Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Paul Simon

SIMON & GARFUNKEL - Sounds Of Silence (1965)
Par GEGERS le 4 Février 2011          Consultée 2960 fois

Wednesday Morning, 3AM, n'ayant pas réussi à faire parler de lui autant que ses géniteurs l'auraient souhaité, le duo SIMON & GARFUNKEL se sépare en cette fin d'année 64, désabusé et démotivé. Pour Paul Simon, cet échec est également synonyme d'un nouveau départ, puisque l'artiste se rend en Angleterre, alors en pleine mouvance de revival folk. Fort d'un succès d'estime sur place, le bonhomme enregistre alors un premier album solo remarqué. Mais la destinée n'est pas une compagne fiable et définitive : 2 ans après sa sortie, et porté par le single « Sound of silence », Wednesday Morning devient un succès commercial colossal aux Etats-Unis ! Rapidement, le duo se reforme, et enregistre dans la foulée ce deuxième album, judicieusement nommé Sounds of Silence.

Regardez dans votre discothèque : si vous ne possédez pas un exemplaire vinyle ou CD de cet opus, vous avez un manque à combler, c'est certain. Car Sounds of Silence est et restera à jamais considéré comme un indispensable classique d'un folk rock américain alors en pleine reconstruction. En est-il pour autant le meilleur album du duo ? Rien n'est moins sûr...

Car cet album transpire l'urgence, la précipitation. Comme l'indique sa pochette, SIMON & GARFUNKEL doivent avancer, et vite, profiter rapidement du succès à retardement de leur premier opus pour s'installer durablement dans un paysage musical fourmillant. Et surtout, ne pas laisser passer leur chance une deuxième fois. En quelques mois à peine, l'album est enregistré et distribué. Par chance, Paul Simon, unique compositeur du duo, arrive en studio avec une besace remplie de compositions, toutes originales cette fois. Mais en réutilisant un nombre important de titres déjà parus sur l'album solo de Simon, le duo propose finalement son album le plus impersonnel, tant au niveau des compositions que des arrangements.

C'est par une version réenregistrée du tube « Sounds of silence » que débute l'opus. Déjà, les ambiances douces-amères, inquiétantes, de la version originale sont mises à mal par l'ajout d'une guitare électrique rugueuse et froide qui enlève au morceau sa substantifique moelle pour en faire un titre sympathique, sans plus. Et où sont donc passées les harmonies vocales, la combinaison des voix exceptionnelles des deux artistes, qui transcendaient la version originale ? Étouffées sous les instruments, les voix ne fusionnent plus, se combinent simplement dans d'agréables mélodies à des années-lumière de la qualité de la précédente version.

Cette absence de fusion vocale et le principal reproche que l'on pourrait faire à cet opus. Si l'intérêt du duo résidait dans cette antinomie des voix qui transformaient de petits morceaux folk en pièces d'orfèvrerie, il n'est plus ici question de fusion. Mise en avant dans le mixage, la voix de Paul Simon prend le pas sur celle d'Art Garfunkel qui, plus aiguë, sert finalement de simple faire-valoir pour son compagnon de jeu, tant et si bien que l'on se demande parfois si l'on a affaire à un album de SIMON & GARFUNKEL ou un album de Paul Simon en solo. D'ailleurs, ce dernier chante seul à plusieurs reprises (« Kathy's song », « Richard Cory »), confirmant cette impression.

Riche en arrangements, le folk du duo se voit sur cet album mâtiné de nombreux instruments électriques (guitare, piano) conférant à l'ensemble des ambiances plus rock, plus rugueuses et moins délicates que celles présentes sur son précédent opus. Le bluesy « Blessed », « We've got a groovy thing goin' », sont symptomatiques de cette évolution, et peinent à convaincre. Car si la voix de Paul Simon fait des merveilles, celle d'Art Garfunkel semble peu adaptée à ce type de musique. Certains morceaux parviennent néanmoins à convaincre dans cette veine folk-rock, à l'image de l'inquiétant et emballant « Somewhere they can't find me » ou « I am a rock », devenu un véritable classique du duo et à ranger parmi les meilleurs morceaux de l'album.

Mais c'est bien lorsqu'il œuvre dans une veine purement folk que le duo se fait à nouveau irrésistible : le mélancolique « Leaves that are green », la ballade désabusée « A most peculiar man », « April come she will » montrent SIMON & GARFUNKEL au sommet de leur art. Et même si ces trois morceaux sont issus de l'album solo de Paul Simon paru l'année précédente, on retrouve dans ces versions cette amitié fusionnelle qui se ressent dans ces compositions et fait irrémédiablement mouche.

Si Sounds of Silence est considéré comme un classique du folk-rock, il faut malgré tout trier le bon grain de l'ivraie, l'urgence de l'enregistrement et l'orientation bluesy-rock de la musique du duo ne lui faisant pas justice. Car si le groupe a déjà marqué avec cet opus l'histoire de la musique, il lui reste encore à accomplir son chef-d'oeuvre.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Roddy WOOMBLE
Live At Kings Place (2014)
Je suis venu de la montagne...




Marketa IRGLOVA
Muna (2014)
Le réveil islandais


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Paul Simon (lead vocals, guitar)
- Art Garfunkel (lead vocals)
- Fred Carter, Jr. (guitar)
- Glen Campbell (guitar)
- Hal Blaine (drums)


1. Sounds Of Silence
2. Leaves That Are Green
3. Blessed
4. Kathy's Song
5. Somewhere They Can't Find Me
6. Anji
7. Homeward Bound (live Version)
8. Richard Cory
9. A Most Peculiar Man
10. April Come She Will
11. We've Got A Groovy Thing Goin'
12. I Am A Rock



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod