Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



The KINGSTON TRIO - Close-up (1961)
Par ERWIN le 15 Août 2019          Consultée 57 fois

Le KINGSTON TRIO Mark I a vécu, Dave Guard s'en est tranquillement allé, las du partage des royalties et du manque d'évolution musicale au sein du groupe. C'est donc un nouveau trio qui se présente à nous comme la photo de couverture le laisse deviner. Quelques mois à peine se sont écoulés depuis leur dernière offrande, mais les cartes ont déjà été rebattues et redistribuées, c'est une remise à zéro. C'est donc John Stewart , immense fan du groupe et dont plusieurs compos ont déjà été reprises par le TRIO qui investit les lieux. Un bref coup d'oeil à la songlist montre qu'il est déjà partout et que cet album marque avant tout son introduction ainsi que sa prise de pouvoir au sein du gang. Les chemises rayées sont de la partie, le KINGSTON TRIO n'est pas même parti qu'il est déjà de retour ! L'histoire du Mark II débute ici.

C'est une chanson de Stewart qui est lancée sur le billboard. Elle s'intitule "Coming From The Mountain", le rythme est alerte, les guitares fusent, c'est la bonne humeur ! La mélodie n'est pas vilaine, mais nous sommes tout de même très loin de la qualité des standards du trio californien. On reconnaît en revanche le style sans le moindre doute. "When My Love Was Here" est son autre contribution. Il s'agit d'un slow folky dans la plus pure tradition, c'est évidemment très beau et empreint d'une grande quiétude. Ce genre annonce d'ailleurs l'arrivée prochaine des SEEKERS australiens.

Comme à l'accoutumée, le TRIO endosse plusieurs chansons du domaine public avec effronterie ! La plus réussie du lot est "Take Her Out Of Pity", juste magnifique. La qualité est de mise, tous les ingrédients sont là pour restituer l'ambiance des vieilles chansons du coin du feu. C'est familial et symbolise toujours à merveille l'American way of life. "Weeping Willow", malgré son banjo agile, est moins mémorable de même que la très enlevée "Oh Mary Don't You Weep", alors que l'irlandaise "Whistling Gipsy" nous ramène aux comédies musicales ricaines, avec son air bien pensant et son imagerie bleutée, très sympa.

La calypso "O Ken Karanga" et la pacificienne "Karu" nous renvoient aux influences iliennes du trio, dont la plupart des membres viennent d'Hawaï. Rien de fabuleux, mais toujours une vitalité totale. Nous avons aussi une chanson de bateau : "Oh Sail Away", que Nick, James et Bob parviennent à s'approprier avec talent. Puis on tombe dans la white music avec "Glorious Kingdom" : nous voici donc dans un temple évangéliste et toute l'assistance va se mettre à chanter, un poil trop gnangnan même à mon goût. Enfin, avec "Jesse James" on revient aux histoires introduites théâtralement par le TRIO, le banjo sonne la charge de cette chanson traditionnelle de cowboy, qui n'est pas leur meilleure.

L'habituelle reprise de Woody GUTHRIE est de la partie : il s'agit cette fois de "Reuben James" dont le titre sera popularisé peu après par le ténor de la country Kenny ROGERS. Mais voyez, il ne s'agit pas de la même chanson et du coup, les atours restent très folk sur cette version mignonnette du TRIO.

Finalement Mark I ou II, le résultat n'est pas vraiment différent, jusqu'au rôle de Stewart qui reprend trait pour trait celui endossé jusque là pour Guard. Le style est toujours là, doucereux et mainstream… pour encore quelques mois, puisque 1962 sera l'année de l'explosion du revival folk avec Bob DYLAN et Joan BAEZ. Nous verrons alors comment le KINGSTON TRIO parvient à survivre face à ce déferlement de jeunes énergies. En attendant, Close up se vend fort correctement et atteint la troisième place du billboard, la baisse se poursuit, numéro un, puis deux, maintenant trois... Et c'est un trois étoiles !

A lire aussi en FOLK par ERWIN :


Bob DYLAN
The Times They Are A Changin' (1964)
Le plus sombre des Dylan




John MELLENCAMP
Uh-uh (1983)
Le bouseux devient playboy.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Bob Shane (chant-guitare)
- Nick Reynolds (chant-guitare-percussions)
- John Stewart (chant-guitare-banjo)


1. Coming From The Mountains
2. Oh, Sail Away
3. Take Her Out Of Pity
4. Don't You Weep Mary
5. The Whistling Gypsy
6. O Ken Karanga
7. Jesse James
8. Glorious Kingdom
9. When My Love Was Here
10. Karu
11. Weeping Willow
12. Reuben James



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod