Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ FUSION  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Pat Metheny

PAT METHENY GROUP - As Falls Wichita, So Falls Wichita Falls (1980)
Par ELK le 11 Septembre 2022          Consultée 332 fois

Le (relatif) échec artistique de American garage conduit Pat à repenser la formule du PAT METHENY GROUPE. Exit Mark Egan qui n’aura jamais réellement convaincu, et (provisoirement) Danny Gottlieb. Pat Metheny propose à Lyle Mays de composer ensemble un album complet qui sortira (et ce sera l’unique fois) sous leurs deux noms et non pas sous celui du groupe. Mais ne nous y trompons pas : nous avons bien affaire à une nouvelle mouture du P.M.G., raison de sa classification sur notre site Forces parallèles. Pour donner une consistance plus 'viscérale' à sa musique, Pat recrute en outre Nana Vasconcelos, poly-instrumentiste brésilien en charge de mettre sa patte et sa voix sur la musique parfois un peu trop clinique des 2 Américains.
Ce trio entre en studio en septembre 1980 à Oslo, pour mettre au monde une œuvre étrange et belle qui sera le disque le plus progressif de la carrière de Pat. Une route de nuit au milieu de nulle part, une main qui tend un téléphone, une voiture qui fend l’obscurité, un pylône électrique et un étrange titre à rallonge autour de la ville de Wichita au Kansas, voici de quoi intriguer l’auditeur et le préparer au voyage.

Et le contenu proposé tient plus que largement cette promesse : le morceau titre déploie une musique qu’on pourrait qualifier de 'new-age', une sorte de poème symphonique très proche du rock progressif qui s’étale sur 20’ et comporte plusieurs sections. Le voyage débute dans le registre du rock-progressif tant il évoque une pièce comme "Fool’s Overture" de SUPERTRAMP. Pat intervient alors avec de superbes arpèges de guitare et de sitar, sur lesquels Nana place des bruitages et percussions assortis de notes de berimbau, instrument traditionnel africain à la texture dissonante. S’ensuit alors une longue séquence rythmée par une boucle répétitive de percussions, prétexte à toutes sortes de sons et bruitages intrigants dans une ambiance planante et exotique. Les claviers de Lyle reviennent peu à peu occuper l’espace sonore avant que la basse (jouée par Pat) sonne le réveil et le retour du thème principal avec une mélodie et des accords marqués et brillants. La séquence suivante, orchestrée par les claviers de Lyle Mays, a été immortalisée par Christian Dior : vous vous souvenez de la pub pour Farenheit avec l’homme qui marche sur le ponton et la voix en anglais aux paroles énigmatiques ? Le morceau se termine par des nappes de synthé garnies de séquences de voix où on reconnaît tantôt un aéroport, tantôt une cour d’école. Le voyage prend fin, et on a l’impression d’avoir fait le tour du monde tout au long de cette pièce inoubliable.
Le reste de l’album, même s’il souffre un peu de l’ombre imposante de la première piste, est également d’excellente qualité. Mention spéciale à "September Fifteenth", superbe morceau hommage à Bill EVANS (décédé durant l’enregistrement), où Pat s’essaye avec beaucoup de bonheur à la ballade et aux harmonies brésiliennes qu’il ne cessera de chérir durant toute sa carrière. "It’s For You" est un morceau également très réussi et annonciateur des succès futurs avec notamment l’alternance de la voix de Nana et des lignes de clavier au son 'flûte de pan' de Lyle qui deviendront une marque de fabrique. Pat y pose un long et superbe chorus très lyrique et narratif comme à son habitude.
"Ozark" offre une ambiance plus exotique, avec une cavalcade de piano de Lyle, vite rejoint par la guitare de Pat dans un tempo très rapide, puis un rythme plus chaloupé avec un long solo de Lyle. "Estupenda Graca" ressemble à une ode à la nature, l’ambiance évoquant la jungle et où Nana entonne un chant de célébration très solennel, le morceau restant néanmoins anecdotique.

As Falls Wichita, So Falls Wichita Falls est un album étonnant, quoique très réussi, qui permet paradoxalement à Pat Metheny de reprendre la main sur l’évolution de son groupe et de poser les bases des succès futurs.
A noter : Pat (ainsi que Lyle) obtient avec cet album 2 nominations aux prestigieux grammy awards (meilleure prestation Jazz et meilleure composition instrumentale), les premières d’une série (en cours) de 38.

A lire aussi en JAZZ par ELK :


Pat METHENY
Bright Size Life (1975)
Coup d'essai, coup de maître




Al DI MEOLA
Splendido Hotel (1980)
L'auberge espagnole de Al


Marquez et partagez





 
   ELK

 
  N/A



- Pat Metheny (guitares électriques & accoustiques 6 et 12 cordes)
- Lyle Mays (piano, synthétiseur, orgue électrique, autoharpe)
- Nana Vasconcelos (percussions, voix, berimbau, batterie)


1. As Falls Wichita, So Falls Wichita Falls
2. Ozark
3. September Fifteenth (dedicated To Bill Evans)
4. It's For You
5. Estupendo Graca



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod