Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2012 Îl
2013 Îl(S)
 

- Membre : Chedid
 

 Labo M Music (169)

Matthieu Chedid -M- - Îl (2012)
Par BOMBE_HUMAINE le 19 Novembre 2013          Consultée 1398 fois

Cela fait déjà quinze ans que Matthieu Chedid nourrit le paysage musical français grâce à ses albums qui étonnent de maturité, d’inventivité, d’onirisme, de poésie, de légèreté et j’en oublie les superlatifs. Très honnêtement, le petit fils Chedid m’insupporte tant je l’envie : excellent compositeur, mélangeant avec brio la pop et le rock grâce à des mélodies subtiles sur fond de guitares rock, un timbre de voix reconnaissable entre mille, une atmosphère ultra-personnelle… A croire que le talent est héréditaire.

Bref, suspicieux, je découvre son dernier album, mystérieusement nommé Îl, espérant sans doute pouvoir y trouver assez de substance pour ne pas me contenter de dire qu’il est l’un des meilleurs représentants de la musique française actuelle. Mais malheureusement, le premier morceau ne me laisse aucun choix, tant il est parfait. Sur six minutes, « Elle » nous montre tout le talent de compositeur de l’interprète : introduction au clavier très douce, arrivée des guitares juste assez saturées, juste assez funky, mélodies puissantes, solo au clavecin excitant, final plus progressif…

Presque tout l’album est de cette trempe, et il est impossible de s’ennuyer durant l’écoute des quinze plages qui composent le disque tant –M- nous bouscule, nous déstabilise constamment en contrastant les rythmes, les genres, les mélanges de styles ou encore grâce aux arrangements des morceaux très modernes et efficaces. On y trouve des morceaux rock très électriques comme « Le film », le tube « Mojo », l’amusant mais néanmoins génial « Faites-moi souffrir » ou encore l’agressif « La grosse bombe ». Mais se mêlent à ces chansons l’hypnotisant « Laisse aller », le flamenco « Baïa », l’ambiance japonisante de « Machine », le très mélodique « La vie tue », le jazz retro « La maison de Saraï » et j’en passe.

Restons faussement objectif : les détracteurs pourront toujours cracher dans la soupe et critiquer sa voix, bien trop unique pour faire l’unanimité ou ses textes trop légers et ludiques, bien loin des paroles qu’on pouvait trouver dans Je dis aime. Je pourrais avouer que « Laisse aller » ou encore « Oualé » traînent un peu en longueur. Mais l’agréable surprise de découvrir un album aussi riche que son auteur me fait perdre de vue ces quelques faiblesses.

Îl est bien un album rock fait pour la scène, celle sur laquelle –M- arrive toujours à mettre le feu, comme le témoignent les dvds existants et mon expérience personnelle. Mais Îl est bien plus subtil et témoigne du talent de brillant compositeur de Matthieu Chedid ; les morceaux s’enchaînent mais ne se ressemblent pas et finissent par rendre ce disque extrêmement plaisant et inventif.

Dans son Îl, Matthieu Chedid nage à contre-courant mais ne se noie jamais ; alors mordez à l’hameçon et profitez de cette perle. [J’étais obligé de lâcher ce genre de phrase quitte à me décrédibiliser. D’avance merci pour votre compréhension]

* Mon coup de cœur : Elle
* Le tube de l’album : Mojo
* Mon coup de gueule : Laisse aller

A lire aussi en ROCK par BOMBE_HUMAINE :


ARCTIC MONKEYS
Humbug (2009)
Spécial boîte à demandes !




Matthieu Chedid -M-
Îl(s) (2013)
Un cadeau qu'on -M- pour Noël


Marquez et partagez





 
   BOMBE_HUMAINE

 
  N/A



- Matthieu Chedid ' -m- ' (voix, guitare solo, claviers)
- Brad Thomas Ackley (basstar)
- Lawrence Clais (batterie)


1. Elle
2. Le Film
3. Mojo
4. Laisse Aller
5. Baïa
6. Faites-moi Souffrir
7. Machine
8. La Vie Tue
9. La Grosse Bombe
10. La Maison De Saraï
11. Océan
12. Oualé
13. L'île Intense Partie 1
14. L'île Intense Partie 2
15. Enihcam



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod