Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  REMIX

Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Nobuo Uematsu , Yoko Shimomura , Kōji Kondō , Russel Shaw , Austin Wintory , Akira Yamaoka , Joe Hisaishi , Gustavo Santaolalla , Hitoshi Sakimoto , M. O'donnell/m. Salvatori, Motoi Sakuraba , Yuzo Koshiro , Michiru Yamane , Koichi Sugiyama , Yasunori Mitsuda , Jeremy Soule

DIVERS COMPOSITEURS JEUX VIDEO - Theatrhythm F. Fantasy Curtain Call Remix Selections (2014)
Par CHIPSTOUILLE le 8 Février 2015          Consultée 1046 fois

Les fêtes de Noël deviennent chaque année un véritable sacerdoce pour qui souhaite faire plaisir à ses proches. A force de tout digitaliser, il devient difficile de pouvoir matérialiser un cadeau digne de ce nom… les marketeux des compagnies de téléphone mobile l’avaient bien compris il y a des années en vendant leurs abonnements sous forme de boîte de conserve, histoire de matérialiser sous le sapin un produit purement abstrait. On sourit d’autant plus que les vendeurs des-dites boîtes de conserve parodient aujourd’hui ces mêmes pubs pour nous vendre de la conserve, de la vraie, avec de véritables morceaux de nourriture dedans. Nous ne parlerons pas de conserve aujourd’hui, mais bien d’un produit inventé de toutes pièces pour tenter de rendre matériel l’immatériel.

Le marché du jeux-vidéo dématérialisé prend de l’ampleur. Parallèlement à ce phénomène, un marché est en train de prendre son essor, celui de l’ « édition collector ». Un marché assez complexe à cerner puisqu’il cible principalement les personnes prêtes à débourser plus que la valeur d’un jeu, avant d’en connaître son contenu, et donc sa qualité. Cela pourra en laisser certains sceptiques, mais il faut avouer que Ni No Kuni, Skyrim ou Batman Arkham City, pour n’en citer que quelques uns, ont réussi à frapper très fort dans ce domaine, en fournissant une panoplie de goodies aussi initule que jubilatoire.

J’arrive donc à l’objet du jour, le CD présent dans l’édition collector de Final Fantasy Theatrythm Curtain Call. Ce jeu de rythme sorti sur Nintendo 3DS, au contenu bien plus généreux que son prédécesseur, centre son intérêt sur la qualité des musiques de la série Final Fantasy. Le jeu est donc sorti en 2014 dans plusieurs versions, dématérialisées, cartouche et collector. La musique étant le point d'intéret principal du jeu, y adosser un disque semblait l'idée sinon originale, tout du moins évidente. Quitte à offrir le jeu, on se dit, à 8€ près, va pour l’édition collector (à noter que la rareté aidant, la différence s’élève désormais à 13€) L'album contient donc quelques remix de musiques préexistantes, que l’on retrouve dans les différents menus du jeu. On pourrait être plutôt satisfait au premier abord, car en général les musiques de jeux nous sont fournies soit de façon dématérialisées, voir même uniquement sur la console faisant tourner le jeu (Heavy Rain), soit sur un CD mais bien souvent au format mp3, rendant l'objet rapidement encombrant. Parfois on tombe pourtant sur de bonnes surprises, comme le CD de versions orchestrales pour les 25 ans de la série Zelda, fourni dans l'edition collector de Skyward Sword.

Si l’on se contente d’analyser le produit d’un point de vue neutre, sans tenir compte de l’accessibilité restreinte ou du prix, on a là un disque bien trop court pour marquer quiconque. Cinq titres se disséminent au gré de 12 minutes 40. Il s’agit là de remix, parures électroniques de rigueur, de titres provenant de quelques opus de la série. Relativement fidèles aux originaux, ils apportent chacun une petite touche d’originalité qui fait qu’on les redécouvre avec bonheur lorsque l’on parcourt les différents menus du jeu pour la première fois, avant que la répétition aidante, on n’y prête plus attention. On remarque principalement la reprise du thème de Locke tirée du 6ème opus, entraînante. "Choose your combatants" reprise de Final Fantasy Tactics aurait pu s’avérer une option intéressante, mais malgré un effort remarquable sur la spatialité du son (commun aux 5 titres, par ailleurs), rien ne justifie réellement que l’on écoute le titre indépendamment de l’OST de Final Fantasy Tactics. L’inadmissible côté répétitif de "Thunder Plains", tiré du dixième opus, devrait à lui seul vous convaincre que ce CD est une erreur en soit. Un problème qui ne se pose pas lorsque l’on passe 10 secondes à choisir la prochaine mélodie sur laquelle on s’apprête à taper en rythme. Sur le CD comme dans le jeu original, on sature à peine la minute passée.

On pourra également être peiné, quand on sait que le jeu va lui-même tirer des remix de la série principale dans des jeux dérivés (principalement Chocobo Dungeon). Ces remix auraient tout à fait eu leur place sur le CD sans en altérer l’homogénéité d’un point de vue qualité sonore. On a là une belle occasion manquée. Ajoutons à cela la durée outrageante et le prix exorbitant et on obtient bel et bien une grosse arnaque marketing. Celà serait triste si Square-Enix n’en était qu’à son coup d’essai en la matière. On retiendra tout de même que le jeu, lui, vaut son pesant de cacahuètes pour peu que vous soyez adeptes de la série Final Fantasy, de ses musiques, et de jeux de rythme.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par CHIPSTOUILLE :


APHEX TWIN
Richard D. James Album (1996)
Entre fer à souder et microprocesseur

(+ 2 kros-express)



Hitoshi SAKIMOTO
Vagrant Story Ost (2000)
I'm going slightly mad.


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
  N/A



Non disponible


1. Series Prelude
2. Locke's Theme
3. Main Theme Of Final Fantasy Vii
4. Thunder Plains
5. Choose Your Combatants



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod