Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Enya
 

 Site Officiel (282)

CLANNAD - Fuaim (1982)
Par MARCO STIVELL le 27 Décembre 2011          Consultée 972 fois

Succédant au magnifique Crann Ull, ce nouvel album de la famille de Gweedore marque une parenthèse unique dans l'histoire de cette dernière. En effet, c'est la seule fois où ils sont passés du nombre de cinq à six, et que le membre supplémentaire n'était autre que la petite sœur Eithne !

Le début se fait tout en douceur, avec harpe, guitare et contrebasse, puis s'accélère. La première chanson est tout à fait dans la lignée de celles de Crann Ull, avec un son bien clair. Cette remarque est d'ailleurs valable pour d'autres morceaux de l'album ("Bruach Na Carnage Baine", "Strayed Away" avec harmonica pour cette dernière...), qui évoquent la douceur du printemps. Mais ici, les chœurs se font encore plus beaux que d'habitude, et puis il y a Eithne qui vient rajouter ses petits claviers. Le son qu'elle a choisi est d'ailleurs le même pour l'ensemble de l'album, et je ne crois pas me tromper en affirmant qu'il s'agit d'un piano Wurlitzer.

Les spécificités de Fuaim (sans en être innovantes : on les avait déjà entendus avant) arrivent avec "Mheall si Lena Glorthai Mé". Intro enchanteresse à la harpe, puis c'est Ciaran qui chante, accompagné de guitares, jusque là on connaît. Mais très vite arrivent la batterie, la guitare électrique, et, parmi les splendides chœurs féminins (faits par les deux sœurs), on distingue enfin la belle voix d'Eithne, plus fluette que celle de sa grande sœur. Une chanson mi-folk mi-rock très paisible. Le solo de guitare est plutôt bien fichu et plein de feeling (à part peut-être la descente chromatique qui est un peu "trop"). On fondra littéralement pour le groupe de morceaux qui suit. D'abord un joli petit instrumental harpe / clavier / flûte (un des rares moments du disque mettant Pol en valeur). Puis les guitares, absentes sur ce dernier, jouent toutes seules un court interlude qui ouvre sur "An tÙll". Des petites percussions, guitares et mandole en fête, pour cette chanson musicalement optimiste, qui est la première interprétation solo d'Eithne, celle-ci restant très convaincante (de même qu'aux claviers). Un de mes coups de cœur de l'album. Enfin pour cette première partie, notons "Strayed Away", très folk, avec de superbes nappes et la guitare électrique qui joue presque comme une pedal-steel.

Et nous n'en avons pas fini avec les surprises. C'est le clavier qui ouvre cette fois, accompagné du piano et de la basse. Ouverture assez singulière avec ces chœurs en fond, et qui annonce un morceau plus typé jazz. Tout se fait en progression... La deuxième partie arrive vers 2:40. Le sax soprano et la flûte jouent simultanément, puis ensemble pour une sorte de refrain (accompagnés par la batterie). Ce passage est répété puis conduit au final, avec les chœurs de retour. Morceau très bizarre et ambitieux, en adéquation avec le "A Strange Day in the Countryside" de l'album précédent. Retour à un format plus conventionnellement folk avec "Lish Young Buy-a-Broom", mais pour notre plus grand bonheur. Le refrain est entêtant et vraiment sympathique (comme le reste de la chanson d'ailleurs). S'ensuit un morceau a cappella, avec tous les membres du groupe réunis et chantant à différentes harmonies. On trouve juste un synthétiseur en accompagnement (employé à la manière d'un orgue). "The Green Fields of Gaothdobhair" est une chanson plus nostalgique. Elle est jouée de telle sorte qu'il est difficile de ne pas planer, la flûte et les nappes de claviers y étant pour beaucoup. Ce sont une nouvelle fois ces derniers qui ouvrent le prochain et ultime morceau interprété par Maire, avec un phrasé qui rappelle un peu les riffs de guitare rock. Un peu spécial celui-là, accompagné de guitares et... de saxophones. Agréable mais pas inoubliable, et on aurait préféré un autre fin...

Fuaim est un des albums de Clannad que j'ai le plus écouté, et avec le plus d'intérêt possible. C'est un très bon disque, une vraie mine de chansons belles et abouties, et pourtant je ne peux m'empêcher de ressentir quelques regrets à son propos. Tout d'abord, il est devenu rare, difficile à trouver (et c'est un peu pour ça que je l'ai décortiqué morceau par morceau). Il est bien rempli, mais aurait peut-être mérité une ou deux chansons de plus.

Mon seul autre regret concerne Eithne. Bon sang, ils avaient la jeune et future Enya à l'époque ! Leur producteur Nicky Ryan ne s'y est pas trompé concernant le talent de cette fille (il lui emboitera le pas en quittant lui aussi le groupe la même année, et la suivra pour sa carrière solo), et j'ai comme l'impression que les autres membres de la famille n'en ont pas profité comme il l’aurait fallu. Après tout, et même si on la distingue bien dans les chœurs, elle ne tient les "lead vocals" que sur un titre (An tull). Bon, il reste les claviers, et cela reste un point positif pour le groupe et l'album, mais on reconnaîtra qu'elle s'est trop limitée au Wurlitzer (seul le son de synthé de "Mhorag's Na Horo Gheallaidh" se démarque, mais là c'est Ciaran...). Comme je l'ai dis au début, Fuaim – l'équivalent gaélique de "son" – restera unique grâce à sa participation. Et malgré tout, highly recommended.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


Carlos NUñEZ
Cinema Do Mar (2005)
Le cinéma du rêve




Alan STIVELL
Olympia Concert (1972)
Un des classiques d'Alan Stivell


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Maire Brennan (chant, harpe)
- Eithne Brennan (chant, choeurs, claviers)
- Ciaran Brennan (contrebasse, guitare, mandoline, piano, synthétise)
- Pol Brennan (flûte, tin whistle, guitare, chant)
- Noel Duggan (guitare principale, chant)
- Padraig Duggan (mandole, harmonica, chant)
- + Pat O'farrell (guitare électrique)
- Neil Buckley (clarinette, saxophones soprano et alto)
- Noel Bridgeman (batterie, percussions)


1. Na Buachailli Alainn
2. Mheall Si Lena Glorthai Mé
3. Bruach Na Carnage Baine
4. La Brea Fan Dtuath
5. An TÙll
6. Strayed Away
7. Ni La Na Gaoithe La Na Scoilb ?
8. Lish Young Buy-a-broom
9. Mhorag's Na Horo Gheallaidh
10. The Green Fields Of Gaothdobhair
11. Buireadh An Phosta



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod