Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-ROCK BRITANNIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Jethro Tull, Mostly Autumn, Pentangle, Malicorne, Rosemary Standley , Blackmore's Night, The Gentle Storm
- Style + Membre : Fairport Convention

STEELEYE SPAN - Below The Salt (1972)
Par MARCO STIVELL le 17 Octobre 2012          Consultée 1506 fois

Avec Below the Salt, STEELEYE SPAN laisse derrière lui ses débuts déjà classieux pour rentrer dans sa période mythique. Ashley Hutchings s'en va donc pour des aventures plus albionesques et Martin Carthy part aussi de son côté, réduisant la formation à l'état de trio. Tim Hart, Peter Knight et Maddy Prior engagent d'abord Jo Lustig et le producteur Jerry Boys qui vont apporter un son différent par rapport aux deux albums précédents, plus «commercial» diront certains. En tant que musiciens, STEELEYE SPAN fait la riche acquisition de Rick Kemp à la basse et de Bob Johnson à la guitare électrique. Tous deux amènent aussi leurs influences, plutôt orientées vers le blues et le rock «lourd». Dans les grands changements de 1972, notons encore que STEELEYE SPAN signe avec la major Chrysalis dont d'autres piliers du folk-rock britannique tels que Jethro Tull font partie depuis longtemps.

Below the Salt tient son nom de la coutume moyenâgeuse de placer du sel (une denrée alors rare) au centre de la table, la famille siégeant à la «tête» de celle-ci, en haut, et les domestiques au pied, donc «en-dessous du sel». Sur la pochette, on peut voir les membres du groupe arborer des costumes d'époque... Pas de doute, la couleur de ce disque sera très médiévale ! En réalité, il n'y a que peu de chansons datant de cette période : rien que «Gaudete» et «King Henry», la plus ancienne date précise étant celle de «Royal Forester» en 1293 ! Musicalement, le groupe va néanmoins arriver à nous ramener en arrière, dans un univers bucolique ancien que même les guitares électriques ne pourront altérer.

Les fans ne mentent pas lorsqu'ils citent Below the Salt comme l'un des meilleurs disques de STEELEYE SPAN. Même si la production n'est plus aussi brillante en termes de couleur que sur les deux précédents disques, elle conserve un fort éclat dû d'abord aux nombreuses excellentes idées d'arrangements qui participeront allègrement à faire la beauté de ce disque et des suivants. Pourtant, sur le début du disque cela ne se ressent pas totalement encore. Les trois premières pièces sont déjà superbes et bien agencées par rapport à leurs différences. «Rosebud in June» est une polyphonie a-cappella menée par Maddy Prior et démontrant que le groupe a encore accompli des progrès dans cet exercice. La suite de jigs met l'accent sur la virtuosité de Peter Knight à manier lui tout seul le violon, le banjo et les mandolines, tout en ne nous faisant pas perdre de vue la solidité des interventions de Rick Kemp à la basse. La slip-jig «Spotted Cow» tranche déjà avec le son des albums précédents par la présence de la guitare incisive. Maddy Prior et Tim Hart chantent ensemble ou séparément, et on reconnaît pour première marque originale du disque le goût du groupe pour jouer du rythme binaire dans du ternaire.

C'est «Sheepcrook and Black Dog» qui nous introduit aux arrangements les plus audacieux de cette période du groupe. Cette complainte est garnie de violon grisant, de guitares de toutes sortes, tout en enclavant une seconde partie en ternaire et où domine un superbe effet de guitare très pincée. «Royal Forester» arrive ensuite et nous offre le bonheur d'une mélodie entraînante sur fond de dulcimer et guitare rageuse, alors que Kemp égrène ses cordes et que Knight délivre un solo passionnant. Plus loin, «Saucy Sailor» conclue le disque sur une magnifique note automnale. Arpège fin, guitares et piano modifiés sont à l'honneur, et le crépuscule semble ne plus vouloir laisser place à la nuit tant le groupe fait durer l'ambiance, ajoutant même de très beaux «aaah» en chorale... Très élégant.

Les trois chansons les plus importantes sont les restantes. Le chant de Noël «Gaudete» interprété a-cappella et avec force réverbération peut surprendre, étant tiré du répertoire scandinave et chanté tout en latin. Mais c'est le premier véritable hit du groupe, alors qu'il ne reflète que peu la véritable identité de ce disque. «John Barleycorn» (une personnification de l'orge !), popularisé par Traffic a été repris par maints artistes de folk tels les Martin Carthy, Fairport Convention et même plus tard par Maddy Prior seule, mais cette interprétation de STEELEYE SPAN est pour le moins remarquable, chantée avec profondeur par Tim Hart. La chorale en fond et le violon baroque l'ancrent judicieusement dans l'univers de l'album. Quant à «King Henry», c'est encore l'apogée de ces expériences, et ce n'est pas uniquement parce qu'elle dure huit minutes. Ce texte dérivé des contes de la «loathly lady» (dame répugnante) est ici marqué par un arrangement lancinant de mandoline étouffée, d'une Maddy Prior fantomatique, d'influences baroques au violon qui jouent sur les panoramiques, de jeu de mélange une nouvelle fois sur le binaire/ternaire et de la maîtrise de Bob Johnson pour des soli pleins de caractère bluesy. Bref, une grande richesse rien que dans ce titre.

De toute façon, il est évident que l'on pourrait parler pendant des heures de Below the Salt, tant le propos est abouti, juste et soigné. Et il faut se dire que ce n'est que le premier élément de cette période classique, celui qui fait rentrer le groupe dans la cour des grands. A savourer sans modération !

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Marissa NADLER
Solitude (2015)
Reprise de Black Sabbath




BON IVER
Bon Iver (2011)
Encore un gros coup

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Maddy Prior (chant)
- Tim Hart (chant, dulcimer, guitares)
- Peter Knight (violon, alto, mandoline, banjo, piano, chant)
- Rick Kemp (basse, percussions, chant)
- Bob Johnson (guitares, chant)


1. Spotted Cow
2. Rosebud In June
3. Jigs : The Bride's Favourite/tansey's Fancy
4. Sheep-crook And Black Dog
5. Royal Forester
6. King Henry
7. Gaudete
8. John Barleycorn
9. Saucy Sailor



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod