Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FM  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Deep Purple, Pink Floyd
- Membre : Scorpions, Saxon, Msg
 

 Site Officiel (324)

ELOY - Metromania (1984)
Par WALTERSMOKE le 11 Juillet 2015          Consultée 614 fois

Malgré la mutation rock FM rejetée par certains fans, malgré le succès décroissant, ELOY continue de tenir bon en ce milieu des années 80. Toujours composé du même line-up que Time to Turn (1982) et Performance (1983), le groupe teuton enchaîne sorties d'albums et tournées (uniquement en Allemagne, hélas), et sort en cette orwellienne année 1984 Metromania. Pour les deux du fond qui n'ont toujours pas capté le style joué par ELOY, la pochette est signée Rodney Matthews, connu pour avoir signé des pochettes pour de nombreux groupes de hard rock et de rock FM. Et pour le coup, il ne fait pas d'exception, permettant ainsi de connaître au premier coup d'oeil le genre pratiqué. D'aucuns parleront d'opportunisme par rapport aux albums d'Asia, groupe alors en vogue. Possible. Notons également la disparition du logo emblématique du groupe, présent depuis 1975.

Quoi qu'il en soit, Metromania est un nouvel album solide dans la carrière d'ELOY. Voilà le disque qui mériterait d'être envoyé dans les « cages à miel », pour qui recherche du rock carré et efficace. Frank Bornemann aura beau être critique à propos de son oeuvre à cette période, il devrait plutôt se rendre compte qu'il a au moins limité la casse par rapport à ce qu'il pouvait vraiment faire de pire. Le rock FM joué sur Performance trouve ici son apogée, avec des morceaux nerveux ("Escape to the Heights", "The Stranger"...), associés à de longs passages renouant quelque peu avec le rock progressif d'antan.

En particulier, "Follow the Night", qui est tout bonnement le meilleur morceau d'ELOY composé dans les années 80. Mieux, même un vieux fan ne peut le renier tant il est excellent. Que ce soit la partie chantée par Bornemann ou celle par les choeurs (et ils sont nombreux sur ce morceau !), en dehors d'une rythmique parfois pataude, rien ne peut indiquer que ce morceau est pas terrible voire mauvais. Par contre, sa position au sein de l'album est peu logique, il aurait pu constituer une conclusion massivement épique. À cette place, on retrouve le morceau-titre, plus classique mais pas moins bon pour autant.
Metromania ne vaut pas que pour ces deux morceaux, cependant. "Escape to the Heights", par exemple, doit être l'un des morceaux les plus rapides du répertoire d'ELOY, et peut se vanter d'être un rock qu'on écoute et réécoute avec grand plaisir. "The Stranger" montre pour sa part un ELOY maitrisant la science du refrain, domaine difficile s'il en est. "Nightriders" est quant à lui un rock nerveux, au riff entêtant et doté d'une ambiance plutôt nocturne. Une vraie petite réussite, qui aurait pu marcher dans une certaine mesure sur les ondes.

Pas la peine de lire entre les lignes, Metromania est un album tout ce qu'il y a de plus solide. Les compositions sont au moins correctes, elles sont jouées et on trouve même une pépite à l'intérieur de l'album. ELOY n'est cependant pas vu comme convaincant par le public, qui le boude, et suite à des conflits internes croissants, le groupe explose et se dissout. C'est dans une certaine indifférence que disparaît l'un des groupes de rock progressif les plus intéressants de son époque, mais aussi et surtout le plus régulier, pointures anglaises comprises, car ayant sorti un album par an depuis 1973. Un bien bel exploit, donc.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en ROCK par WALTERSMOKE :


Michel BERGER
Starmania (avec Luc Plamondon) (1978)
Attention, oeuvre culte

(+ 1 kro-express)



CHRISTOPHE
Olympia (1975)
Un Olympia pour lui tout seul


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Frank Bornemann (chant, guitare)
- Klaus-peter Matziol (basse)
- Hannes Arkona (guitares, claviers, percussions)
- Hannes Folberth (claviers)
- Fritz Randow (batterie)
- +
- Kalle Bosel (choeurs)
- Jane 'janie' James (choeurs)
- Sabine Matziol (choeurs)
- Rainer Przywara (choeurs)
- Romy Singh (choeurs)
- Susanne (choeurs)


1. Escape To The Heights
2. Seeds Of Creation
3. All Is One
4. The Stranger
5. Follow The Light
6. Nightrider
7. Metromania



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod