare qui sévissent un peu partout sur YT et qui t'expliquent que Gilmour est un guitariste moyen.
Un jour peut-être nous diront-ils ce qu'il en est VRAIMENT des qualités de guitariste du Révérend, LA vérité sortira de leur bouche et nous saurons tous qu'il ne vaut pas grand chose.
Et qu'ils sont tellement meilleurs.
Faudra compter sur eux demain , la révolution de la six-cordes passera par eux, heureusement qu'ils sont là.
Ils influencent qui eux, à part les internautes les plus naïfs?
Moralité: j'évite de regarder ces vidéos réalisées par des jeunes personnes franchement arrogantes, ça vaut mieux:)
Désolé pour le petit coup de gueule.

Bref, avec "La Futura", c'est pas encore Zizi Stop, et bon sang, que ces chansons font plaisir!
Ah et la pochette est cool, elle me rappelle les Dalton.




le 28 Octobre 2016 par ALEX F


L'album n'est pas mauvais, bien qu'on frôle l'auto-parodie sur certains passages, mais la production est vraiment très mauvaise! Totalement à côté de la plaque. Impossible d'aller jusqu'au bout du disque, trop de compression, c'est innommable! Rick Rubin en taule!!

le 27 Février 2014 par TONIO


ZZ TOP... Je suis fan jusqu'à l'os des années 70 du groupe et j'apprécie énormément quelques morceaux des albums suivants, mais au compte goutte. J'exclue XXX qui pour moi est une bouse monumentale et Mescalero que je n'ai pas pris la peine d'écouter.
Ce dernier je l'ai acheté avec l'espoir quelque part idyllique que le trio parviendrait à nouveau à m'émouvoir, me surprendre de façon positive, et c'est mission à moitié accomplie.
Oui ce disque est sans commune mesure meilleur que bon nombre de réalisations précédentes. Le groupe se concentre sur le principal avec juste guitare/basse/batterie, sans chercher à colorer sa musique d'ingrédients hors de propos, sans essayer de rattraper une époque qui de toute façon l'a depuis longtemps dépassé. Ils ne referont jamais un Eliminator, ils ne vendront plus jamais d'albums par containers entiers, et ça apparemment ils l'ont pigé, alors ils reviennent à l'essentiel. Pour le meilleur et pour le moins bon. Mais pas pour le pire.
La voix de Gibbons est rocailleuse comme jamais, l'harmonica fait son retour, notre chanteur barbu retrouve un vrai feeling bandant dans les soli, toujours simples, courts mais parfois plein d'émotion, bref, on a donc la sensation que le groupe retrouve la foi après de longues années d'errance dans un désert d'inspiration. Les morceaux sonnent de façon SINCÈRES !

Tout n'est pas tout rose non plus, ainsi le duo basse/batterie donne la triste impression de se contenter du minimum, ce qui est triste quand on connait les capacités des bonhommes. L'enchaînement des morceaux est également étrange, maladroit, où sont les intro qui posent les bases d'une chanson ?
Et surtout, je ne suis pas, mais pas du tout fan de la prod de Rubin. Le son est massif, la guitare rythmique chargée à bloc en saturation, merde c'est pas du métal là ! C'est du ZZ TOP, j'aurais vraiment apprécié un son plus feutré, plus subtile, moins bourrin ! Quel dommage...

De très bons morceaux ressortent néanmoins du lot, ce qui est déjà beaucoup : Chartreuse, I Don't Wanna Lose (merde ces parties de grattes), Flyin' hight (BG a piqué le riff à A Young ?), et surtout la bluesy ballade Over You, simple et terriblement touchante, un peu brut de décoffrage mais qui me colle les poils au garde à vous à chaque fois.

Non les ZZ TOP ne sont pas bon à enterrer.

le 14 Juin 2013 par RAMON


Mouais... Qu'est-ce qui donnerait envie de s'intéresser à un nouvel album du TOP, alors que ce groupe n'a plus rien sorti de vraiment significatif depuis... 1981 avec El Loco?
Et encore, Degüello, le dernier chef d'oeuvre date de 1979.
Bon OK, Eliminator contient son lot de pépites, mais il s'agit là d'un album solo de Billy Gibbons, les deux autres se contentant de faire les guignols dans les clips et de toucher de confortables royalties. Et puis les synthés eighties et la boîte à rythmes réverbérée, ça me va chez Depeche Mode, mais ça me gave assez vite sur du ZZ.
Afterburner et Recycler (Gibbons en solo, le retour et la vengeance), on oublie, ils sont chez moi pour compléter ma collec de vinyles achetés en brocante: état neuf garanti éternellement...même les précédents usagers ne leur ont pas fait bobo, c'est tout dire!
Des quatre suivants, je ne connais rien ou presque; on m'avait bien prêté Rythmeen mais je ne suis pas certain d'avoir eu l'envie ni la patience de l'écouter jusqu'au bout.
Je aussi suis allé les voir en concert,les titres de la set list les plus récents dataient tout de même de 1983. ZZ TOP, le meilleur groupe de reprise de ZZ TOP, faisait ce que l'on attendait du tribute band qu'il était devenu.
Neuf années sans rien, cela peut se révéler salutaire, après tout Kiss, AC/DC,Deep Purple ou encore le Sabb...(même si eux ils ont triché, Heaven & Hell ce n'est pas rien non plus) ont passé eux aussi de longues années sans passer par la case nouveauté, en tournant ou pas.
Afin de mener à bien ce délicat projet, nos texans sont allés chercher l'argument massue, le maître des résurrections réussies, l'atout maitre, j'ai nommé Rick Rubin, alors....?
Son: cinq étoiles; le maître ayant fait réviser leur fondamentaux à nos gaillards, avec interdiction absolue de toucher à autre chose qu'à de vrais instruments donc, mais aussi avec l'obligation de se replonger dans le son qui a forgé la légende, en gros dans ce qui constitue essentiellement l'album de référence qu'est Très Hombres, un sommet de blues rock. Pourtant force est de constater qu'Eliminator n'a pas totalement disparu des écrans radars...le sens du groove de Got me under my pressure notamment.
En fait, Rubin est parvenu à donner un cachet relativement intemporel à sa prod,le TOP n'apporte effectivement aucune modernité à sa musique, malgré cela il ne sonne pas rétro. On a droit à ici à du vintage 21st Century, ce n'était pas gagné et pourtant il l'a fait.
La voix de Billy Gibbons est épatante. Elle, a vieilli ,probablement dans les fûts dont sont issus les spiritueux les plus fins. de toute façon, jeune, il faisait déjà ancien, alors...
Et puis,il y a sa guitare toute en précision, faite de riffs blues bien gras et de licks ou solos assurés.
La rythmique emballée par ses deux compères est exemplaire de groove et d'efficacité.
Le principal défaut de cet album étant en fait de ne pas contenir de titre suffisamment marquant pour rivaliser avec les Jesus just left Chicago, Tush et autre Cheap sunglasses...sans parler de La Grange, ni même de Give me all your Loving d'ailleurs.
Disons le: il lui manque un tube, un morceau qui permettrait de mettre les autres titres un peu mieux en valeur.
Mais il y tout de même des trucs pas dégueus dedans, I gotsta get paid et Chartreuse forment une entrée en matière roborative et par certains côtés surprenante dans ses choix de production du plus bel effet, on pense aussi au très "classic blues"Heartache In blue et son harmonica étincelant. La ballade It's too easy Mañana avec sa fin décalée est bien sympa, bien plus convaincante qu'Over you qui me plonge dans la perplexité.
Flyin High ne me convainc guère non plus, on a du mal à accrocher, ça ressemble trop à de la roue libre.
Au final on obtient un truc ni désagréable ni honteux, pas essentiel et pas forcément superflu non plus.

PS: Rick Rubin était aussi en charge de faire revenir le SABB dans ce monde et de façon officielle cette fois. Donc ?
Rick Rubin est sans aucun doute un grand producteur.
Amen

le 04 Janvier 2013 par IEN


Mouais, je ne suis pas trop convaincu par cet album.
Je trouve le son encore trop lourd et l'ensemble peu accrocheur.













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod