Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Levellers
- Style + Membre : Big Country

The ALARM - The Sound And The Fury (2011)
Par GEGERS le 12 Août 2011          Consultée 1447 fois

Vous qui me lisez. Oui vous, ne détournez pas le regard ! Vous êtes probablement Français, ou citoyen d'un pays francophone, vous avez sans doute un boulot, ou vous faites des études, et vous êtes très certainement un amateur de rock, genre le plus répandu dans notre bien modeste encyclopédie musicale en ligne. Tout amateur que vous êtes, vous devez être persuadé que la différence entre le Bob Dylan des années 70, les Rolling Stones des années 80, le Bon Jovi des années 90 et le U2 des années 2000 est à peu près la même que celle qui sépare un talk-show présenté par Bernard Pivot et un jeu de TF1 présenté par Lagaf'. Tout un monde donc. Et c'est là que vous vous plantez, car THE ALARM vient nous prouver qu'il existe un dénominateur commun entre les quatre artistes précités : lui !

Pourquoi oser cette comparaison ? Après tout, THE ALARM n'est qu'un petit groupe gallois qui connut son quart d'heure de gloire dans les années 80, jouant alors dans la première division d'une scène rock britannique toute acquise à la cause de The Cult ou Big Country. Le principal fait d'armes de THE ALARM réside plutôt dans son split fort original en 1991, lorsque Mike Peters, tête pensante du combo, annonça sur scène qu'il quittait le groupe, en face d'un public et de ses collègues médusés. Mais c'est bien sous l'impulsion de ce même Mike Peters que le groupe se reforma au début des années 2000, et a depuis sorti pléthore d'albums live, coffrets et singles divers et variés. L'intégration récente de Peters dans le line-up de Big Country ne semble pas affecter l'activité de THE ALARM, qui célèbre cette année son 30ème anniversaire.

Si Peters est aujourd'hui le seul rescapé du line-up d'origine, l'artiste semble néanmoins déterminé à choyer son bébé, en mettant les petits plats dans les grands. En effet, The Sound and The Fury n'est pas une compilation bête et commerciale, telle que nombre de groupes en sortent pour célébrer un quelconque anniversaire. Cet album nous montre au contraire un groupe plus vivant que jamais, offrant de nouvelles interprétations de démos composées dans les années 80 et jusqu'alors inédites pour certaines. Et étrangement, le groupe nous propose-là un de ses meilleurs albums ! Paradoxal de voir que THE ALARM doit attendre la sortie de cet opus pour s'imposer réellement comme un groupe indispensable de la scène rock britannique des années 80. Car entre morsures rock, mélodies travaillées, chant au top, tout sur The Sound and The Fury transpire la réussite et le talent.

La première moitié de l'album se veut la plus jouissive. Car entre les fausses ballades « Unbreak the promise » et « Peace agreement », l'enragée « Shelter » ou l'alambiquée « Fade in, fade out, fade away », THE ALARM démontre sa grandeur et Mike Peters ses qualités de chanteur et d'auteur/compositeur. Plus intimiste, la deuxième moitié se veut également plus folk, « How the mighty fall » et son harmonica rappelant par exemple un Bob Dylan des grands jours. Le rock présenté a parfois des allures d'hymnes à la gloire du style. Inutile de dire que si « Fight for freedom » était sorti il y a 20 ans sur un album de Bruce Springsteen, ce titre aurait sans doute été un tube planétaire. Manque de bol, THE ALARM a raté le coche. Reste donc le plaisir de découvrir aujourd'hui un album riche et délectable, et surtout d'une qualité constante du début à la fin, chose rare de nos jours.

Pourquoi ne pas, dans une optique de découverte, donner une chance à THE ALARM, en se procurant par exemple ce nouvel album qui devrait ravir les amateurs de chacun des artistes cités dans cette chronique. L'été est pourri, rendez-vous service !

Note réelle : 3,5 / 5

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


GREAT BIG SEA
Safe Upon The Shore (2010)
Retour gagnant




NOIR SILENCE
Immortellement Célèbre (2008)
Rock québécois assassin...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Mike Peters (chant, guitare, harmonica)
- Dave Sharp (guitare)
- Eddie Macdonald (basse)
- Nigel Twist (batterie)


1. Unbreak The Promise
2. Shelter
3. The Rock
4. Peace Agreement
5. Fade In Fade Out Fade Away
6. Who’s Gonna Make The Peace
7. Strength To Strength
8. Back Into The System
9. How The Mighty Fall
10. For Freedom
11. Only The Thunder
12. Howling Wind



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod