Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne indisponible  [?]

Alice Cooper
Raise The Dead : Live From Wacken
Page  1 | 2 |

le 04 Mars 2015 par LA GRIOTTE

Excellent du début à la fin. Le tour de force chez Alice, c'est de rendre l'humour perceptible même à un non musicien ou un piètre mélomane !

le 27 Février 2015 par LE OUISTITI


Comme toujours l'on apprécie la prose piquante du pirate, pour un mort-vivant plus alerte que jamais, sacré Alice!

Je vous trouve bien frileux les "jeunes" devant certaines petites répliques grinçantes de cette chronique, faut-il donc désormais taire tout commentaire caustique, toute ironie, toute pique (in)volontaire contre tel ou tel genre afin de satisfaire vos (nos) petits cœurs tendres?

On parle de musique, pas de massacrer des ethnies minoritaires dans une dictature lointaine, cessez d'être aussi arc-boutés dans vos poses de fan-boys, et comprenez un poil le sens du texte et la volonté du chroniqueur de faire ressentir ses impressions en écoutant un disque.

Qui n'a jamais eu l'impression en se fadant une galette que cette dernière enfonçait - musicalement et artistiquement - tout ce qui l'a précédée?
Peu importe que ce soit vrai, vu que le chroniqueur n'est pas objectif (il chronique ce qu'il veut selon ses goûts, donc subjectivité donc mauvaise foi donc parti-pris, que nous lecteurs pouvons contrebalancer via les commentaires).

Par contre je suis outré/offusqué/au bord de vomir mes boyaux par la diatribe de fin concernant Tokio Hotel, c'est vraiment honteux de taper ainsi sur un groupe aussi essentiel et majeur à la musique rock contemporaine... frustré de pirate tiens, !!!

le 25 Février 2015 par MKR


Live pas trop mal foutu il est vrai.
Alice est encore d'attaque et ça fait plaisir à voir, et à entendre évidemment.

Par contre, je me permettrai de rejoindre l'avis d'un des commentateurs au sujet de cette chronique.
En effet citer Candlemass comme clone (certes convaincant) de Black Sabbath, c'est en partie ne rien comprendre au Doom, et aux musiques dites extrêmes en particulier ; comme cela se vérifie lors des premières lignes ou les clichés sont alignés sur certains genres (en l’occurrence le Black). Il me semblerait utile pour vous, auteur de cette chronique qui, je l'admet est plutôt bonne en dehors de ces écarts, de découvrir par vous mêmes ces genres afin de mieux les cerner, et éviter ainsi d'étaler son manque d'ouverture et de culture devant les internautes. Certes certain seront heureux de voir un chroniqueur mépriser ces genres autant qu'eux, certains vous détesteront (les fanboys primaires, autant détestables que les premiers), mais surtout, cela vous décrédibilise aux yeux des connaisseurs, surtout venant d'un auteur ayant mis 5 aux Beatles.
Ceci est à titre purement indicatif et je ne fais que vous donner des conseils, que vous prenez ou pas, cela ne regarde que vous.

le 25 Février 2015 par JAMBON

...

Il y a une incompréhension majeure mon cher pirate.

Je m'en contre-fous que tu aimes ou pas le black metal, Candlemass, les synthés en toc ou la subversion - d'ailleurs je me contre-fous de la subversion de manière générale -.

Ce serait d'ailleurs plutôt intéressant si tu l'expliquais de manière argumentée dans un contexte favorable, genre une chronique sur l'un des-dits groupes ( par exemple la chro-express de Master of Puppets par Pinpin sur NIME était assez intéressante même si elle n'a visiblement pas fait plaisir aux fans de Metallica )

Ce qui m'emmerde vois-tu c'est que dans une chronique sur un artiste tout à fait respectable entendons-nous bien, tu te sentes obligé de chier sur des gens qui n'ont rien à voir, d'une manière complètement inutile à la construction de ta chronique soit dit en passant.

Ce qui m'emmerde vois-tu c'est que dans un site d'une qualité telle que nightfall qui présente un éclectisme et une qualité d'écriture des chroniques rares sur internet on soit obligé de lire un fanboy souligner à quel point alice cooper est accompagné de VRAIS musiciens et que tels genres sont vraiments nuls à chier comparé au VRAI alice cooper SI SUBVERSIF accompagné de ses VRAIS musiciens. Je n'aurais cru qu'un jour quelqu'un m'énerverait contre alice cooper tout en me faisant défendre nightwish. Belle performance.

Bref, tu pardonneras mon langage peut-être un tantinet excessif mais le mépris c'est à double sens.

A-demi-calement.

Par Forces Parallèles

Merci de poursuivre si vous le souhaitez cette conversation sur le forum.

le 24 Février 2015 par LONG JOHN SILVER

"Est-il bien nécessaire d'insulter trois genres musicaux - le sympho, le doom (via Candlemass) et le black - dans la simple chronique d'un live d'Alice Cooper, toutes considérations sur les-dits genres et artistes mises à part?"
Jambon

La rédaction tient à préciser qu'aucun genre n'a été maltraité pendant le bouclage de cette chronique, tout a été réalisé avec des effets de synthèse (comme pour les samples de Nightwish") ou tourné sur fond vert (comme le visage d'un blackmetalleux quand il découvre qu'Alice a été bien plus subversif que ses chéris).
Sinon Candlemass, c'est vraiment pas mal.

Enfin, pour moi ce sera un "sec beurre cornichons", le jambon je l'ai fini hier.
Avec un demi.













1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod