Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIÉTÉ FRANÇAISE  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Les Ogres De Barback
 

 Renaud Chanteur (2671)
 Le Hlm Des Fans De Renaud (2575)

RENAUD - Le P'tit Bal Du Samedi Soir (1981)
Par MARCO STIVELL le 28 Mars 2010          Consultée 6156 fois

Les organisateurs de la tournée de RENAUD en cette année 1980 ont dû s'arracher les cheveux lorsqu'il leur a expliqué ce qu'il comptait faire lors de son passage à Bobino. Il y a bien sûr le concert de RENAUD, avec ses propres chansons, qui dure un certain temps, mais il y a aussi avant la première partie assurée par... RENAUD et un tout autre orchestre de musiciens pour une toute autre formule. Là, les loubards qui se pressaient à ses concerts ont été pour le moins surpris, car pendant cette première partie, RENAUD leur a servi un répertoire de chansons qui leur était jusque-là bien inconnu. Ce mini-spectacle sorti sur disque peu de temps après le 'véritable' concert avait pour nom complet Le P'tit Bal du Samedi Soir (et autres chansons réalistes).

Ce répertoire inconnu des 'mauvais garçons', ce n'est ni plus ni moins qu'un assortiment de chansons datant de la fin du XIXème et du début du XXème siècle, autrefois interprétées par des chanteurs que RENAUD affectionne depuis son enfance et dépeignant le Paris d'alors. MONTEHUS ("La Butte Rouge"), Aristide BRUANT ("Lézard", "Rue Saint-Vincent"), FREHEL, "le grande FREHEL" ("Tel Qu'il Est"...) sont à l'honneur. Côté musique, RENAUD - vêtu d'un bleu d'ouvrier - s'accompagne pour la dernière fois de son accordéonniste Joss Baselli ainsi que d'un petit orchestre essentiellement rythmique et orienté bal musette, même s'il se réserve quelques aller-retour dans le domaine du jazz. Les 'blousons de cuir', bien que pris de court, écoutent religieusement. La plupart des textes restent centrés sur une manière de vivre similaire à la leur, mais transposée à près d'un siècle plus tôt, décrite durement mais avec humour, parfois crûment mais sans être vulgaire. FREHEL nous parle de son mec, un gringalet aussi laid qu'un basset mais qui lui plait tel qu'il est. BRUANT et MONTEHUS nous dressent des portraits dramatiques de la butte Montmartre. RENAUD semble particulièrement s'amuser sur "C'est un mâle", "C'est un mauvais garçon" et autres "La jeune fille du métro".

Voici un disque qui reste fort sympathique pour découvrir autrement que par diverses compilations plus conventionelles un répertoire plutôt intéressant et dépoussiéré par l'un des meilleurs artistes que la France ait enfanté.

A lire aussi en VARIÉTÉ FRANÇAISE par MARCO STIVELL :


Gilles SERVAT
La Douleur D'aimer (1985)
Spectacle totalement original




Johnny HALLYDAY
Lorada Tour (1996)
Bon complément à l'album studio


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Renaud (chant, narration)
- Joss Baselli (accordéon)
- Pascal Basile (batterie)
- Hermès Alesi (basse)
- Jacky Giraudot (guitare électrique)


1. Lézard
2. C'est Un Mauvais Garçon
3. Du Gris
4. Tel Qu'il Est
5. C'est Un Mâle
6. Le P'tit Bal Du Samedi Soir
7. Un Chat Qui Miaule
8. Rue Saint-vincent
9. La Java
10. La Jeune Fille Du Métro
11. La Butte Rouge
12. La Plus Bath Des Javas



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod