Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  COMPILATION

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Cat Stevens
- Membre : Alan Simon , Elton John
- Style + Membre : Alan Stivell
 

 Site Officiel (en 5 Langues) (690)

Angelo BRANDUARDI - En Français - Best Of (2015)
Par RED ONE le 11 Mars 2015          Consultée 1371 fois

Le 7 février 2014, Angelo BRANDUARDI effectuait son grand retour en France à l'occasion d'un superbe concert sur la scène de l'Olympia, à Paris. Cela faisait pas moins de 16 années que le Maestro n'avait pas donné le moindre récital dans nos contrées.
Le triomphe de BRANDUARDI sur la mythique scène parisienne conduisit logiquement à l'annonce d'une véritable tournée française de plusieurs dates pour le début de l'année 2015, concrétisant ainsi enfin le vœu le plus cher de cohortes entières de fans français, qui n'attendaient que cela depuis des lustres. Mais bien sûr, le petit monde de l'industrie du disque étant ce qu'il est, les affaires sont les affaires, et donc...
À défaut d'un nouvel album studio francophone entièrement inédit, c'est donc à un nouveau... best of que nous aurons droit en 2015. Toutefois, dans la perspective de reconquérir un public à qui l'on a pas rendu visite depuis plus d'une décennie, cela demeure assez logique. Et comme les versions originales des albums en français d'Angelo sont difficilement trouvables de nos jours, il serait fort malvenu de se plaindre d'une telle sortie, qui nous permet quand même de profiter de ces excellentes chansons dans de nouvelles versions remastérisées.

Evidemment, des compilations des versions françaises de BRANDUARDI, il en existe déjà un sacré paquet. Et ce nouvel avatar ne présente d'ailleurs pas une sélection de titres fondamentalement différente des anciennes. Les grands classiques des années 1970 et 1980, ceux que tout le monde connaît par coeur, sont donc évidemment tous présents : "La Demoiselle", "À La Foire De L'Est", "Confessions d'un Malandrin", "Va Où Le Vent Te Mène", "Le Seigneur Des Baux", "Le Don Du Cerf", "Tout l'Or du Monde" etc... Aucune innovation de ce côté là.
La compilation se voulant un poil chronologique, suivent ensuite logiquement dans un second temps des titres un peu moins connus datant des années 1990 ("Ça se fait", "Ce que sait le Sherpa", "La Menace", etc...). Warner Music France ne s'est pas trop cassé la tête et a misé sur des valeurs sûres.
Ajoutons toutefois à ces classiques vus et revus l'assez rare "Petite Chanson des Contraires", version française de "Piccola Canzone Dei Contrari" (titre studio présent sur le live Camminando Camminando), qui n’apparaît sur aucun album studio français d'Angelo à l'exception d'un obscur best of sorti par EMI en 1998. La présence de cette rareté rajoute un surplus d'intérêt non négligeable à notre compilation de 2015.

Comme sur l'assez décevante compilation Camminando Camminando 2 (sortie en 2012), Angelo nous gratifie en ouverture de quelques petites "nouveautés" histoire de faire passer cette compilation pour une sortie presque équivalente à celle d'un album studio classique. Toutefois ici, la forme surprend !
Angelo est italien et il s'agit ici de reconquérir le public francophone. Quoi de mieux dans ce cas que d'écrire un ou deux titres avec Carla Bruni, la plus italienne des chanteuses françaises ?

"Ah ah ah, elle est marrante ta blague Red One, un instant j'ai cru que tu parlais totalement sérieusement quand tu mentionnais Carla Bruni... "

Désolé Roger. Ceci n'est absolument pas une plaisanterie. Toutefois, on ne cherchera même pas à savoir quel responsable marketing de Warner Music France a eu cette épouvantable idée. Les faits sont là : Carla Bruni signe ici les textes de deux chansons inédites d'Angelo en français. Désolé pour vous si vous êtes un amateur des disques de l'ancienne locataire de l'Elysée, tous les goûts sont dans la nature, c'est votre droit le plus strict. Certains aiment bien s'enfiler des kilomètres cube de vinyles de Klaus Schulze, par exemple. D'autres préfèrent écouter des groupes de punk néo-nazi chanté en serbo-croate. C'est comme ça, c'est une réalité de ce monde. Qu'on soit d'accord ou pas.
Essayons de positiver un peu : ces deux "inédits" ne sont que des adaptations de titres italiens déjà pré-existants. "Barbrie Allen" est ainsi l'adaptation en français du dernier titre d'Il Rovo E La Rosa (2013), tout en sachant au demeurant que cette chanson est elle-même une adaptation en italien d'un traditionnel anglais et que plusieurs versions de ce classique ont été enregistrées par Angelo depuis 1983. On se souvient ainsi de "Piano, Piano" sur Cercando L'Oro... La version francophone adaptée par Carla Bruni n'a cependant rien d'exceptionnel, se révélant assez poussive et peu poétique. Angelo a beau y mettre toute l'émotion possible, la sauce ne prends pas.
En revanche, "Ma Rose de Galilée", adaptation d'un autre titre d'Il Rovo E La Rosa ("Rosa Di Galilea"), se révèle plus réussie : le texte est élégant, très romantique et respectant à merveille l'univers galant du Maestro. Toutefois là encore, point de réelle originalité : "Rosa Di Galilea" était déjà à l'origine une réécriture du classique "Il Ciliegio", tiré de l'album La Pulce d'Acqua (1977), déjà adapté en français à l'époque par Etienne Roda-Gil sous le titre "Le Cerisier"...
Certes, c'est dans les vieilles casseroles qu'on fait souvent les meilleures sauces milanaises, mais ça commence quand même à être énervant toutes ces réécritures de vieux titres à répétition. Serait-ce le début de la fin pour notre Italien favori ?

Ce nouveau best of francophone constitue heureusement une assez bonne surprise : en remettant au goût du jour ses standards français avec un son superbement remastérisé et en les agrémentant de quelques bonus sympathiques ("Petite Chanson des Contraires" et "Ma Rose de Galilée"), Angelo BRANDUARDI parachève efficacement son retour en terre française.
Au delà de la superbe voix intemporelle du chanteur transalpin, il est bon de retrouver ici toute la magnifique poésie d'Etienne Roda-Gil, dont les versions françaises des titres de BRANDUARDI sont probablement parmi ses plus beaux textes. Evidemment, on passera quelque peu sous silence la futile collaboration avec Carla Bruni, qui n'apporte pas grand chose de réellement intéressant à l'univers du Maestro et qui sent quand même fortement l'argument mercantile de seconde zone. Et on se contentera donc seulement de l'essentiel, c'est à dire tout le reste !

Cet inattendu best of francophone constitue donc une sortie appréciable de l'Italien, qui rassure plus qu'elle ne contente. En tout cas, si vous ne connaissez pas le répertoire francophone d'Angelo BRANDUARDI, on ne saurait que trop vous conseiller d'écouter ce joli best of !

A lire aussi en FOLK par RED ONE :


Angelo BRANDUARDI
Cercando L'oro (1983)
Angelo poursuit sa transition vers la modernité.




Angelo BRANDUARDI
La Pulce D'acqua (1977)
Un chef d'oeuvre, encore une fois ...


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Angelo Branduardi (chant, violons, guitares...)
- +
- Etienne Roda-gil (textes en français)
- Pierre Grosz (textes en français)
- Carla Bruni (textes en français)
- +
- Nombreux Musiciens Divers...


1. Barbrie Allen
2. Ma Rose De Galilée
3. La Demoiselle
4. Va Où Le Vent Te Mène
5. À La Foire De L'est
6. La Série Des Nombres
7. Le Don Du Cerf
8. Le Seigneur Des Baux
9. Le Bal En Fa Dièse Mineur
10. Confessions D'un Malandrin
11. Petite Chanson Des Contraires
12. Tout L'or Du Monde
13. La Lune
14. Fort
15. Casanova Revient
16. ça Se Fait
17. Ce Que Sait Le Sherpa
18. La Menace



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod