Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK/COUNTRY  |  LIVE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Mercy
- Style + Membre : John Fogerty

CREEDENCE CLEARWATER REVIVAL - The Concert (1970)
Par MASTCARD le 20 Janvier 2011          Consultée 1940 fois

Plutôt étonnant pour un groupe de la carrure des CREEDENCE, The Concert n’est sorti qu’en 1980 alors qu’il constitue la première performance du groupe, enregistrée le 31 janvier 1970 à l’Oakland Coliseum. Etant donné ce décalage, et la qualité globale de ce concert, il est évident que la maison de disque a voulu ici racler les fonds de tiroirs, et au passage les fonds de poches des fans attristés par leur séparation en 1972.

Il y avait pourtant matière à fournir à la discographie des CREEDENCE un dernier disque honnête, d'un autre calibre que les compilations sorties à la pelle, quitte à en devenir plus nombreuses que les albums studios... Il suffit de regarder la set-list, qui ne contient que des bons titres. Alors pourquoi ce concert est-il décevant ? Tout simplement parce que l’on a jamais l’impression d’écouter un concert, et encore moins un concert qui ait lieu dans un colisée. Le public est absent, et on ne s’aperçoit de sa présence que grâce à des petits cris et applaudissements en fin de chanson.

Mais d’ailleurs, pourquoi se manifesterait-il ? Les morceaux, même très réussis, manquent d’impact une fois sur scène. Evidemment, « Travelin’ Band » réveille un peu, mais c’est le seul qui fasse réellement effet. Car à l'écoute des autres morceaux, on s’ennuie ferme ! Et c’est surtout à cause du son, qui donne l’impression d’écouter un album studio avec de l’écho, un son moins brut. Le meilleur exemple est « Down on The Corner », qui perd tout son charme ; ce charme qui tenait sur ses chœurs pendant le refrain. Ici, n’espérez pas entendre les chœurs de Tom FOGERTY et Stu COOK, on les entend à peine. « Keep On Chooglin’ » en fait lui aussi les frais, et son final de guitares est un véritable bordel sonore. Autre chose, qui est assez exaspérant, cette manie de couper le son entre chaque morceau et de le remonter petit à petit lorsque survient le titre suivant. Cela enlève tout du direct, de l'aspect Live. On n’est pas dedans...

The Concert ne garde de la performance live que les inconvénients. Et le plus malheureux est que John FOGERTY, très en forme sur ce concert et assurant complètement au chant, monopolise le son et ne laisse à ses camarades que peu de liberté.

A lire aussi en ROCK par MASTCARD :


RAINBOW
Ritchie Blackmore's Rainbow (1975)
Un magicien, un lutin, et des elfes




CHICAGO
Chicago Ii (1971)
Et de deux !


Marquez et partagez





 
   MASTCARD

 
  N/A



- John Fogerty (chant, guitare, harmonica)
- Tom Fogerty (guitare rythmique, choeurs)
- Stu Cock (basse, choeurs)
- Doug Clifford (batterie)


1. Born On The Bayou
2. Green River
3. Tombstone Shadow
4. Don't Look Now
5. Travelin' Band
6. Who'll Stop The Rain
7. Bad Moon Rising
8. Proud Mary
9. Fortunate Son
10. Commotion
11. The Midnight Special
12. Night Time Is The Right Time
13. Down On The Corner
14. Keep On Chooglin'



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod