Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Byrds
- Style + Membre : Bob Dylan

The BAND - Music From Big Pink (1968)
Par BAYOU le 20 Janvier 2015          Consultée 1146 fois

Ce n’est pas une maison bleue mais rose, elle n’est pas accrochée à une colline de San Fransisco, mais située à West Saugerties, état de New-York à une trentaine de kilomètres de Woodstock, et le fleuve Hudson coule à proximité.

C’est ici que THE BAND s’est installé, en communauté, pour créer, loin de l’agitation des villes. Un de leurs voisins est un célèbre chanteur-guitariste que les musiciens (tous Canadiens à l’exception du batteur Levon Helm) ont accompagné, sous le nom de THE HAWKS, puis du BAND, et avec qui ils ont subi les sifflets en Grande- Bretagne, et c’est ce même gars qui passe souvent les voir pour jouer, s’éclater avec eux, se refaire une santé après un accident de moto.

En plus, Bob Dylan a peint la pochette de l’album, mais on a le droit de le préférer en mode chanteur, car question peinture, bof, heureusement qu’il a des copains pour écouler sa production !
La gestation du disque est longue, l’influence de Dylan énorme, pourtant c’est un concept musical nouveau qui émerge. Déjà les musiciens s’échangent les instruments au fil des morceaux, il n’existe pas de chanteur attitré, chacun est tour à tour lead singer. Et tous les grands courants musicaux sont abordés : le folk, la country, la soul, le rock'n'roll et la musique classique (quelques notes de la toccata et fugue en ré mineur de J.S. Bach sur « Chest Fester » par Garth Hudson).
Onze titres, des chansons écrites ou co-écrites par Dylan, une succession de chef d’œuvres. De « Tears Of Rage” qui ouvre le bal à la version de « I Shall Be Released” l’ombre de l’homme de Duluth plane, mais c’est bien The BAND qui est aux commandes et qui joue.
Des morceaux qui sont entrés dans l’histoire de la musique comme “The Weight” qui deviendra la signature du groupe, hanté par le cinéma de Luis BUNUEL, hymne de la contre-culture et le merveilleux « This Wheel's On Fire » qui, très rapidement sera repris par Julie Driscoll et Brian Auger, et puis servira de générique à la série anglaise déjantée Absolutely Fabulous dans les années 2000.
Robbie Robertson s’impose comme un grand compositeur, la construction harmonique de « Chest Fever » est fulgurante, et posé sur texte assez hermétique.

Ce disque, qui à sa sortie, n’obtiendra qu’un succès d’estime, est pourtant un marqueur. C’est le style americana qui naît sous nos yeux, cette appropriation par les musiciens des différents courants musicaux, cette volonté de transcender les genres, de dépasser les modes, de jouer non plus simplement une musique pour la danse ou le corps mais aussi une musique pour l’esprit.
Clapton, en l’écoutant comprend que la musique peut être autre chose qu’un bras de fer avec ses musiciens, Harrison, le plus curieux des Beatles à l’époque imagine que le renouveau musical peut aussi venir des USA. Bref un autre chemin existe, plus éloigné des hit-parades, mais tellement créatif, tellement fort, tellement surprenant, qu’il donne ce que tout musicien espère : la postérité.
Souvent les grands disques se reconnaissent à la patine du temps, quand après avoir écouté un album pendant dans années, on peut le faire jouer de nouveau et être encore surpris, enchanté par la musique proposée.

Ce disque en fait partie, il suffit d’écouter le nombre de reprises de « The Weight » à l’heure actuelle pour mesurer son importance, son actualité.

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


COWBOY
Cowboy Boyer & Talton Reunion 2010 (2010)
Cowboy d'amour




LITTLE FEAT
Live In Holland 1976 (2014)
Superbe concert en plein air


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
   ZARDOZ

 
   (2 chroniques)



- Rick Danko (basse, violon, chant)
- Levon Helm (batterie, guitare ac, percus, chant)
- Garth Hudson (orgue, piano, saxophone)
- Richard Manuel (piano, orgue, batterie, chant)
- Jaime Robbie Robertson (guitare, chant)
- John Simon (bariton, saxophone, piano)


1. Tears Of Rage
2. To Kingdom Come
3. In A Station
4. Caledonia Mission
5. The Weight
6. We Can Talk
7. Long Black Veil
8. Chest Fever
9. Lonesome Suzie
10. This Wheel's On Fire
11. I Shall Be Released
12. Yazoo Street Scandal (bonus Track)
13. Tears Of Rage (bonus Track)
14. Katie's Been Gone (bonus Track)
15. If I Lose (bonus Track)
16. Long Distance Operator (bonus Track)
17. Lonesome Suzie (bonus Track)
18. Orange Juice Blues (blues For Breakfast) (bonus Tr
19. Key To The Highway (bonus Track)
20. Ferdinand The Imposter (bonus Track)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod