Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Maxime Le Forestier , Julien Clerc
- Style + Membre : Laurent Voulzy

Alain SOUCHON - La Vie Théodore (2005)
Par MARCO STIVELL le 21 Février 2017          Consultée 2608 fois

On l'a beaucoup vue en présentation dans les magasins, cette pochette du onzième album d'Alain SOUCHON, La Vie Théodore. Il faut dire qu'elle constitue un beau retour en termes de succès, le plus gros de sa carrière avec Au Ras des Pâquerettes et plus de cinq années après celui-ci. Le chanteur roux prend son temps, de plus en plus et tout comme son ami Laurent VOULZY, que l'on retrouve ici évidemment.

En émergeant de l'ombre, Alain SOUCHON nous offre une photographie poignante mais assez sèche, à l'image de l'album proposé, son plus cynique et sombre, marqué par l'âge avançant et une contestation de plus en plus forte par rapport au monde occidental. "La Vie Théodore", c'est un hommage à Théodore Monod, l'aventurier et "spécialiste des déserts" décédé en 2000, mais qui à l'hiver de sa vie, se laissait encore voguer au gré de son humanisme et de ce qu'on appelle aujourd'hui une "sobriété heureuse", solitude, voyages initiatiques...

En ce sens, les vers sont très parlants : "Il faut un minimum, une bible, un coeur d'or, un petit gobelet d'aluminium...", tout comme l'est, à l'opposé, "Putain ça Penche", sans poésie aucune sinon rythmique. Sa déclamation de grandes marques de mode révèle une sorte de froideur urbaine et un goût au vitriol. Si l'on comprend le discours de La Vie Théodore et les opinions de SOUCHON mais sans y adhérer, on peut vite se perdre dans les méandres de ce disque à la réalisation pourtant simple et qui du coup nous paraît distant. Et, cependant, quel plaisir de retrouver les guitares de Laurent VOULZY et son efficacité dans la composition de "Putain ça Penche"...

Lolo apporte encore ses notes à deux autres mélodies claires et soignées, notamment "Et Si En Plus y a Personne", autre chanson-étendard de l'album et plus loin que cela, une question sur la pertinence de la religion non pas en tant que dévouement personnel, mais au quotidien, son fonctionnement et ses débordements surtout, dans le cas des plus importantes que l'on connait. L'idée est bonne, le refrain probant : "Tant d'angélus qui résonnent, et si en plus y a personne..."

"Bonjour Tristesse" et "En Collant l'Oreille sur l'Appareil" continuent dans une veine sérieuse et ou désabusée, tandis que "À Cause d'Elle" et "J'aimais Mieux Quand c'était Toi" offrent de beaux moments d'innocence et d'espièglerie retrouvées, qui nous manquent sans doute ici. Pour cela, il fallait une autre collaboration avec VOULZY, un rythme de guitare qui rappelle "J'ai Dix Ans", il y a de cela trente ans...

Les chansons moins connues à la fin comme "Lisa", reprise des CHERCHE-MIDI (groupe des fils d'Alain et de Laurent) et "L'île du Dédain" font preuve d'un certain charme, d'une poésie narrative parfois et qui parvient toujours à nous séduire. À ce titre, "Le Marin" semble faire écho à "Le Capitaine et le Matelot" de Laurent VOULZY (album Avril, 2001) et apporte un parfum de brise marine fort bienvenu, tout comme la musique caribéenne de "L'île du Dédain".

Alain chante de cette voix que l'on aime à entendre, réentendre, qui nous parle comme celle d'un bon copain. Il n'y a pas de doute là-dessus, mais s'il faut apprécier le succès de ce disque, on peut d'abord l'attribuer au grand retour de l'artiste après quelques années d'absence. En renouant avec le musicien claviériste et arrangeur Michel Coeuriot douze ans après, SOUCHON propose une oeuvre qui en dépit d'un certain nombre de qualités, peine à marquer sur la longueur, l'ensemble des titres comme le recul temporel. La Vie Théodore possède des qualités nombreuses mais manque de relief, malgré de belles musiques, et même si on se tient en retrait de ses discours, on a au moins les chansons d'amour et encore de quoi rêver. C'est déjà ça...

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par MARCO STIVELL :


Johnny HALLYDAY
Bercy 92 (1993)
Grandiose.




Vanessa PARADIS
M & J (1988)
Pop française


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Putain ça Penche
2. J'aimais Mieux Quand C'était Toi
3. Bonjour Tristesse
4. La Vie Théodore
5. En Collant L'oreille Sur L'appareil
6. À Cause D'elle
7. Et Si En Plus Y'a Personne
8. Le Mystère
9. Le Marin
10. L'île Du Dédain
11. Lisa



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod