Recherche avancée       Liste groupes



      
FUSION  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Oai Star
 

 Page Officielle (sur Universal Music.fr) (211)

ZEBDA - Plan D'occupation Du Sol (2012)
Par RED ONE le 20 Octobre 2012          Consultée 2100 fois

La reformation de ZEBDA en 2008 avait mis 4 années à se concrétiser réellement, puisqu'il a fallu attendre l'année 2011 pour voir enfin le groupe toulousain reprendre la route des festivals. Mais la suite sera éminement plus productive, preuve que le combo avait de l'énergie à revendre après tant d'années de silence : 2012 sera ainsi l'année du grand retour de ZEBDA dans les bacs, avec un nouvel album studio d'excellente facture, baptisé Second Tour, et à peine quelques mois plus tard, ce nouveau live tiré de la tournée qui s'en est suivie.

Eh ben comme quoi, ils ne chôment pas, nos petits copains gascons ! Deux disques en moins d'un an, c'est pas rien ... Une chose peut en revanche décevoir assez fortement lorsque l'on analyse cette deuxième livraison live des Toulousains : sa courte durée. Eh oui, c'est assez dommage, car après les 18 titres explosifs du précédent live La Tawa (2003), un album live de seulement 11 titres, c'est quand même un peu léger. Mais d'un autre côté, le groupe n'allait pas nous reservir la même chose que sur le génial live barcelonais de 2003, synthèse géniale de ses années d'or et véritable "best of live". Et c'est effectivement le cas lorsqu'on regarde la tracklist de Plan d'Occupation du Sol : sur les 11 titres de l'album, seulement 5 sont issus des anciens albums de ZEBDA. Les 6 restants sont donc des nouveaux titres, tirés de l'album Second Tour.

Ce deuxième live est quand même une excellente livraison, et pour cause : les anciennes chansons du groupe sont réarrangées à merveille, et ne sonnent aucunement comme une redite du live de 2003 ni de leurs versions studio, même si le groupe ne peut s'empêcher de ressortir les tubes que sont "Y a pas d'arrangement", "Toulouse" et bien sûr "Tomber la chemise". Idem pour les nouveaux titres, que les membres du groupe nous présentent ici dans des versions plus vivantes que sur l'album studio. Par ailleurs, la magnifique chanson "15 Ans", tirée d'Utopie d'Occase (2002), qui ne figurait pas sur le live à Barcelone, fait ici ses premiers pas sur une version live dont l'excellence est à l'image de la furie du groupe déployée ici. L'énergie volcanique des trois chanteurs du groupe est effectivement bel et bien là, et si les membres historiques du groupe (les trois chanteurs, le bassiste Joël Saurin et le claviériste Rémi Sanchez) sont ici assistés de musiciens de tournée en raison du départ de Vincent Sauvage et Pascal Cabero, batteur et guitariste d'origine de ZEBDA, force est d'admettre que le groupe n'y perd pas en authenticité.

En revanche, j'aurais quelques mots négatifs à ajouter sur la présentation. En effet, la pochette du CD est minimaliste à souhait, mais à tel point que lorsqu'on lit les informations relatives à l'album sur la pochette intérieure, on ne trouve aucune trace du lieu ni de la date où ce live a été enregistré. Il n'est donc pas impossible que cet album live ait été enregistré sur plusieurs dates et que Plan d'Occupation du Sol soit en réalité un best of des meilleurs extraits de la tournée Second Tour. Il aurait quand même été préférable d'avoir plus d'informations, ça fait toujours plus sérieux ...

Plan d'Occupation du Sol est cependant, malgré ses légers défauts, un très bon live de ZEBDA, plein de vie et d'énergie. Mais en dépit de toutes ses qualités, il ne faut pas se voiler la face, ce Live 2012 est quand même légèrement en dessous de l'explosif La Tawa, qui demeure encore aujourd'hui le meilleur disque de la formation toulousaine, toutes catégories d'albums confondus.

Un disque live néanmoins fort recommandable si vous avez apprécié l'album Second Tour, dont cet album est le complément idéal et quasi-indispensable.

Note réelle : 3,5/5.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE :


Gilles SERVAT
La Liberté Brille Dans La Nuit (1975)
Chanson bretonne à la sauce parisienne




Johnny HALLYDAY
Pavillon De Paris : Porte De Pantin (1979)
"Ma gueule", Star wars et pianiste aveugle.


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Magyd Cherfi (chant)
- Mustapha Amokrane (chant)
- Hakim Amokrane (chant)
- Joël Saurin (basse)
- Rémi Sanchez (claviers, accordéon)
- +
- Jean-denis Rivaleau (batterie)
- Yannick Tournier (guitare)
- Julien Costa (guitare)
- Lucile Duran (violon)
- Marion Gauvin (violon)
- Louis Merlet (alto)
- Jérôme Cuvillier (violoncelle)


1. Le Dimanche Autour De L'église
2. Y A Pas D'arrangement
3. Un Je Ne Sais Quoi
4. La Promesse Faite Aux Mains
5. Harragas (les Brûlés)
6. Les Deux écoles
7. Oualalaradime
8. 15 Ans
9. Le Théorème Du Châle
10. Toulouse
11. Tomber La Chemise



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod