Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
4 commentaires notés  
[?]



Renaud
Molly Malone - Balade Irlandaise
Page  1 |

le 28 Mai 2019 par LE STO


Moi j'apprécie beaucoup cet album, bien plus que Rouge Sang par exemple que je trouve gonflant avec des paroles assez pathétiques. La voix défoncée colle bien à cet univers, on se sent un peu dans un pub irlandais, sirotant une bière ambrée avec un orchestre jouant dans la petite salle ou ça sent le tabac.

En plus, musicalement ça tient la route. Un album un peu à part chez Renaud, comme l'a été Cante El Nord par exemple. Et puis bon, Shane Mc Gowan a aussi une voix bien écorchée!

le 15 Janvier 2011 par JOB LAGADEC


Un album poignant, les textes magnifiques foutent les boules et la voix de Renaud, complètement défoncée, les sert à merveille. Mais cela ne peut peut-être parler qu'à celui qui a connu un long exil loin de chez lui, la lassitude, le mal du pays qui vous mine et vous bouffe de l'intérieur, la nostalgie de l'enfance au pays ? Dans 30 ans, cet album sera considéré comme un classique, comme un bon vieux Johnny Cash... Mais cela peut-il toucher les français, habitués à leur bonne vieille variet' ? J'ai un doute.

le 29 Mars 2010 par NEMO


Magnifique! Poignant! Renaud met à notre portée, nous francophones, les joies et les peines de ce grand peuple que sont les irlandais: l'exil, le chômage, la misère mais aussi les joies. La vie! Les larmes aux yeux! Et cette voix, cassée, détruite, colle à merveille avec le répertoire: on sent le vécu, ça sonne vrai! Mille merci! les musicos sont vraiment excellent en plus! Non! La chronique est vraiment trop dure!

le 24 Décembre 2009 par TERRY


Enfin arrivé, le dernier album de Renaud ! Il s'appelle Molly Malone, est sous-titré Balade Irlandaise (balade avec un seul 'l', soit 'promenade, autre jeu de mots, car il y en a un aussi dans le titre : le fils de Renaud s'appelle Malone), et propose 13 chansons qui sont toutes du répertoire traditionnel de la musique celtique irlandaise. Aucune chanson spécialement écrite pour l'album, toutes sont des adaptations de chansons irlandaises, certaines sont connues ("Dubliners", "Molly Malone", "The Water Is Wide" devenue "La Ballade Nord-Irlandaise"), d'autres, nettement moins, sauf au pays de U2 et Sinead O'Connor. Précisons que "La Ballade Nord-Irlandaise", ici, est bien la même chanson que celle présente sur Marchand De Cailloux (1991), mais elle a été réenregistrée, Renaud n'a pas juste reposé la chanson ici, il l'a refaite. C'est d'ailleurs pendant l'enregistrement de Marchand De Cailloux que Renaud pensera pour la première fois à faire un disque de chansons irlandaises.

En 1997, alors au creux de la vague, Renaud organise une série de concerts en Irlande, avec des amis. Il sera même décrit, sur une affiche, comme the French political gypsy troubadour, ce qui ne manquera pas de l'amuser. 12 ans plus tard, après son retour en grâce avec Boucan D'Enfer, Renaud concrétise enfin son rêve de faire un album de chansons irlandaises (traduites en français). L'album, il l'enregistrera à la fois chez lui (sa voix, les choeurs) et en Irlande (musiciens, tous du cru). Pete Briquette, Irlandais ayant produit Marchand De Cailloux, est à nouveau de la partie. Le ton est donné : musiciens celtiques irlandais, aucune chanson écrite spécialement (mais Renaud a personnellement traduit, adapté, chacune des 13 chansons, parfois avec beaucoup de fidélité, parfois avec beaucoup de liberté, toujours avec respect)... Renaud voulait faire un album de musique traditionnelle irlandaise, il l'a fait.

Autant le dire tout de suite, niveau vocal, le chanteur énervé, la chetron sauvage, Renaud n'est plus que l'ombre de lui-même. Certes, il n'est pas le seul à chanter ici (nombreux choeurs), mais sa voix est vraiment devenue mauvaise avec la clope (qu'il n'a pas pu arrêter, malgré la chanson de son précédent album) et l'alcool (qu'il a vraiment arrêté, mais ça laisse des traces). La voix de Renaud, ici, fait de la peine, elle est devenue insauvable, et ça ternit vraiment l'écoute. C'est d'autant plus dommage que les 13 chansons, et notamment "Molly Malone", "Dubliners", "La Ballade Nord-Irlandaise" et "La Fille De Cavan", sont superbes. A condition de ne pas chier sur la musique celtique, vous devriez apprécier le résultat. Très agréable, très réussi musicalement parlant.

Molly Malone - Balade Irlandaise est un disque somme toutes sympathique. Pas un grand cru de Renaud, et sa voix détruite empêche l'album d'être vraiment réussi, mais les amateurs de sonorités celtiques devraient apprécier ; même si, dans tous les cas, les airs traditionnels ("The Water Is Wide", "Farewell To Rhonda") sont supérieurs.














1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod