Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ/WORLD/KRAUTROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Agitation Free, Electric Sandwich
- Membre : Franz Ferdinand, Guru Guru, Xhol Caravan
- Style + Membre : Amon DÜÜl Ii, Dissidenten

EMBRYO - We Keep On (1973)
Par WALTERSMOKE le 7 Juillet 2014          Consultée 1000 fois

Pondre deux chefs-d'oeuvre consécutifs, et sortant la même année en plus, n'est pas donné à tout le monde. EMBRYO l'a pourtant fait, et après un Rocksession un peu exigeant mais jouissif, enchaîne avec We Keep On, un album décisif, aussi bien pour le jazz que pour la musique world.

We Keep On, comme tout EMBRYO qui se respecte, est composé par un line-up en constante évolution. Mais cette fois, elle surprend quelque peu puisque Edgar Hofmann, jusqu'alors éternel compagnon de route de Christian Burchard, ne participe pas à l'album. Heureusement, son remplaçant est à la hauteur de son talent, puisqu'il s'agit de Charlie Mariano. Pour info, ce joueur de vents a entre autres collaboré avec Charles Mingus avant d'embarquer chez EMBRYO, une référence honorable s'il en est. Le pianiste Dieter Miekautsch débarque également, et enfin Roman Bunka revient chez le groupe pour remplacer une fois de plus Siegfried Schwab. Enfin, We Keep On est enregistré dans le studio de Dieter Dierks, qui offre un gage de qualité supplémentaire, ainsi qu'une bonne production, en tout cas meilleure que certains précédents opus.

Le quatuor, donc, a eu toutes les cartes en main pour son sixième album. Non seulement il les a toutes abattues, mais en plus avec perspicacité. Rocksession était déjà une merveille musicale, mais We Keep On pousse un cran au-dessus, grâce à l'apport ethnique. Le saz, le nagaswaram et les percussions arabisantes sont de nouveau de sortie, et débarquent en force. Mêlés au jazz, ils servent des compositions dignes des plus grands. Le chant, grand absent des deux derniers albums, revient également, et ce sur la plupart des morceaux.
Avant d'enregistrer We Keep On, EMBRYO est allé en voyage au Maghreb (tout comme les collègues d'Agitation Free), et en a retiré des sons et des mélodies enchanteresses. Cela s'entend tout particulièrement sur l'hypnotisant "Hackbrett-Dance", avec un Mariano en pleine forme, et l'explicite "Flute and Saz", calme et fermant avec légèreté l'album – du moins sur la réédition CD, et sans compter les bonus (1). Mais EMBRYO ne fait pas de la world music entière, puisqu'il n'oublie pas ses racines jazz et krautrock. En témoigne "No Place to go", une fresque improvisée et marquante, et qui remporte le pari d'être à la fois trippant et planant, tout en restant captivant pendant 12 minutes.

C'est avec We Keep On que le groupe EMBRYO achève sa première partie de carrière. On n'insistera jamais assez sur la qualité artistique des albums que le groupe allemand a sortis entre 1970 et 1973, qualité qui s'est d'ailleurs enrichie d'année en année, par la force des apports world. Avec We Keep On, c'est une ère qui s'achève, sur une excellente note. La suite de la carrière du groupe n'allait cependant pas être aussi bonne, du moins dans un premier temps.

(1) : en plus de l'ajout de morceaux bonus, il existe une différence majeure entre le vinyle et le CD. En effet, la tracklist a été réarrangée, ce qui, pour être franc, est une bonne chose car donnant une oeuvre mieux construite.

A lire aussi en JAZZ par WALTERSMOKE :


EMBRYO
Rocksession (1973)
Embryo au sommet, acte i




EMBRYO
Opal (1970)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Christian Burchard (batterie, percussions, chant)
- Charlie Mariano (flutes, saxophones)
- Roman Bunk (guitares, saz, percussions, chant)
- Dieter Miekautsch (piano électrique)


1. Abdul Malek
2. Don't Come Tomorrow
3. Ethna, Ethna, Abu Lele
4. Hackbrett-dance
5. No Place To Go
6. Flute And Saz
- bonus Réédition Cd



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod