Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (207)

TRYO - Né Quelque Part (2014)
Par RED ONE le 14 Janvier 2015          Consultée 1297 fois

TRYO qui met moins de deux ans pour sortir un nouvel album, ça c'est une chose qui ne s'était pas vue depuis au moins... 15 ans ! Toutefois, pas de précipitation : il s'agit ici d'un album de reprises. Un album dont la sortie était plus ou moins prévisible, puisque toutes les chansons ici présentes ont été interprétées en live par le groupe durant la tournée 2013.
Pour être tout à fait honnête avec vous, TRYO qui fait un album de reprises, voilà pour nous une perspective au moins aussi affriolante que celle d'une soupe d'endives au repas de midi.

Mais il faut croire que l'idée n'était finalement pas si bête ! Car après la catastrophe Ladilafé de 2012, où nos petits Français semblaient définitivement perdus dans les sables mouvants de la médiocrité, TRYO semble ici retrouver une nouvelle vigueur en réinterprétant efficacement les chansons des autres. Voire même, allez soyons fou, une certaine jeunesse. La pochette, qui semble faire écho aux paroles de leur tube "L'hymne de nos campagnes", et le titre, tiré de la chanson éponyme de Maxime LE FORESTIER, nous montrent de toute évidence que les petits gars de TRYO veulent honorer les artistes qui les ont inspiré lors de leurs débuts. Et comme rien n'arrive par hasard, cet album sort quelques mois avant le 20ème anniversaire du groupe.
Bien que TRYO joue depuis ses débuts une musique fortement teintée de reggae, nous n'aurons droit à aucune reprise du genre ici. Né Quelque Part se veut entièrement axé autour de standards de la variété française, mais néanmoins TRYO y introduit ses propres ingrédients en ajoutant des couleurs éminemment jamaïcaines à l'ensemble. Si l'on pourrait croire que le groupe cède ici à la facilité, il faut quand même reconnaître que ce disque demeure foncièrement plus efficace que Ladilafé.

Au niveau des reprises en elles-mêmes, le constat est toutefois un peu plus partagé.
Certaines sont ainsi très réussies et témoignent d'une véritable sincérité dans l'exercice. C'est "L'Opportuniste" de Jacques DUTRONC qui ouvre les hostilités, ce qui n'est guère étonnant lorsqu'on connaît les paroles. TRYO fait ici mouche dès l'ouverture, avec ce titre très engagé et ouvertement persifleur. Changement d'atmosphère avec la reprise de "C'est déjà ça" d'Alain SOUCHON qui se veut ainsi très touchante, avec de subtiles cordes d'oud, qui installent une atmosphère éminemment africaine sur cette chanson évoquant l'immigration. Alain SOUCHON semble avoir été l'un des fils rouges de la conception de cet opus puisqu'une autre reprise du chanteur français, celle de "L'amour à la machine", vient pointer le bout de son nez à la fin de l'album.
TRYO n'hésite ensuite pas à transformer la "Petite Entreprise" d'Alain BASHUNG en une sublime comptine reggae aux sonorités caribéennes très réussies. La reprise du "Petit Train" des RITA MITSOUKO constitue pour sa part l'un des meilleurs moments de l'opus, avec ces guitares coquines et ces percussions dynamiques qui confèrent une atmosphère quasiment country rock à l'ensemble.
Enfin, on ne pourra que se régaler à l'écoute du magnifique "Champagne" de Jacques HIGELIN, psychédélique à souhait et délicieusement décadent. Il était vraiment judicieux de finir l'album sur une aussi bonne note.

Car malheureusement, le reste des reprises est un peu plus anecdotique. La reprise de Bernard LAVILLIERS, "On The Road Again", ainsi que celle de THIEFAINE ("Je t'en remets au vent"), se révèlent ainsi trop classiques, se bornant à ajouter quelques arrangements reggae sans réellement apporter grand chose d'autre aux versions originales. Celle du "Bidonville" de Claude NOUGARO est également un peu quelconque malgré quelques belles variations brésiliennes. TRYO arrive cependant presque à convaincre sur sa version de "La Corrida" de Francis CABREL, célèbre plaidoyer anti-tauromachie à la poésie raffinée, mais semble là encore s'embourber dans une reprise trop fidèle à l'originale.
Le groupe se fait certes un peu plus insolent sur "Victime de la Mode", reprise du rappeur MC SOLAAR. Mais bien vite l'exercice tourne un peu à vide, et n'apparaît pas comme fondamentalement réussi. Même constat sur "Triviale Poursuite", reprise de RENAUD, que TRYO semble s'évertuer à rendre exagérément plus larmoyante que la version d'origine. Dommage, car l'originale bénéficiait du ton cynique et désabusé de RENAUD, qui conférait une vraie personnalité à ce titre abordant des thématiques politiques assez graves. Reprendre RENAUD était peut être l'exercice le plus risqué de cet album, malheureusement TRYO échoue là où il pouvait espérer convaincre au maximum.

Si toutes ces reprises ne sont donc pas très réussies, un certain nombre d'entre elles sont quand même fort bien fichues, et force est donc d'admettre qu'en revisitant ainsi les chansons des autres, TRYO semble reprendre un peu du poil de la bête après s'être couvert de ridicule en 2012.
Né Quelque Part constitue une agréable pastille rafraîchissante, signée par un TRYO dont la sincérité ne semble ici pas trop contestable. Les arrangements de cet album sont fidèles à l'esprit originel de TRYO, et même s'ils semblent parfois tourner un peu en rond, ils demeurent foncièrement efficaces.
Il était quand même temps, car après l'affligeante banalité de l'album Ladilafé, l'avenir artistique de TRYO semblait plus qu'incertain. Espérons pour eux que ce léger sursaut ne soit pas qu'un feu de paille...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE :


SOUSBOCK
Lune Et L'autre (2010)
Quand les autres écrivent pour Sousbock...

(+ 1 kro-express)



Johnny HALLYDAY
Ça Ne Change Pas Un Homme (1991)
Retour à un son plus roots


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Christophe Mali (chant, guitares)
- Manu Eveno (chant, guitares)
- Guizmo (chant, guitares)
- Daniel Bravo (percussions)


1. L'opportuniste
2. Né Quelque Part
3. C'est Déjà ça
4. Ma Petite Entreprise
5. Victime De La Mode
6. Triviale Poursuite
7. Le Petit Train
8. Bidonville
9. La Corrida
10. On The Road Again
11. Je T'en Remets Au Vent
12. L'amour à La Machine
13. Champagne



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod