Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  LIVE

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Thin Lizzy, Electric Sandwich, Uriah Heep, Eloy, Led Zeppelin, Scorpions
- Membre : California Breed, Msg, Flying Colors, Gary Moore , Kansas, Rainbow, Billy Cobham , Tony Iommi , Black Sabbath, Captain Beyond, Who Cares, Blackmore's Night, Ian Gillan , Tommy Heart , Ozzy Osbourne
- Style + Membre : Glenn Hughes , Joe Lynn Turner , Warhorse, Whitesnake
 

 Site Officiel (558)
 The Deep Purple Appreciation Society (441)

DEEP PURPLE - Perfect Strangers Live (2013)
Par RED ONE le 2 Janvier 2014          Consultée 2004 fois

DEEP PURPLE est un groupe dont la documentation live est l'une des plus abondantes de l'histoire du rock, nul besoin de le rappeler encore une fois ici. Cependant, on ne possède que peu de véritables enregistrements dignes de ce nom tirés de la période 1984-1993. L'anecdotique "In The Absence Of Pink", enregistré en 1985 lors du festival de Knewborth mais édité seulement en 1991, est ainsi bien oublié à l'heure où je vous parle et n'a d'ailleurs même pas été réédité.

Et voici donc qu'en 2013, DEEP PURPLE ressort enfin de ses cartons d'archives poussiéreuses ce live intégralement enregistré à Melbourne (Australie) à l'occasion de trois concerts d'affilée, aux tout débuts de la tournée Perfect Strangers, en 1984. Il était grand temps, presque trente ans après !
Les concerts ayant été filmés (miracle), la chose est distribuée dans le commerce sous plusieurs versions : CD, DVD, vinyle, ainsi qu’un superbe coffret relativement peu onéreux réunissant les trois formats précités. Si vous voulez profiter de toute la puissance et la grandiloquence de ce live, je vous recommande chaudement l'acquisition de ce dernier, qui constituera un trophée de choix dans votre collection de die hard violet. Je ne parlerai ici que de la version CD, nous reviendrons sur la version DVD ultérieurement.

La setlist de Perfect Strangers Live est construite de façon assez curieuse : désireux de promouvoir l'album Perfect Strangers, alors fraîchement sorti, de la façon la plus efficace qui soit, DEEP PURPLE en jouera la plupart des extraits (5 au total) en début de setlist. Le reste est alors constitué de titres issus d'In Rock (1970) et de Machine Head (1972), plus quelques singles classiques tels que "Strange Kind Of Woman" ou "Black Night", sortis hors albums. Evidemment, aucun titre extrait de Fireball (1971) ou de Who Do We Think We Are (1973) n’est présent, le dictateur Blackmore ayant presque toujours refusé d'en interpréter la moindre chanson.

Ce qui nous amène donc à constater assez rapidement que le groupe réinterprète ici la totalité de l'album live Made In Japan, sorti 12 ans plus tôt. Perfect Strangers Live est donc un live assez remarquable, car il arrive à faire cohabiter de façon exemplaire le vieux répertoire classique du Mk2 avec son nouveau répertoire des années 1980, au sein d'une setlist plutôt équilibrée.
Par ailleurs, l'un des moments les plus intéressants de ce live sera l'interprétation par DEEP PURPLE d'un titre de RAINBOW, "Difficult To Cure", dans une version exclusivement instrumentale néanmoins (bien que Gillan participe en jouant des bongos), et servant à introduire un solo de guitare de Ritchie Blackmore, puis un long solo de clavier de Jon Lord. La setlist de Perfect Strangers Live, tissant des liens entre les différentes époques de la carrière des membres du Mk2, ne pourra donc que combler le fan inconditionnel du groupe britannique.

Comme je l'ai mentionné au premier paragraphe, les lives de DEEP PURPLE enregistrés dans les années 1980 étant malheureusement trop rares (même encore de nos jours), cette livraison sortie en 2013 mais enregistrée en 1984 vaut réellement le coup qu'on s'y attarde. Afin de constater avec de solides preuves audio (et video) que le Pourpre était encore au top de sa forme malgré 8 années d'inactivité et que la reformation du Mk2 en 1984 était un événement majeur dans le monde du hard rock.

Un beau live du DEEP PURPLE 80's donc, puissant et magnifiquement mixé, avec ce qu'il faut d'énergie et de karma pour passer un excellent moment.

Chaudement recommandé.

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


BLACK SABBATH
The Dio Years (2007)
Désormais, vous nous appellerez Heaven & Hell ...




CALIFORNIA BREED
California Breed (2014)
La suite de Black Country Communion ?


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Ian Gillan (chant)
- Ritchie Blackmore (guitare)
- Roger Glover (basse)
- Jon Lord (claviers)
- Ian Paice (batterie)


1. Highway Star
2. Nobody's Home
3. Strange Kind Of Woman
4. A Gypsy’s Kiss
5. Perfect Strangers
6. Under The Gun
7. Knocking At Your Back Door
8. Lazy
9. Child In Time
10. Difficult To Cure
11. Jon Lord Solo
12. Space Truckin'
13. Black Night
14. Speed King
15. Smoke On The Water



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod