Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

Commentaires (5)
Questions / Réponses (2 / 6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Prince, Madonna, Rick James

Michael JACKSON - Off The Wall (1979)
Par SEOSAMH le 31 Janvier 2005          Consultée 8552 fois

Peut-être l’album le moins connu de Michael Jackson, Off The Wall n’est pas pour autant le moins intéressant, bien au contraire.
Cet album se démarque clairement des suivants, qui tournent dans un registre pop aux sonorités 80’s très (trop ?) envahissantes.
On a droit ici à un funk bien puissant que ne renierait pas Earth Wind and Fire.

Dès l’entame de l’album, l’intro de « Don’t Stop ‘Til You Get Enough » nous tombe dessus, avec toute sa pléiade de cuivres et de violons et son rythme effréné, qui dure tout le long de la chanson, soutenu par le chant de Michael Jackson, qui même s’il n’est pas exceptionnel, est très rythmé et suffisamment varié pour ne pas lasser l’auditeur.
Cette chanson reste encore aujourd’hui un classique, figurant sur bon nombre de best-of du chanteur, en tant que meilleur témoignage du début de sa carrière et tout simplement comme une des meilleures compositions écrites par le bonhomme.
L’album n’a pas toujours la même intensité, mais retrouve des pics égaux à cette première chanson, avec « Workin’ Day And Night » et « Get On The Floor », menées elles aussi à un train d’enfer.
Le reste est globalement plus calme, mais toujours assez rythmé (funk oblige), comme le prouvent les tubes « Rock With You » et « Off The Wall », ou même les morceaux les plus calmes comme « Girlfriend ». (originellement écrite par Paul McCartney)

Les 10 chansons qui constituent Off The Wall s’enchaînent presque à merveille. Presque, car il aurait été judicieux de séparer les trois chansons les plus calmes (« Girfriend », « She’s Out of My Life » et « I Can’t Help It ») qui sont toutes les trois les unes à la suites des autres.
Sinon, il n’y a pas grande chose à reprocher à cet album. Ses points forts sont une instrumentation parfaite, notamment la basse omniprésente, qui fait plus qu’accompagner « bêtement » les morceaux et propose quelque chose de plus (funk oblige toujours), mais aussi et surtout le chant, qui « vit » avec la musique, (on pourrait parfois le comparer à un instrument rythmique) et qui nous gratifie de quelques refrains imparables qui se greffent dans la mémoire après une seule écoute.

Bref tous les ingrédients d’un bon album de funk sont présents et tout amateur de ce style devrait y trouver son compte.
Michael Jackson a fait ici quasiment un sans faute avec ce premier essai. Toutes les chansons valent le détour (mise à part peut-être « She’s Out of My Life », un peu trop banale) et n’ont rien à envier à tout ce qui a pu déjà être composé à l’époque par les plus grands.
Les plus grands que Michael Jackson va s’empresser de vite aller rejoindre.

A lire aussi en FUNK par SEOSAMH :


JAMIROQUAI
Travelling Without Moving (1996)
L'album de la reconnaissance




JAMIROQUAI
Synkronized (1999)
Funk


Marquez et partagez





 
   SEOSAMH

 
  N/A



- Michael Jackson (voix, choeurs, percussions)
- Louis Johnson (basse)
- John Robinson (batterie)
- Greg Phillinganes (claviers)
- David Williams (guitare)
- Marlo Henderson (guitare)
- Randy Jackson (percussions)
- Richard Heath (percussions)
- Paulinho Da Costa (percussions)
- Jerry Hey (trompette, flûte, arrangements cuivres)
- Larry Williams (saxophone ténor et alto, flûte)
- Kim Hutchcroft (saxophone ténor et baryton, flûte)
- William Reichenbach (trombone)
- Gary Grant (trompette)
- Jim Gilstrap (choeurs)
- Augie Johnson (choeurs)
- Mortonette Jenkins (choeurs)
- Paulette Mcwilliams (choeurs)
- Zedric Williams (choeurs)


1. Don't Stop 'til You Get Enough
2. Rock With You
3. Workin' Day And Night
4. Get On The Floor
5. Off The Wall
6. Girlfriend
7. She's Out Of My Life
8. I Can't Help It
9. It's The Falling In Love
10. Burn The Disco Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod