Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANSON BRETONNE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Denez Prigent , Erik Marchand
- Membre : Dan Ar Braz , Didier Squiban
 

 Site Officiel (53)

Yann Fañch KEMENER - Ile-exil (avec D. Squiban) (1996)
Par SASKATCHEWAN le 3 Janvier 2018          Consultée 300 fois

Tout juste un an après la sortie du très acclamé Enez Eusa, Yann-Fañch KEMENER et Didier SQUIBAN se réunissent de nouveau en 1996 pour concevoir un nouveau disque : Ile-Exil. Le principe reste le même : un piano, une voix, qui revisitent les classiques du répertoire breton : gwerzioù, sonioù et danses. Sur ce second opus du duo, on a même le droit à quelques excursions en littératures avec de la poésie et un conte placé en conclusion de l’album.

Par rapport à Enez Eusa, Ile-Exil donne moins l’impression d’être une œuvre compacte, sorte de cycle vocal traditionnel. Les morceaux sont d’une facture plus diverse et l’interprétation le reflète fidèlement. L’album est plus long, avec de nombreux intermèdes, soit instrumentaux, soit poétiques. Ces derniers ne sont pas toujours transcendants, d’ailleurs. Il n’y a pas d’alternance systématique entre improvisations et chansons, ce qui ne veut pas dire que le piano a été escamoté, au contraire.

Les compositions choisies sont sans doute un peu moins connues que les classiques parmi les classiques présents sur Enez Eusa. Le Barzaz Breiz est une fois de plus mis à contribution, évidemment, avec « Ar Rannoù » et « Drouk-kinnig Neumenoioù », et la reprise de « Gwerz Ker-is ». On croise également des chansons plus légères : « Evnig Bihan » (« Petit Oiseau) et « Soubenn al Laezh » (« La soupe au lait »). Les danses, enfin, complètent le tableau, l’hanter-dro « Duhont’ar ar mane » et la gavotte « Ar Martolod Yaouank ».

Le chant de Yann-Fañch KEMENER est toujours aussi envoûtant, impeccable dans tous les registres. Il semble se tirer aussi facilement d’une récitation rapide d’un extrait des « Rannoù » que d’une interprétation tendue et chargée d’émotion d’« Evnig Bihan ». Il n’a pas son pareil pour sublimer une mélodie simple et belle comme celle d’« An oed a driwerc’h vle ».Chaque chanson est un instantané, une répétition unique d’une composition qui cache encore en elle mille possibilités. C’est pour cela que « Plac’hig Eusa » et « Gwerz Ker-is » sont reprises une fois de plus après leur magnifique version de 1995, car il reste tant à chanter en elle. C’est aussi pour cela que l’on retrouvera les chants d’Ile-Exil sur d’autres albums ultérieurs, les collaborations avec le violoncelliste Aldo RIPOCHE notamment.

Pour l’instant, c’est encore un pianiste à l’accompagnement, ce qui n’est pas vraiment le mot juste si l’on veut parler du jeu de Didier SQUIBAN sur cet album. Le piano n’« accompagne » pas, il « fait » cette musique au même titre que la voix. Sur « Ar Martolod Yaouank », par exemple, il est bien difficile de dire qui mène la danse, est-ce le chant, ou est-ce l’instrument ? Le musicien finistérien signe en outre de très beaux instrumentaux, en particulier « Ar Seizh Avel », que n’auraient pas renié les romantiques.

Puisqu’il faut nécessairement se frayer un chemin dans l’abondante discographie de Yann-Fañch KEMENER, disons tout de suite qu’Ile-Exil, sans répéter le coup génie de l’album précédent, est un très bon album, une œuvre variée et intense qui bouscule la notion de « musique traditionnelle ». Un passage obligé pour tous les amoureux de musique bretonne.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par SASKATCHEWAN :


Denez PRIGENT
Ul Liorzh Vurzhudus (2015)
Album enchanté




Karen MATHESON
Urram (2015)
Aller simple pour l'ecosse


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Yann Fañch Kemener (chant)
- Didier Squiban (piano)


1. Marie Louison
2. Le Chant Des Métamorphoses
3. Gousperoù Ar Raned / Ar Rannoù
4. Hanter Dro: Duhont'ar Ar Mane
5. Evnig Bihan
6. Soubenn Al Laezh
7. Ar Seizh Avel
8. An Oed A Driwerc'h Vle
9. Drouk-kinnig Neumenoioù
10. Résurgence - Du Coté De L'enfance
11. Gavotenn: Ar Martolod Yaouank
12. Je Te Chante Mon Pays
13. Plac'hig Eusa
14. Skolvan
15. Aberioù
16. Gwerz Ker Is
17. Kontadenn (récit De Pecheurs)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod