Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK MUSETTE PRIMITIF  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Forum Non Officiel Des Têtes Raides (530)
 Têtes Raides (624)

TêTES RAIDES - 20 Ans De Ginette (2008)
Par RAMON PEREZ le 31 Mars 2019          Consultée 191 fois

Attention objet pour fan ! Je te prie de ne pas prendre en compte la note, car elle ne signifie pas grand-chose. Si ce n’est que ce dont je vais te parler est dans l’absolu un cran en-dessous du reste de la discographie. Eussé-je la possibilité de déclarer cette chro hors-concours que je l’eus utilisée. Car, d’abord, je ne vais te parler que d’une partie de cet objet, sorti en 2008 pour célébrer les 20 ans de « Ginette », la chanson emblématique du groupe, support de la mise en scène immuable, du rite devrais-je dire, qui a transporté tous les spectateurs du groupe depuis ses débuts. Te parler non pas de la compilation, qui est le composant principal de cette livraison, mais du deuxième CD contenu par la version collector (la compilation, si tu aimes TETES RAIDES et le principe de la compilation, tu l’aimeras). Il me faut aussi signaler que dans la version collector figure un DVD d’un concert donné au Bataclan à l’occasion de la tournée Fragile (2006). Plutôt une bonne époque à mon sens, assez explosive. L’occasion d’assister au rituel évoqué précédemment, si tu n’en n’as pas eu l’occasion jusqu'ici.

Donc cette chronique concerne surtout le troisième disque de 20 ans de Ginette. Et encore, seulement une partie de celui-ci. Tout mouillé, il dépasse à peine les vingt minutes, parce qu’on y a adjoint trois reprises enregistrées par le groupe autour de l’an 2000 pour des albums-hommage collectifs (« Les vieux », Jacques BREL, très réussie ; « Pauvre Martin », Georges BRASSENS, plus convenue ; « Elle adore le noir », ARNO, plus surprenante). Mais c’est du premier quart d’heure, des sept premiers morceaux dont je vais maintenant te parler.

Ce début de disque, c’est de l’archéologie. La réédition de ce que le groupe avait publié avant son premier album : deux 45 tours, appelés respectivement C’est quoi ? (les 4 premiers morceaux) et La galette molle (les 3 suivants). A peu près tous les artistes qui ont percé traînent dans leurs valises quelques années confidentielles passées à bosser leur son, à faire leurs premiers concerts. Souvent, des petits enregistrements tirés à une poignée de centaines d’exemplaires ont été produits durant ces périodes. Enregistrements généralement oubliés par la suite, parfois mentionnés au détour d’une biographie mais rarement écoutables, planqués dans les archives de quelques personnes informées. Le premier album est toujours le point de départ retenu par l’Histoire d’une œuvre, l’invention de l’écriture en quelque sorte.

Ce disque nous permet donc de jeter une oreille à la préhistoire. Une période dont on situe le début en 1984, quand Christian Olivier, son frère Pascal (dit Cali) et leur pote Grégoire (dit Iso) décident de créer un groupe. Pas encore pour écrire des chansons ou se créer un univers. Juste pour jouer de la musique. Des reprises de beaucoup de choses, en particulier des standards rock et même punk (on est alors en pleine époque de l’alternatif). Parallèlement Christian se lance dans une activité de graphisme au sein du collectif des Chats Pelés, intimement lié à l’univers de Têtes Raides. Qui, d’ailleurs, s’appelait originellement Red Ted. Il parait qu’ils ont francisé le nom en 1987, à peu près le moment-là où ils ont commencé leurs premières écritures (en français) et compositions (vers une sorte de rock-musette), histoire d’aller un peu plus loin que de simples reprises.

Tout cela fut largement affiné par la suite pour déboucher sur l’une des œuvres les plus importantes de la période 1990-2010 dans notre pays. Pour l’heure, deux choses ressortent : le côté amateur et des grandes lignes qui se constituent. Avec un côté groupe de bistrot, chœurs braillards ou musiques de marins d’usage. Avec aussi un sens de l’humour assez particulier, goûtant fort le déglingué ainsi que le décalé, à l’image de "Des aveugles", où la sœur des Olivier en fait des tonnes façon Castafiore sous amphét. Ou encore un univers à la fois proche de la chanson réaliste et de la poésie burlesque (voir "Mad’leine").

C’est l’occasion de remarquer certaines choses présentes dès le début (le souverain mépris pour un anglais de bonne facture) et d’autres qui sont arrivées plus tard (en particulier la prestance vocale de Christian Olivier). Ou encore d’entendre dans des versions primitives certains morceaux réemployés par la suite. "Dam dam" deviendra "Dame !" sur l’album Fleur de yeux, perdant au passage sa tentative d’accompagnement. "Gueule de bois" conclut ces titres de la façon dont s’ouvrira Mange tes morts l’année suivante. Mais c’est surtout "Emilie L", ébauche d’"Emily", l’un des grands classiques de la bande à partir des Oiseaux, qui capte l’attention avec cette version épurée expliquant le titre à ceux qui se sont toujours posé la question. On peut également parler de "Lesson n°6" qui sera régulièrement sortie des tiroirs sur scène (encore dans la tournée de l’An Demain, l’avant-dernière à ce jour), bien que jamais réenregistrée. Si l’ensemble de ces morceaux est complètement dispensable, il y a tout de même une certaine émotion à les écouter. La même que lorsqu'on tombe sur un manuscrit d’un écrit qui compte pour nous, ou sur une ébauche de scénar d’un film apprécié. Un truc de fan quoi. Ou de curieux.

A lire aussi en DIVERS par RAMON PEREZ :


Jacques HIGELIN
Higelin 82 (1982)
Trou de mémoire.




Jacques HIGELIN
Alertez Les Bébés ! (1976)
Encore plus loin, ailleurs


Marquez et partagez





 
   RAMON PEREZ

 
  N/A



Non disponible


- raretés
1. Mad'leine
2. Vicking's Tragedy
3. Des Aveugles
4. Émilie L
5. Lesson N°6
6. Dam Dam
7. Gueule De Bois
8. Les Vieux
9. Pauvre Martin
10. Elle Adore Le Noir

- compilation Principale
1. Educ Mon Luc
2. Bas Quartiers
3. Le Phare
4. Emily
5. Bestiaire
6. St Vincent
7. Un P'tit Air
8. Gino (public)
9. Du Boulot
10. Je Chante
11. L'iditenté
12. Patalo
13. Civili
14. La Fin
15. Artichaud (public)
16. Fragile
17. Latuvu
18. J'ai Menti
19. Expulsez-moi (remix)
20. Ginette (remix)

- dvd Live Bataclan 2006
1. Fragile
2. Houba
3. Je Voudrais Pas Crever
4. Gino
5. Constipé
6. Latuvu
7. Qu'est-ce Qu'on Se Fait Chier
8. Civili
9. Journal
10. Je Chante
11. Zigo
12. Café
13. De Kracht
14. Émily
15. Vaille Que Vaille
16. Saint Vincent
17. Ginette



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod