Recherche avancée       Liste groupes



      
SPACE ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Amon DÜÜl Ii, Blind Faith, Cream, MotÖrhead, Richard Wahnfried , Lemmy, Slim Jim & Danny B., Arthur Brown , Pretty Things/yardbird Blues Band
- Style + Membre : Dave Brock , Gong, Nik Turner , Hawklords
 

 Site Officiel (352)

HAWKWIND - Stellar Variations (hawkwind Light Orchestra) (2012)
Par RED ONE le 24 Mars 2013          Consultée 2012 fois

Qui l’aurait cru ? Qui aurait cru que 2012 soit une année d’intense productivité pour HAWKWIND ? Pas moi en tout cas. Inspiration en très forte baisse, derniers albums en date plutôt mauvais, les signes de l’âge semblaient en effet donner raison aux prédictions des devins de la critique rock : le vaisseau HAWKWIND, progressivement, semblait éteindre ses moteurs et se perdre à tout jamais dans les limbes de l'Espace. À terme, c'est probablement ce qui va arriver, mais en attendant, si agonie il doit y avoir, il semblerait que Dave Brock ait décidé de la faire durer le plus longtemps possible, afin que la vieille épave intersidérale du Hawk' puisse continuer encore à surfer glorieusement sur les supernovae psychédéliques tant qu'il lui reste encore du combustible. Car la vie, même dans l'Espace, est bien trop courte pour ne pas en profiter.

Ainsi donc, après le médiocre Onward sorti au début de l’année 2012, voici que Dave Brock nous revient avec pas moins de deux nouveaux albums en novembre de la même année. Oui, deux : un album solo, Looking For Love In The Lost Land Of Dreams, dont le contenu ressemble néanmoins beaucoup à du HAWKWIND (comme toujours avec les albums solo de Dave Brock aurais-je envie de dire), et un autre curieux album, Stellar Variations, publié sous le nom étrange de HAWKWIND LIGHT ORCHESTRA. Pourquoi donc ce changement de nom ? Pour duper les douanes intergalactiques sur les registres de capitainerie ? Peu probable, car la marchandise transportée par nos pirates de l’Espace reste sensiblement la même d’année en année, quel que fusse le nom du bateau ...

Souvenez-vous, HAWKWIND a toujours aimé brouiller les pistes. Souvenez-vous de l’affaire HAWKLORDS en 1978, lorsque Dave Brock et Robert Calvert changèrent le nom du groupe, prétextant de vouloir ainsi signifier leur changement d’orientation musicale, alors qu’il s’agissait en réalité d’un conflit juridique sur les droits du nom. Dave Brock publia néanmoins plusieurs autres albums hors-série sous des noms alternatifs depuis cette date, au gré de ses envies : on eut ainsi un album publié sous le nom CHURCH OF HAWKWIND en 1982, puis un autre sous le nom PSYCHEDELIC WARRIORS en 1995. Mais ne nous y trompons pas, car à l’instar de 25 Years On, l’unique album signé HAWKLORDS, ces disques font bel et bien partie de la discographie studio du groupe au même titre que les autres.

Les années 2000 semblent avoir été épargnées par ce phénomène récurrent. Mais on savait bien que tôt ou tard, Dave Brock allait nous refaire le même coup. Cette nouvelle parution sortie en 2012 s'inscrit donc dans cette démarche. Pourquoi alors avoir choisi cette fois le nom "HAWKWIND LIGHT ORCHESTRA" ? Est-ce un hommage au groupe de Jeff Lynne ? Vu la musique pratiquée ici, j’en doute très fortement. Ou bien est-ce plutôt une description évidente de ce que constitue réellement ce nouveau projet : à savoir un album enregistré par un HAWKWIND en sous-effectif, bref un HAWKWIND "Light" ? ... Car oui, c’est en vérité de ça qu’il s’agit : HAWKWIND LIGHT ORCHESTRA n’est rien d’autre que le groupe HAWKWIND amputé pour l'occasion de deux de ses membres, à savoir Mr Dibbs (basse) et Tim Blake (claviers), le temps d'un unique album. Quoi que Tim Blake n'est pas totalement absent non plus, puisque "Song For A New Age" est ainsi une reprise d'un de ses titres en solo.

En quoi Stellar Variations est-il plus réussi qu'Onward ? On peut aisément dire que c'est en raison d'une certaine retenue sur les tripatouillages expérimentaux sans queue ni tête : certes, l'album est toujours aussi foutraque en termes d'ambiances et d'expérimentations (ces samples, misère ...). Mais cette fois, Dave Brock semble savoir à peu près où il va. Onward se révélait être un double album passablement long et pénible à écouter, et les bonnes idées n'étaient pas légion. Stellar Variations, déjà, est moins long que son prédécesseur, et les titres semblent plus concis. Les bidouillages de mister Brock n'ont pas disparu, on est toujours perturbés par quelques samples sans réel intérêt, mais globalement, l'album est très cohérent.

Stellar Variations, ce sont donc ainsi de magnifiques ambiances, extrêmement bien travaillées, qui nous transportent du début à la fin. Alors oui, je n'ai pas peur de le dire, mais ce nouvel HAWKWIND, à défaut d'être un disque exceptionnel dans la lignée des grands opus pondus par le groupe dans les années 1970 et 1980, est quand même sacrément bon et s'impose de toute évidence comme le premier bon album publié par le groupe depuis le début de la décennie 2010. Ca fait du bien, quand même, après toutes ces années ...

Malgré l’apposition d’un patronyme alternatif à celui habituellement en usage par l'astronef britannique, Stellar Variations se révèle ainsi être un sympathique sursaut d'inspiration pour Dave Brock et les quelques moussaillons de l'équipage embarqués dans ce nouvel opus. Tout n'est pas excellent, évidemment, certains titres fleurant bon le remplissage, mais l'album se révèle agréable et nous rassure sur les facultés de Dave Brock à maintenir à flot son navire cosmique. Mais pour combien de temps encore ?

Titres favoris : "It's All Lies", "Song For A New Age", "Cities Of Rust", "Instant Predictions" ...

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par RED ONE :


HAWKWIND
Warrior On The Edge Of Time (1975)
Les Hawklords font appel au Champion Eternel




HAWKWIND
Pxr5 (1979)
Les Hawklords changent de secteur galactique ...


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Dave Brock (guitares, claviers, chant, bidouillages)
- Niall Hone (basse, divers)
- Richard Chadwick (batterie, divers)


1. Stellar Perspective
2. All Our Dreams
3. Damp Day In August
4. It's All Lies
5. Variation 3
6. Four Legs Good, Two Legs Bad
7. In The Footsteps Of The Great One
8. A Song For A New Age
9. We Serve Mankind
10. Cities Of Rust
11. Instanct Predictions



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod