Recherche avancée       Liste groupes



      
ALTERNATIF  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Alan Simon , Peter Garrett

MIDNIGHT OIL - Breathe (1996)
Par ERWIN le 22 Juin 2014          Consultée 1140 fois

A l'abri du besoin certes, mais toujours à la recherche de la parole qui soulèvera les masses face à l'establishment des hydrocarbures et autres réjouissances, les écolos de l'Oz Rock remettent le couvert trois années après leur dernier méfait Earth and sun and moon. Le temps passe et les OILS sont évidemment de moins en moins à la pointe de la mode. Mais c'est à croire qu'ils n'en ont cure, leurs préoccupations restent les mêmes. D'où cette splendide image illustrant ce neuvième opus, rarement une pochette d'album aura été aussi vilaine. Un piranha apparemment décédé de causes qu'on imagine fort peu naturelles - la pêche? -. Bref, le combat continue.

Et il continue de plus belle, car le moment est au retour à une musique plus directe et raw que précédemment, comme un petit retour aux sources. Faisant partie des inconditionnels du son sophistiqué des aussies, je reste donc sur mes gardes. Deux petits singles donc, on a de la personnalité mais cela ne nous empêche pas de rester modestes. Du coup, l'album est plutôt surprenant. Comme pour le classique "Beds are burning" la basse vrombissante introduit le premier single "Underwater" avec énergie et dynamique. Super sujet, les poissons doivent pouvoir respirer sous l'eau, morale de l'histoire : il ne faut pas faire des océans des poubelles. On reconnaît aisément la patte du groupe sur ce morceau qui risque fort de marquer votre cortex, un bon début. Puis c'est le moment de gloire avec la poppy "Surf's up tonight" qui rappelle les grandes heures de Diesel and dust, sans doute la plus chouette de l'album, on se croirait face aux belles vagues de "Bondi beach", en train de mater les autochtones locales, une image tirée des oeuvres complètes de leurs protégés INXS.

La gratte de Jim Moginie mènent les débats comme sur la très raw "Star of hope", qui me plaît beaucoup, ainsi que sur la quasi cold "Sins of omission". Puis l'orgue de "Common ground" impose une ambiance recueillie qui sied magnifiquement au chant de Garrett alors que "Bring on the change" est carrément un souvenir proto punk. Le batteur Rob Hirst semble moins impliqué que d'habitude sur cet opus, seules deux compos portent sa marque, ainsi le joli instrumental "Gravelrash" et "Sins of omission. "In the rain" est une composition de Garrett tout seul, on y découvre une ambiance encore plus alternative que d'habitude, ce qui tendrait à prouver que le géant chauve incarne l'aspect le plus new wave de la formation.

Certains aspects folky très originaux se trouvent de part et d'autres, "One two many times" semble toute droite sortie de la guitare de Bob DYLAN ou d'un John LENNON, s'en est presque drôle, mais j'aime beaucoup ce rythme, ces licks de guitare et ce chant "pondéré" de Garrett, je sais, cela ne lui ressemble guère. Et nous avons ensuite la surprise de voir apparaître l'icône Emmylou HARRIS sur "Home", un titre probablement plus mainstream mais qui reste assez agréable. La mignonne "Time to heal" et ses belles guitares acoustiques piochent aussi dans ce registre. Enfin, on en termine sur "Barest degree", avec toujours cette qualité mélodique évidente.

Au final, nous voici avec entre les mains le meilleur album des OILS depuis leur chef d'oeuvre "Diesel and Dust". Ce n'est pas peu dire, et voila donc un opus que je conseille fortement aux amateurs d'Oz Rock... Et de rock tout court ! Un 4 solide.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Huey LEWIS AND THE NEWS
Sports (1983)
Du Rock cool et sans prise de tête




Hubert Felix THIEFAINE
Fragments D'hébétude (1993)
Soleil a trouvé futur !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Peter Garrett (chant)
- Jim Moginie (guitare, claviers)
- Martin Rotsey (guitare)
- Bones Hillman (basse)
- Rob Hirst (batterie)


1. Underwater
2. Surf's Up Tonight
3. Common Groupd
4. Time To Heal
5. Sins Of Ommission
6. One Two Many Times
7. Star Of Hope
8. In The Rain
9. Bring On The Change
10. Home
11. E-beat
12. Barest Degree
13. Gravelrash



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod