Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  COMPILATION

Commentaires (2)
Acheter Cet Album
 


 

1970 Zz Top's First Album
1975 Fandango
1983 Eliminator
1985 Afterburner
1990 Recycler
1996 Rhythmeen
1999 Xxx
2004 Rancho Texicano: The Ver...
 

- Style : Stocks, Jared James Nichols
 

 Site Officiel (390)
 Portrait Billy Gibbons (284)

ZZ TOP - One Foot In The Blues (1994)
Par STEF le 18 Octobre 2005          Consultée 7637 fois

Après la sortie d’Antenna, le onzième album du groupe, l’ancienne maison de disque Warner Bros a eu la bonne idée (mais pas désintéressée, le groupe ayant signé chez RCA après plus de 20 ans de bons et loyaux services) de regrouper en une compilation la face la plus blues du groupe, celle qui avait été la leur jusqu’à « El loco » et qu’ils avaient laissé de côté sur la trilogie « Eliminator », « Afterburner » et « Recycler » placée sous le signe du synthétiseur et de la technologie.

Autant le dire tout de suite, cette compilation est une vraie réussite et un véritable hymne à la guitare blues vintage. Il faut dire que la plupart des titres proviennent des tous premiers albums de Zz top.
1969 - Le soleil est écrasant, le désert à perte de vue, un vieux saloon planté au milieu de nulle part, à l’ombre de quelques cactus. Vous entrez dans ce lieu motivé par une soif sans fin, et un trio pas encore barbu (patience…) délivre avec brio un blues-boogie enraciné au plus profond des terres du middle-east américain. Ça y est, le décor est planté. Voici les images qui peuvent vous traverser la tête, une fois le CD inséré dans la platine.

Zz-top arrive de son Texas natal en 1969 en plein boom du « revival-blues ». Après avoir fait ses armes dans des groupes acid-rock et avoir été repéré par le maître Jimi Hendrix en personne (qui le qualifiera de meilleur guitariste de sa génération), le guitariste Billy Gibbons s’associe à Dusty Hill (basse, chant) et Franck Beard (batterie) pour aller prêcher la bonne parole d’un blues « roots » et originel.
Autant dire que la mission est réussie car ce « brown sugar » (rien à voir avec les pierres qui roulent) qui ouvre les hostilités est d’une efficacité redoutable. La technique du prodige Billy Gibbons n’y est pas étrangère et comme la rythmique est au diapason, ce blues-rock issu du premier album se hisse d’entrée comme l’un des meilleurs titres de la compilation.

La suite est tout aussi excellente « just got back for baby’s » et « a fool for your stockings », suinte le blues torride. La recette est la même : une rythmique basique basse/batterie sur laquelle vient se greffer des solos de guitare inspirés et sensuels (y’a pas d’autre terme !!). La température vient de monter d’un cran. Dans le même style, « sure to got cold after the rain fell » et « hot, blue and righteous » (seul extrait de l’album « tres hombres » - 1973 et son mega-tube « la grange ») est également parfaite. Doléances partie 1 : l’un des grands blues, « blues jeans blues » a été oublié. Dommage !

Mais le groupe n’oublie pas que le blues peut aussi être déchaîné et balance la sauce avec quelques boogies et blues-rock endiablés : « certified blues », «my head’s in mississipi », « hifi-mama » et « she loves my automobile » avec cuivres de circonstance, le tout saupoudré d’une touche d’humour texan qui a fait la renommée du groupe. Doléances partie 2 : On peut simplement regretter l’absence dans ce registre d’un titre comme « beer drinkers & hellraisers » qui reste pour moi le top du top question blues-rock.
Si la majorité des titres est issue de la période « pre-Eliminator », quatre titres sur douze montrent que le groupe a continué dans la voie tracée sur quelques titres : l’excellente ballade bluesy « I need you tonight » (le « rough boy » d’Eliminator ), le boogie précité «my head’s in mississipi » ou le magnétisme dégagé par ce « 2000 blues » qui prouve que le groupe n’a pas perdu de son talent quand il s’agit de revenir aux sources. Néanmoins, on sent bien la frontière qui sépare ces titres des premiers, mieux produits, plus léchés.

Aux cotés de Johnny Winter, Stevie ray Vaughan, Zz top fait partie des grands artistes texans qui ont popularisé le blues américain durant ces 30 dernières années. Et cette compilation rend hommage à leur travail d’une fort belle manière.

A lire aussi en BLUES-ROCK :


Stevie Ray VAUGHAN
Couldn't Stand The Weather (1984)
Un coup de maître de la part de srv!!




Rory GALLAGHER
Irish Tour (1974)
Un feu bleu en irlande


Marquez et partagez





 
   STEF

 
  N/A



- Dusty Hill (chant,basse)
- Billy Gibbons (chant,guitare)
- Frank Beard (batterie)


1. Brown Sugar
2. Just Go Back From Baby's
3. A Fool For Your Stockings
4. I Need You Tonight
5. She Loves My Automobile
6. Hi Fi Mama
7. Hot, Blue And Righteous
8. My Head's In Mississippi
9. Lowdown In The Street
10. If I Could Only Flag Her Down
11. Apologies To Pearly
12. Sure Got Cold After The Rain Fell
13. Bar-be-q
14. Old Man
15. Certified Blues
16. 2000 Blues
17. Heaven, Hell Or Houston



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod