Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



The Sisters Of Mercy
Vision Thing
Page  1 |

le 19 Juillet 2018 par MARTOS


Souvent considéré comme le vilain petit canard de leur discographie, cet album des Sisters of Mercy est pourtant loin d'être une catastrophe. Il est vrai qu'en s'éloignant du style gothique qui a fait sa renommée, Andrew Eldritch s'est mis beaucoup de fans à dos. Toutefois, il convient de noter que d'une part, les deux précédents opus - "First and Last and Always" et "Floodland" -, étaient déjà bien différents l'un de l'autre, et que, d'autre part, Eldritch a toujours refusé d'étiqueter la musique des Sisters dans le style gothique. Pour ces deux raisons, l'orientation plus heavy-rock prise dans "Vision Thing" n'est pas si malvenue que cela, et ce d'autant plus que l'album est un bon cru.
En effet, ce troisième disque des "Soeurs de la Miséricorde" est composé de morceaux très efficaces, plus axés sur les guitares que sur les synthés. Parmi eux, on peut citer l'excellent "Ribbons" (peut-être la meilleure piste de l'album), "Doctor Jeep", la plage titre mais aussi le très rock and roll "Detonation Boulevard". Par ailleurs, le côté gothique caractéristique des Sisters n'est pas totalement absent de "Vision Thing" (le titre "More" est, de ce point de vue, particulièrement révélateur).
Pour conclure, le dernier album studio de la bande à Eldritch est un disque équilibré, qui ne contient pas de morceaux faibles, et qui ne fait en tout état de cause pas pâle figure par rapport à ses glorieux aînés.

le 09 Avril 2016 par CLANSMAN57


Le dernier et le plus Rock, voire même un peu Metal sur les bords.
Andrew annonce son amour pour MOTORHEAD, son groupe de Hard préféré.

Et comme pour les deux précédents visages des SISTERS, il influencera encore une fois une flopée de groupes.


le 17 Mars 2013 par KINGKILLING


Abandonnant les synthétiseurs, les vocaux orchestraux, la batterie électronique et le côté grandiose de la musique, THE SISTERS OF MERCY revient à l'aube des années 90 avec un opus résolument rock : "Vision Thing".
Si la découverte du combo s'est faite avec les deux premiers opus, celui-là risque d'être une sacrée douche froide. THE SISTERS OF MERCY évolue dans un autre style musical, encore plus flagrant que le fossé séparant "First And Last Always" et "Floodland" (l'underground et le mainstream).
La chanson éponyme ouvrant l'album montre parfaitement ce changement : riff gras à la ZZ TOP, refrain très rock et surtout un Andrew Eldritch modulant sa voix. Fini les chants froids et dominateurs, il prend un timbre plus grave, qui colle parfaitement à la tournure rock du skeud. Il arrive encore à surprendre son auditoire avec des hurlements stupéfiants ("Ribbons" et son ambiance oppressante) ou un feeling imparable (les très jolies ballades demi-acoustique "Something Fast" et "I Was Wrong", l'ultra-commercial mais excellente "When You Don't See Me").

La musique se veut bien plus accessible que sur les précédents albums. Il suffit de voir le succès massif de "More" pour s'en convaincre : synthétiseurs impériaux, notes de piano s'accordant à merveille avec le reste, parties de chant endiablés (retour des voix féminines) et bien sûr, un refrain fédérateur. Même les titres plus rock (voir hard rock) restent très abordables, le fabuleux "Doctor Jeep" en particulier avec son putain de bon riff.
"Vision Thing" marque l'apogée de THE SISTERS OF MERCY. Bien que très différent des autres opus, il n'en reste pas moins excellent. Un des meilleurs albums rock des 90's à mes yeux (en partie grâce à la valeur sentimental que j'accorde à ce disque).

Chansons favorites : "Vison Thing", "Doctor Jeep", "I Was Wrong".













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod