Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Judas Priest, MÖtley CrÜe, Biters
- Membre : Ace Frehley
- Style + Membre : Black Sabbath
 

 Site Officiel (297)

KISS - Alive Ii (1977)
Par TOMTOM le 23 Avril 2013          Consultée 1908 fois

Inutile d’être un fan pour le reconnaître : Alive ! premier du nom avait été un chef d’œuvre. Le genre d’enregistrement qui catapulte un groupe au rang d’intouchable autant qu’il marque à jamais ceux qui ont, un jour, daigné y accoler une oreille attentive. Trois ans après son premier exploit enregistré live, Kiss tente de réitérer l’exploit. Et y parvient presque.

En 1977, le groupe de New York est devenu le plus fier représentant du rock'n'roll US. Ses hymnes sont tellement efficaces qu’Alive II prend le parti de n’aligner que des chansons de la période 75-77. Un simple coup d’œil à la track-list suffit à justifier la démarche : pas question de tirer à la ligne, Kiss ne balance ici que des titres plaqués or, vraisemblablement les meilleurs de son ère post-Alive ! Mais attention : si l’aspect de la galette peut prendre des allures de best of mal maquillé (ce qui était probablement, aussi, la volonté de la paire SIMMONS/STANLEY), Alive II ne saurait être réduit au statut de vulgaire compilation. N’oublions pas que les 15 roquettes envoyées ici sont envoyées « live », et que, pour Kiss en 1977, « live » signifie beaucoup. Car sur scène, les mecs au sommet de leur gloire ont gagné tant en puissance sonique qu’en grandiloquence visuelle. Ouvrir le double vinyle d’origine reste encore le meilleur moyen de se figurer l’étendue du délire : lance-flammes, spotlights criards, poses surjouées, batterie qui s’élève dans les airs et (accrochez-vous bien) escaliers qui brillent ! Sans oublier la Les Paul d’Ace FREHLEY qui a le bon goût de se mettre à cramer pendant le final de « Shock Me », Paul STANLEY qui s’envole sur « Love Gun », Gene SIMMONS qui vomit de l’hémoglobine sur « God Of Thunder », etc. Tous ces détails sont loin d’être anodins : Alive II ne tient que si l’auditeur se prend, le temps d’une petite heure et demi, au jeu du rock ‘n roll circus.

Car le traitement que Kiss réserve aux pupilles de ses spectateurs est en tout point équivalent à celui qu’il réserve aux acouphènes de ses auditeurs. Volume indécent, voix gorgées d’écho, solos à haute électricité ajoutée, cris stridents des fans en furie, etc., un cocktail à la nitro qui fait que tous les titres d’Alive II sont ici disponibles en version ultime. Que dire, en effet, des présentes versions de « I Stole Your Love », « Detroit Rock City », « Makin’ Love » ou « Tomorrow And Tonight », sinon qu’on n’imagine pas les entendre dans un entre environnement que celui d’une salle chauffée à blanc ?

Autre moment épique de l’album : le « Calling Dr. Love » de Gene SIMMONS, où Ace FREHLEY fait des folies avec ses dix doigts, expédiant pas moins que le meilleur solo de sa stellaire carrière. Un moment de grâce de plus pour le guitariste à la Les Paul lance-fusées, son « Shock Me » n’étant jamais très loin derrière. Et si la guitare d’Ace contribue grandement à faire bouillir Alive II, que dire de la prestation de Paul STANLEY ? Avec une voix au sommet de la démesure, le seul membre de Kiss à avoir du rouge à lèvre n’est jamais avare en « yeeeeaaah » et distribue la parole à ses subalternes : « Ace Frehley’s Schock Me ! » - « Peter Criss on the drums ! » - « Call Me Dr. Love ! ». Indéniablement, il est la charpente du concert : ses prestations sont les plus grandiloquentes, ses jappements les plus bruyants (même quand il est relégué aux chœurs, on n’entend que lui) et les titres qu’il chante pas loin d’être les meilleurs (« Love Gun » ici en version Panzer division). Clairement, il est le membre de Kiss le plus impliqué dans se foutoir grand-guignolesque.

Au final, les seuls moments où Paul Stanley est susceptible de se faire voler la vedette interviennent au cours de « Shock Me » (Ace FREHLEY, donc) et de « God Of Thunder ». Sur cette petite merveille, c’est tout le savoir-faire de Gene SIMMONS en matière d’ultraviolence qui s’illustre. Sûrement que la solo de Peter CRISS y joue aussi beaucoup, tant l’exercice se révèle moins imbuvable que celui de « 100,000 Years » trois ans auparavant. Par ailleurs, après cette douce séquence de martelage de toms, le batteur se fait tout excuser, même « Hard Luck Woman » et « Beth » qui viennent casser le rythme haletant et sans merci de l’album.

Au final, difficile d’adresser une critique sérieuse à cet album. Tout au plus regrette-t-on l’abandon des improvisations et de l’urgence qui avait fondé la gloire d’Alive ! (pas de « Let Me Go Rock ‘n Roll », en somme). Mais ce que Kiss perd en immédiateté, le groupe le récupère très vite en efficacité. Et là-dessus, il n’y a pas grand-chose à dire.

J’oubliais : Alive II aligne 4 titres enregistrés studios, avec Bob KULICK à la guitare solo… Anecdotiques sans être mauvais, on préférera le cinquième, ce « Rocket Ride » balèze, futur cheval de bataille d’Ace FREHLEY ère tout seul. Aussi : à la sortie du disque, le groupe est en pleine crise (d’où l’intrus remplaçant Ace). Quoi ? Après avoir balancé un live comme ça, les héros de l'Amérique se tapent sur la tronche ? Qu’est ce que quoi ?

Laissons ces tracasseries pour plus tard et profitons plutôt du dernier excellent témoignage (live) d’un groupe qui, cette année là, était plus qu'un foutu grand groupe : "The hottest band in the world."

A lire aussi en HARD ROCK par TOMTOM :


SPINAL TAP
This Is Spinal Tap (1984)
Trop beau pour être vrai.




KISS
Rock And Roll Over (1976)
The first step of the cure is... a kiss !

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   TOMTOM

 
  N/A



- Paul Stanley (guitare rythmique, chant)
- Gene Simmons (basse, chant)
- Peter Criss (batterie, chant)
- Ace Frehley (guitare solo, chant)


1. Detroit Rock City
2. King Of The Night Time World
3. Ladies Room
4. Makin' Love
5. Love Gun
6. Calling Dr. Love
7. Christine Sixteen
8. Shock Me
9. Hard Luck Woman
10. Tomorrow And Tonight
11. I Stole Your Love
12. Beth
13. God Of Thunder
14. I Want You
15. Shout It Out Loud
16. All American Man
17. Rockin' In The U.s.a.
18. Larger Than Life
19. Rocket Ride
20. Anyway You Want It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod