Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

U2
Rattle And Hum
Page  1 |

le 08 Janvier 2016 par DAVID HEWSON


Etrange qu'il n'y ait que 2 critiques de cet album majeur de U2. Que de souvenirs à son évocation et au film retraçant la tournée! U2 s'accrochait encore à son firmament. Il faut dire que "The Joshua Tree" avait placé la barre tellement haute que celle-ci n'était pas encore redescendue. "Rattle & Hum" sera pourtant, au niveau des ventes, un semi-échec. Le concept versions studio/live, bien qu'alléchant, n'a pas eu l'effet escompté. Bono était encore spontané, délaissant provisoirement ses excès de mégalomanie pour chanter avec ses tripes. Pas mal de ses textes dégoulinent de puritanisme, mais on en fait fie car il y en a toujours de bien meilleurs. The Edge est aussi égal à lui-même, lové autour de sa fender stratocaster à poser des riffs de killer à coup de delay. Et la base Mullen/Clayton est toujours d'une efficacité à toute épreuve.

Ce qui frappe sur "R&H", ce sont les versions 'live' qui ne sont pas au niveau de celles des 'studios'. A commencer par les reprises bancales et criardes de "Helter Skelter", "All Along", "Star Spangled Banner" ou mêmes celles du groupe, "Pride", "Silver & Gold" ou un "Still Haven't Found" ampoulé par des gospels qui n'en finissent plus. Côté créations, on a "Desire" qui a toujours autant la patate, l'adaptation du traditionnel "Van Diemen's Land" qui montre le côté folk de The Edge et "All I Want is You", qui est de loin le meilleur morceau de l'album. Epique, lyrique, montant progressivement en puissance et doté d'arrangements de violons si purs que les larmes montent facilement aux yeux. La quintessence même de ce que U2 savait faire de mieux dans les 80's. L'influence du blues sur le groupe est présente sur "Hawkmoon 269", "Love Rescue Me" (avec Dylan) et "When Love Comes to Town" (avec BB King). C'est pas mal mais on aurait pu s'attendre à beaucoup mieux avec ces guest stars de légende. On se demande toujours à quoi sert l'incartade "Freedom for my People". God Part II" fait dans le grandiloquent. L'impressionnante rythmique basse-batterie est quand même terrible. Mais il reste deux très bons morceaux sur cet album : "Heartland" et "Angel of Harlem". Deux belles ballades. La 1ère est du U2 au top de son inspiration. Il lui manque un poil de folie. La 2ème fait la part belle aux cuivres. Le côté soul de U2.

A l'aube des 90's, U2 parait quelques peu en fin de cycle, usé par la monstrueuse tournée "Joshua Tree World Tour". "Rattle & Hum" peut-être considéré, à bien des égards, comme le testament, la consécration définitive d'une époque révolue. 3,5/5

le 14 Novembre 2009 par SHIRIU


Quoi ? 2/5 à l'un de leurs plus grands disques avec War et Joshua Tree !? Scandaleux ! Bref, cet album est varié, les morceaux sont TOUS porteurs de bonnes mélodies et d'émotions. J'avais acheté ce CD sans savoir que c'était une BO et cela ne s'en ressent pas du tout, il est très homogène je trouve. Seule "Freedom for my People" dénote du reste car c'est du pur gospel aux relents bluesy mais beau morceau tout de même. Bref, la fin d'une époque pour U2, marquée par un disque fort et beau.













1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod