Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
5 commentaires notés  
[?]



Igor Stravinsky
Le Sacre Du Printemps (karajan)
Page  1 | 2 |

le 06 Décembre 2016 par AIGLE BLANC

Cher Clansman57

Oui Wicker Man, le film avec Nicolas Cage, est un remake du film anglais éponyme de Robyn Hardy sorti en 1972 environ. Le film original est un chef-d'oeuvre et c'est la raison pour laquelle j'ai refusé de visionner son remake. On ne refait pas un chef-d'oeuvre.
A noter Christopher Lee dans le rôle du comte de l'île où se déroulent les événements du film.

le 06 Décembre 2016 par CLANSMAN57


Il est viril ce printemps russe, l'hiver se fait botter les fesses bien correctement.
Tu m'étonnes que cette oeuvre a fait couler beaucoup d'encre à l'époque.

Elle me ferait presque penser à une BO de film d'horreur mettant en scène un printemps sans pitié qui poursuit un pauvre hiver complètement apeuré, lequel a bien du mal à se cacher.

Sinon, on sent tout de même l'admiration pour Debussy, c'est tout aussi cinématographique.

En ce qui concerne l'histoire du ballet, tout comme avec "La Mer" de Debussy (ou d'autres de ses oeuvres), je préfère me laisser aller au ressenti de ces notes souvent brutales plutôt que de m'imaginer une histoire de sacrifice de jeune vierge.
Une histoire qui me fait par ailleurs beaucoup penser au "Wicker Man" d'Iron Maiden, ou au film du même nom, avec Nicolas Cage (qui a reçu un Gérard pour ce film il me semble... un remake, si je me trompe pas).

Une oeuvre étonnante, à part, tempestueuse, mais pas que.


le 26 Avril 2012 par LE MERLE MOQUEUR


À propos Le Sacre Du Printemps


Voilà déjà que 99 années sont passées sur

le Sacre...

Après avoir provoqué un des scandales les plus virulents de la musique moderne

le Printemps

est devenu un classique incontournable de la musique moderne.

L'oeuvre n'a pas changé . Non la partition est là . Calibrée dans les moindres détails. Car pour Stravinsky un son est un son , un matériau . Un point c'est tout !

La question qui se pose alors Est-ce l'interprétation ? Oui et non. Le tempérament du chef au pupitre joue t-il un rôle , son âge , ses maux de tête
et ses sautes d'humeurs ? En définitive toutes ces considérations sont pratiquement sans conséquence sur l'oeuvre.
( J'en connais qui vont ruer dans les brancards )

À partir de cette date les créations musicales de ce calibre changent uniquement quand les Monteux , les Markévitch , les Boulez y apportent une interprétation intellectuelle originale et j'insiste... personnelle ! ou bien on y colle toutes ses tripes Valery Gergiev

Une terre primitive , un sol gelé. Des hivers longs et rigoureux... car les hivers sont longs , très longs , si longs que les hommes finissent par croire que Dieu les a oubliés et que les hommes oublient Dieu... Russie paienne ! Tout est intérieur surnaturel , dans le sol , enfoui , caché , dérobé aux regards , à l'odorat... toute cette danse frénétique est souterraine avant de d'éclater , de jaillir en plein jour. Stravinsky est un spéléologue. Sons et lumières ... c'est dans les grottes et les cavernes... Sacrifice pour se concilier les bonnes grâces de la Terre c'est là... la germination en branle c'est là aussi , au plus profond...
Harmonies simples , mais surperposées , réunies , en bloc... et j'en passe...

Force primitive érotisme... ( choqués les hypocrites de l'époque ) Tragédie éternelle... De 1940 à 1945 l'oeuvre sera interdite, puis Olivier Messiaen un amoureux de l'univers , des étoiles , des planètes placera le Sacre à l'origine de toute chose , à l'origine d'un nouveau printemps musical.

Depuis l'oeuvre envoûte encore les auditeurs et le MERLE MOQUEUR qui a laissé de coté aujourd'hui les explications exclusivement musicales et la querelle du tonal et atonal.

C'est du sentiment !

le 22 Mai 2011 par MATHIEU


Je préfère l'interprétation de Seiji Ozawa pour RCA, qui a plus de grâce et de violence à la fois. Je n'adhère pas à Karajan, trop propre sur lui, et comme peureux de transpirer. 2/5 pour le chef, 5/5 pour l'oeuvre. Donc 3/5 en arrondissant à l'inférieure, parce que je suis méchant.

le 06 Avril 2011 par YVES


Une oeuvre sublime et innovante. Stravinski s'y affirme définitivement comme l'un des plus grands compositeurs du XXe siècle.

Le premier tableau est particulièrement magique, on croirait assister à la création d'un monde !













1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod