Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


ROYAL REPUBLIC - Hits & Pieces / Live At L'olympia (2023)
Par GEGERS le 23 Juillet 2023          Consultée 822 fois

Il aura fallu quelques années à ROYAL REPUBLIC pour se mettre la France dans la poche, mais voici qui semble fait. En effet, à la suite d'une tournée française donnée à guichets fermés en novembre 2022, le groupe suédois s'est offert un Olympia rempli jusqu'à la gueule le 28 janvier dernier, et réalise en cet été 2023 une tournée des festivals, taillés pour accueillir le rock versatile et furieusement contagieux du quartet. Que de chemin parcouru depuis ce premier album explosif publié en 2011 qui replaçait la Suède au centre de l'échiquier rock mondial. Depuis son passage remarqué au festival Rock en Seine en 2016, le groupe rencontre ainsi un succès croissant, vérifié lors de son passage à l'émission Taratata en 2022 et par une présence de plus en plus importante dans les médias de notre pays pourtant réfractaire au style pratiqué par le quartet. Tant et si bien que le groupe, s'il ne jouit pas du même succès en France que dans d'autres pays tels que l'Allemagne ou sa Suède natale, a choisi de saluer son public de bouffeurs d'escargots par la publication de cet album un peu particulier. Diffusé en vinyle et version digitale uniquement, Hits & Pieces / Live at l'Olympia propose en effet une thématique particulière sur chacune de ses faces. D'un côté, le groupe a ressemblé tous les singles qu'il a publiés depuis 2020, durant la période COVID, auxquels il a joint un nouveau titre inédit, "Trippin' the Night". De l'autre, il présente une sélection de titres captés à l'Olympia lors du concert de janvier 2023.

Le résultat, plutôt bien garni, nous permet ainsi de découvrir le groupe sous son visage le plus actuel, lui qui n'a de cesse d'évoluer et de distiller son rock dans un alambic d'influences très variées. Les nouveaux morceaux, naturellement, attisent notre curiosité. Et ils font bien, car les 8 titres ici présentés sont autant de tubes en puissance. "Superlove", sa basse funk et ses couplets pop, complétés par des refrains mêlant Hard Rock et chœurs très mélodiques, évoquant les BEATLES, est une entrée en matière auquel l'adjectif "formidable" semble convenir à merveille. L'ambiance est engageante et distordue, et ROYAL REPUBLIC, qui navigue en permanence entre rock et hard, à la manière d'un CHEAP TRICK, propose un titre qui réaffirme, si cela était nécessaire, sa personnalité unique. "Magic", sorte de croisement entre QUEEN et DANKO JONES, est une leçon de composition, tout comme "RATA-TATA", la pépite de cette face de l'album. Avec ses cuivres qui évoquent la scène funk américaine des années 80, le groupe surprend autant qu'il séduit. Mais encore une fois, cette basse pachydermique et cette construction mélodique irrésistible, couplée à une énergie débridée, donnent naissance à un tube auquel il ne manque qu'un succès mondial. Décidément, ROYAL REPUBLIC n'a de cesse d'élargir son champ d'action de se rafraîchir sa musique sans l'affadir. Quel tour de force !

"Back From the Dead", sorte de swing hard rock, est une autre flamboyance. C'est cette fois-ci les guitares qui prennent le lead, proposant un riff dansant, sorte de MARYLIN MANSON pour dancefloor, qui nous embarque dès la première écoute. "Diggin' It", qui voit Adam Grahn proposer ses célèbres intonations vocales façon Elvis, est un rock brut, qui malgré quelques arrangements électro plutôt fun de par leur côté décalé, renoue avec l'essence du genre. C'est puissant, subtil et délectablement décalé. "Trippin in the Night", avec ses couplets hurlés, est sans aucun doute le morceau le plus surprenant. Mid-tempo à la rythmique presque martiale, il vient clore avec brio cette première face flamboyante.

Les extraits captés à l'Olympia ne manquent pas de piquant non plus. Si nous retrouvons ici "RATA-TATA" et "Back from the Dead" dans des versions live engageantes (le premier, notamment, est adopté par le public très en voix), le groupe propose également "Fireman & Dancer", extrait funk-rock de l'album Club Majesty, le frénétique "Getting Along", issu de l'album Weekend Man, ainsi qu'une brillante reprise du "Are You Gonna Go My Way" de Lenny KRAVITZ, interprété en compagnie du groupe KO KO MO. Respectueux autant qu'audacieux, le résultat se voit parfaitement adapté à l'exercice du live, tant ce riff est taillé pour faire bouger les foules.

Fait de bric et de broc, cet album qui n'en est pas vraiment un se révèle autant percutant que pertinent, et nous permet de prendre notre mal en patience en l'attente d'un nouvel album des Suédois qui, s'il est à la hauteur des singles ici rassemblés, devrait se révéler particulièrement savoureux. Plus qu'une sortie anecdotique, ce Hits & Pieces / Live at l'Olympia installe durablement ROYAL REPUBLIC comme un des plus dignes représentants de la scène rock européenne actuelle.

4,5/5

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


Stephan EICHER
My Place (1989)
La rencontre d'une vie




Stephan EICHER
1000 Vies (1996)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Adam Grahn (chant, guitare)
- Hannes Irengård (guitare)
- Jonas Almén (basse)
- Per Andreasson (batterie)


- hits & Pieces
1. Superlove
2. Magic
3. Rata-tata
4. Back From The Dead
5. Diggin' It
6. Trippin’ The Night

- live At L'olympia
1. Fireman & Dancer
2. Getting Along
3. Rata-tata
4. Back From The Dead
5. Are You Gonna Go My Way



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod