Recherche avancée       Liste groupes



      
GRUNGE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Genesis, Ray Wilson , Guaranteed Pure

STILTSKIN - The Mind's Eye (1994)
Par MARCO STIVELL le 25 Mai 2010          Consultée 1282 fois

Quel est le grand choc musical rock en ce début d'années 90 ? Pas besoin de chercher bien loin si on parle d'un groupe constitué de trois musiciens avec un chanteur devenu une légende vivante surtout après sa mort (le contresens est complètement volontaire) trop prématurée. Nombreux ont été les groupes (plus qu') influencés par la formule musicale de Kurt et de son groupe dont le nom évoque le paradis du bouddhisme. STILTSKIN, formé de quatre garçons brittanniques (on reste dans l'anglophonie, mais on est bien loin de Seattle) en ce milieu de décennie 90, est de ceux-là. Comme beaucoup, il va connaître une gloire fulgurante, mais à l'inverse d'autres, celle-ci va être courte, très courte. Celle de NIRVANA a eu au moins l'avantage de durer quelques années. Pour STILTSKIN, on a à peine eu le temps de voir sortir le présent album, The Mind's Eye, puis *pof*, dissolution.

Mais qu'est-ce qui a pu bien se passer, et d'où vient-elle cette gloire subite ? La réponse tient en un mot : "Inside". The Mind's Eye, bien qu'étiquetté STILTSKIN, est l'oeuvre d'un seul musicien du groupe, le guitariste Peter LAWLOR, aussi bien pour les paroles que pour les musiques. L'idée vient de la marque pour jeans Levi's qui commande au groupe un titre pour illustrer une de ses publicités. Ils choisissent la chanson "Inside", qui devient d'un seul coup un énorme tube planétaire. Elle est vraiment bien foutue avec son refrain à trois accords (Ré, La, Mi mineur), la voix puissante de Ray WILSON et sa production "garage" bien dans le ton de l'époque, le tout efficace comme pas deux... Mais encore une fois le groupe n'en goûtera que peu la saveur.

Il serait idiot de ne limiter The Mind's Eye qu'à "Inside", aussi bonne soit cette chanson. Dernière une apparence très rentre-dedans se cachent quelques petits trésors mélodiques et une instrumentation plus riche, notamment grâce à l'intervention de l'orgue Hammond, du violoncelle et de la mandoline. Trois instruments qui ont été remis au goût du rock par le biais de R.E.M., qui était ne l'oublions pas le groupe pop préféré de Kurt COBAIN parait-il, même celui auquel il aurait aimé participer s'il n'avait pas fait du grunge. On rejoint encore NIRVANA, quelle coïncidence... Mais c'est bien de faire ce parallèle car cela prouve que STILTSKIN ne se limite pas à sa seule influence principale, ainsi qu'en témoigne un autre des singles du disque, "Rest in Peace", avec plus de mandoline que de guitare et qui prouve que le groupe excelle dans un tout autre registre. Le troisième single, "Footsteps", en rejoint un plus basiquement grunge, mais toujours efficace. Peu de moments dans le disque se révèlent moins réussis ("America"). En dehors de cela, les titres les plus intéressants restent ceux ou l'instrumentation dépasse le cadre chant-guitare-basse-batterie comme "Horse" et "An Illusion" avec leur joli violoncelle. Mais là où le groupe surprend plus encore, c'est dans le final du disque, un instrumental où les guitares à effets, orgues et pianos Wurlitzer ont la part belle, pour donner un côté planant, très "heavenly". On croirait presque qu'il s'agit d'un hommage à Kurt pour son arrivée au paradis...

Les singles autant que les curiosités valent vraiment le détour. The Mind's Eye est un album prometteur pour un groupe qui n'a pas poussé l'expérience plus loin... Du moins pas sous cette forme. Le chanteur Ray WILSON fera revivre les tubes de l'album en concert avant de reformer le groupe avec de tout nouveaux musiciens, plus de dix ans plus tard.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


REM
Lifes Rich Pageant (1986)
Le meilleur des années I.R.S.




COVEN
Coven (1972)
Sorciers repentis et chanteuse canon


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Ray Wilson (chant)
- Peter Lawlor (guitares, mandoline, choeurs, piano wurlitzer, org)
- James Finnigan (basse, orgue hammond, choeurs, piano wurlitzer)
- Ross Mcfarlane (batterie, percussions, choeurs)
- Sian Bell (violoncelle)
- The Ambrosian Choir (choeur)
- Tessa Sturridge (choeurs)


1. Intro
2. Scared Of Ghosts
3. Horse
4. Rest In Peace
5. Footsteps
6. Sunshine & Butterflies
7. Inside
8. An Illusion
9. America
10. When My Ship Comes In
11. Prayer Before Earth



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod