Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
6 commentaires notés  
[?]



Francis Cabrel
Samedi Soir Sur La Terre
Page  1 | 2 |

le 13 Avril 2020 par MR TINKERTRAIN


Ce serait trop facile de dire que si vous devez posséder un seul disque de l'artiste, ce doit être celui-ci. Mais facilité rime parfois avec bon sens.

le 07 Août 2019 par CLANSMAN57


Mention chef d'oeuvre pour moi aussi.
On parle parfois de ventre mou, ici, c'est un ventre en béton!
"Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai" est une petite merveille, c'est le Paradis sur terre! A moins d'avoir des cornes sur la tête, impossible d'y rester insensible.
Et ces "Vidanges du diable".... aaaaaarrrrgghhhh!!!!
Cette mélodie avec cuivres et vents, elle tue!
Bonne idée que de faire apparaitre les percussions tardivement pour finir sur une note hispanisante avec solo de guitare nylon.

Par ailleurs, j'entends du Dire Straits sur le très beau "La cabane du pêcheur".
Le décrié "Noceur" ne me dérange pas outre mesure, au contraire, c'est un véritable plaisir que de visualiser ce macho qui se fait remballer bien comme il faut, sous fond de Jazz/Soul.
Et c'est encore une idée excellente que de traduire ce qu'il se passe dans la tête d'un taureau pour le culte "La corrida".

Bref, c'est impeccable pour moi, même son accent toulousain est fort charmant, bien que les humoristes/imitateurs freinent un peu la découverte de cet artiste talentueux... je trouve qu'ils le caricaturent un peu trop.

le 12 Février 2018 par NONO


Ce album est un peu au précédent ("Sarbacane"), ce que, chez Goldman, "Entre gris clair et gris foncé" est à "Non-homologué".
"Samedi soir sur la Terre" est un chef d'oeuvre rempli de tubes historiques, certes, mais j'ignore la raison, j'ai toujours préféré "Sarbacane". Peut-être parceque pour Cabrel, ces 2 albums ont été ses 2 véritables sommets artistiques et commerciaux, et le premier album a eu un effet de surprise, alors que le second capitalise un peu sur la "lancée" créée par le disque précédent ?
De toutes façon,s outre la qualité de la musique, les souvenirs jouent un grand rôle. Et pour moi la période allant de l'automne 1989 à l'été 1990 a été fabuleuse, et il se trouve que c'était aussi l'époque de passage en boucle des tubes de l'album "Sarbacane".

le 11 Mars 2013 par MAITRE KUROSAWA


D'accord avec Gegers quand il dit que les morceaux de ce disque sont d'une beauté sans pareille (ex La Corrida que même un non francophone peut adorer). D'accord avec Terry lorsqu'il dit que c'est le chef d'oeuvre de Cabrel et un chef d'oeuvre de la musique française. J'ajouterai juste qu'il y a une ambiance triste, désabusée sur tout l'album qui en fait mon préféré. C'est tout.

le 05 Janvier 2010 par SABELTANZ


Cet album regorge de perles subtiles et faisant mouche avec leurs mélodies: "Tôt ou tard s'en aller", "Octobre", "Les vidanges du diable", "Assis sur le rebord du monde", "L'arbre va tomber"... Ces chansons peuvent même transporter une personne qui ne comprendrait pas les paroles.

Malheureusement, un titre long, ennuyeux, pseudo-jazzy, bref inutile ("Le noceur") m'empêche de lui donner la notation maximale. Dommage...













1999 - 2023 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod