Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-POP  |  STUDIO

Commentaires (8)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : +44

BLINK 182 - Enema Of The State (1999)
Par DENKO le 13 Mars 2008          Consultée 4662 fois

« Enema Of The State », album culte pour certains, début d’un genre ridicule pour d’autres. Oui, Blink 182 va devenir la tête de turc des puristes du punk, tout en étant acclamé par les plus ouverts. Parce-que « Enema Of The State », c’est quand même un sacré challenge. Incorporer au punk des sonorités pop, très « commerciales » comme on dit, visant un grand public d’adolescents tout en l’assumant jusqu’au bout, c’est pas rien…

En effet, Blink 182 va véritablement devenir la tête de file du pop/punk, s’écartant totalement du punk original en profitant pleinement de leur succès (qui n’a jamais vu un ado avec un logo Blink 182 sur son sac Eastpack ?). Alors oui, les vrais, les durs, les "true punks", si je puis me permettre, ne supportent pas cet album. Les raisons, en dehors de tout l’aspect extérieur à la musique, sont simples : les Blink 182 s’adressent aux ados, s’habillent comme des ados, et font de la musique pour ados. Et du coup, ça donne des perles pop/punk joyeusement gaies et énergiques pour skaters en baggys. « Dumpweed » et « Don’t Leave Me » donnent alors le ton d’entrée : on ne va pas se prendre la tête, on va à l’essentiel ! Du rythme et de la mélodie accrocheuse et efficace, c’est tout ce qu’on demande et il faut dire que la mayonnaise prend. Et dès la première écoute, évidemment.

Et l’album continue sur sa lancée, onze vrais singles, tous accrocheurs, tous efficaces et tous énergisants. Quelques titres sortent du lot par leur aspect moins simpliste que les autres chansons, je pense notamment à « Aliens Exist », « Mutt » ou « Going Away To College ». Moins directes que les autres, elles se démarquent par une belle montée en puissance. Quant à « What’s My Age Again ? », difficile de passer à côté. Qui n’a jamais entendu cet hymne, que dis-je, cette référence pop/punk ?
Il faut tout de même souligner la perfection atteinte par Blink 182 en ce qui concerne l’efficacité de leurs morceaux. A vrai dire, aucun n’est vraiment en-dessous du lot, et tous s’écoutent avec plaisir. Les refrains sont en grande partie responsables, puisqu’il vous sera difficile de vous en défaire de la tête après l’écoute de ce « Enema Of The State ». Niveau chant, la qualité vocale de Mark ne fait plus de doute. Maîtrise de bout en bout, très agréable à l’oreille, bref rien à redire.

Je sais, depuis le début je vous parle de onze chansons, alors que la track-list en bas de page en dénombre douze. C’est tout simplement parce que je voulais consacrer un paragraphe entier à « Adam’s Song », chanson surprenante s’il en est puisque totalement différente de ce que je viens de vous décrire. Plutôt lente, bien loin des hymnes gaiement effectués par Mark. Non, sur « Adam’s Song », le ton est grave. Pour l’anecdote, la chanson fut écrite après que Mark eut reçu une lettre d’un adolescent qui disait vouloir se suicider, et qui demandait une chanson au groupe. Il a eu une bonne idée, car la chanson est tout simplement la meilleure de l’album. Ce ton grave, cette maîtrise technique, ces nuances et cette sensibilité qui se dégage du titre est une vraie nouveauté pour Blink 182. On ne les pensait pas vraiment capable de livrer une telle partition. La chanson vaut le détour, vraiment maîtrisée à la perfection. Ah, et je vous rassure, le gamin ne s’est pas suicidé.

Bref, Blink 182 définit grâce à cet album un nouveau genre avec ses nouveaux codes, et reste la référence en la matière. Pop/punk mélodique, énergique et efficace, « Enema Of The State » influencera beaucoup d’autres groupes qui jamais n’arriveront à égaler ce chef d’œuvre du genre. A écouter, si vous n’êtes pas un fan de la première heure du punk original.

A lire aussi en PUNK-ROCK par DENKO :


BILLY TALENT
Billy Talent (2003)
Le renouveau du punk !




BILLY TALENT
Ii (2006)
Vous avez dit punk ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   DENKO

 
  N/A



- Tom Delonge (chant, guitare)
- Mark Hoppus (chant, basse)
- Travis Barker (batterie)


1. Dumpweed
2. Don't Leave Me
3. Aliens Ewist
4. Going Away To College
5. What's My Age Again?
6. Dysentery Gary
7. Adam's Song
8. All The Small Thing
9. The Party Song
10. Mutt
11. Wendy Clear
12. Anthem



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod