Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Foo Fighters
Sonic Highways
Page  1 |

le 25 Avril 2015 par KIT


assez d'accord....même si je pense que le grand mérite de ce disque est avant tout d'être
la bande son fidèle du monumental dvd .
ici, les foo fighters se révèlent en gardiens du temple rock tout à fait crédibles,
il y a un beau savoir faire dans les parties de grattes,et Grohl reste un excellent chanteur de rock,c'est déja pas si mal...si on ajoute une humilité non feinte ainsi qu'un réel talent pour
accoucher de titres à la fois mélodiques et puissants,et bien on obtient une chose pas si courante de nos jours...un excellent disque rock us.Merci les gas

le 23 Avril 2015 par AIGLE BLANC

TOXIMINAL écrit : " le groupe n'a jamais composé d'album aussi diversifié avec des chansons presque progressives mais terriblement prenantes quand même." C'est l'emploi de la conjonction de coordination "mais" suivi de "quand même" qui m'agace dans sa phrase. Libre à notre commentateur de ne pas aimer le Rock progressif (après tout, je n'aime pas le Rap moi aussi), cependant dans sa phrase le fait que les chansons soient prenantes malgré leur caractère presque progressif est présenté comme antinomique. Ce n'est pas parce qu'une chanson est progressive qu'elle ne peut pas être prenante. Il n'y a là aucune tautologie. Une chanson n'est pas prenante à cause d'un ensemble de facteurs (manque de conviction des musiciens et du chanteur, carence de l'écriture ou de la composition, production inadaptée...) mais sûrement pas parce que la chanson est d'influence progressive. C'est un peu comme si des fans de Hard Rock ou de Raggae reprochaient à un Fado portugais de ne pas sonner comme la musique qu'ils affectionnent tant.

le 19 Avril 2015 par TOXIMINAL


Après un excellent "Wasting Light", les Foos nous prennent à contre-pied en proposant leur album le plus expérimental.
Cet album est en effet celui qui sonne le moins Foos pour moi, ici, pas d'hymnes pour les stades, mais un voyage à travers la culture musicale des États-Unis. On ressent tout de même le style énergique du groupe sur certains morceaux ("The Feast And The Famine", "In the Clear"), mais le groupe n'a jamais composé d'album aussi diversifié avec des chansons presque progressives mais terriblement prenantes quand même, Dave Grohl restant un excellant songwriter. Seul défaut : deux dernières chansons un poil longuettes (notamment "I Am A River" et son intro chiante).
Je sais que beaucoup de gens n'ont pas aimé, mais pour moi il marque une parenthèse très appréciable dans la discographie du groupe. Et puis cette pochette !!!

Morceaux préférés : "Something From Nothing", "Congregation", "Outside".













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod