Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1984 Red Hot Chili Peppers
1985 Freaky Styley
1987 The Uplift Mofo Party...
1989 Mother's Milk
1991 Blood Sugar Sex Magik
1995 One Hot Minute
1999 Californication
2001 Off The Map
2002 By The Way
2006 Stadium Arcadium
2011 I'm With You
2016 The Getaway
 

- Membre : Chickenfoot, Rem, Atoms For Peace, John Frusciante , Glenn Hughes , Jane's Addiction, Deconstruction

RED HOT CHILI PEPPERS - Blood Sugar Sex Magik (1991)
Par PLAUDE le 23 Mai 2014          Consultée 1803 fois

Embêtant.
Pour peu qu'il vous reste encore quelques cheveux sur la tête, vous finirez forcément décoiffé après avoir écouté Blood Sugar Sex Magik. C'est un fait.
Décoiffé, en sueur, le souffle haletant et l'air béat car l'album s'apparente à une véritable déflagration sexuelle.
Ici plus de limites, la guitare s'énerve et la section rythmique s'embrase alors que le chanteur (?) se fait sucer par une policière.

De la folie beaucoup, du talent assurément, mais ça ne suffit pas. Le groupe en est la preuve parfaite.
L'album constitue l'aboutissement musical et artistique des qualités trop fulgurantes qu'on pouvait trouver sur Mother's Milk et finalement sur tous leurs albums précédents. Il s'inscrit également au cœur du processus d'inspiration et de composition d'un groupe qui aura toujours eu besoin d'un album en guise d'échauffement, de préliminaire. En 1985, Freaky Styley avant The Uplift Mofo Party Plan. En 1989, Mother's Milk avant Blood Sugar et en 1999 c'est Californication qui annonçait l'inéluctable By The Way. Un processus en deux temps donc, qui aura trahi les quelques faiblesses du groupe mais qui permet à l'auditeur d'appréhender les orientations et les disparités musicales d'une discographie à la cohérence incontestable.
Mais l'album proclame également quelque chose d'essentiel : Plus de doute, John Frusciante s'impose comme le guitariste dont les Red Hot avaient besoin après la mort d'Hillel Slovak.
Si son jeu sur Mother's Milk pouvait paraître conditionné par une empreinte métal quelque peu poussive et instable, Blood Sugar libère la créativité virtuose du musicien qui venait seulement de dépasser la vingtaine. Aussi suffit-il d'écouter la bouleversante « I could have lied » pour comprendre l'influence considérable de cette dernière sur la musique du groupe.
Plus fluide et moins grasse celle-ci gagne en profondeur, en maîtrise et ne sonne plus comme la jam démente de voisins amateurs de funk dont on aurait enregistré la performance en douce à travers la porte de garage.
Dès les premières secondes, la charleston de Chad Smith claque et le tempo est donné : Les Reds Hots jouent désormais comme des pros.

Blood Sugar semble pouvoir être divisé en deux parties distinctes qui séparent les six premiers morceaux des 9 suivants.
Le groupe se fait audacieux, malin, et parvient à casser la teneur funk-rock trop systématique de l'album.
En plaçant « Breaking the Girl » single pop à l'ambiance martiale et « I could Have Lied » en début et en milieu de course, les Peppers insufflent à l'album une structure, un rythme et une ponctuation irréprochables.
Ainsi l'émouvante ballade prend l'allure d'une véritable accalmie avant qu'un déluge de morceaux funk au groove implacable et au ludisme irrésistible ne s'abatte sur l'auditeur.
Comme il s'agit de s'amuser avant tout, la deuxième période de l'album s'apparente à un joyeux bordel hédoniste ou la musique ne servirait non pas de décor ou de prétexte à la débauche, mais constituerait la débauche elle-même. Kiedis ne parle que de sexe, la basse de Flea dégage quelque chose de dangereusement lascif, se faufilant partout ou elle le peut en traînant derrière elle les martèlements violents et subtils de la grosse caisse de Chad Smith. A l'écoute de l'intro de «The Greeting Song », on devine que les deux lascars se sont plusieurs fois amusés à comparer lequel des deux avait la plus grosse.
Frusciante quant à lui, domine le cirque en jeune loup grâce à un jeu inspiré et puissant notamment sur « My Lovely Man » au refrain suave et au solo guitare énervé.
Le talent du jeune guitariste permet à la musique du groupe d'atteindre des sommets inattendus : Ainsi, l'outro lancinante de « Sir Psycho Sexy » tout en étiolement reste l'une des plus grandes trouvailles de la discographie des Red Hot Chili Peppers.
Excepté l'incontournable « Under the Bridge », ce deuxième mouvement de l'album ne connaît aucun temps mort, aucun essoufflement. Chaque morceau possède une singularité et une fougue toute particulière qui mérite qu'on s'y attarde et qui rend finalement inévitable le sentiment ambigu de recevoir une bifle en pleine gueule mais aussi de pouvoir en distribuer à son tour. L'intro ( modèle de mise en place ) formidable de « Mellowship Slinky in B-Major », la trompette éphémère annoncée par Kiedis à la fin de « Apache Rose Peacock », tout ça bien qu' infime relève de la nécessité et participe à faire de l'album une œuvre de référence, une œuvre totale.

Carnaval funky et débridé, Blood Sugar Sex Magik est donc un classique incontesté et incontestable. Le genre d'album dont la simple prononciation du titre vous remémore - par le biais d'une hypermnésie déplacée - l'état de jouissance dans lequel vous étiez à l'écoute des 17 monstres qu'il renferme.
Bandant.

A lire aussi en FUNK :


SLY & THE FAMILY STONE
The Woodstock Experience (2009)
La fièvre du samedi soir.




EARTH WIND AND FIRE
Head To The Sky (1973)
Un orage musical.


Marquez et partagez





 
   PLAUDE

 
  N/A



- Chad Smith (batterie)
- Flea (basse)
- John Frusciante (guitare)
- Anthony Kiedis (chant)


1. Power Of Equality
2. If You Have To Ask
3. Breaking The Girl
4. Funky Monks
5. Suck My Kiss
6. I Could Have Lied
7. Mellowship Slinky In B-major
8. The Righteous & The Wicked
9. Give It Away
10. Blood Sugar Sex Magik
11. Under The Bridge
12. Naked In The Rain
13. Apache Rose Peacock
14. The Greeting Song
15. My Lovely Man
16. Sir Psycho Sexy
17. They're Red Hot



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod