Recherche avancée       Liste groupes



Le 27 Octobre 2017


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

Faut il forcément débuter PINK FLOYD par ici ?




Le 13 Juillet 2018 par Tonton Mick (visiteur)

Commencez par la compilation Echoes me semble approprié, elle résume bien la carrière du groupe, ses différentes facettes





Le 27 Octobre 2017 par LONG JOHN SILVER

Bien évidemment ... que non. Wish You Were Here me parait déjà plus indiqué, plus représentatif de touts les périodes du Floyd, notamment du fait de ses références à Syd Barrett. C'est le premier disque que j'ai écouté alors que The Wall sortait.




Le 27 Octobre 2017 par JOVIAL

Tout dépend de ses préférences, évidemment. A Saucerful Of Secrets peut aussi être un bon choix.




Le 27 Octobre 2017 par le kingbee (visiteur)

Choix complexe car on ne connait pas vos goûts.
Mais pour bien débuter la carrière des Floyd, je vous invite à prospecter parmi ces 4 albums : Meddel - A Saucerful of Secrets - Atom Heart Mother - Wish You Were Here.





Le 27 Octobre 2017 par Clansman57 (visiteur)

Pourquoi ne pas investir avec un Best of dans un premier temps, histoire de voir si ça te convient ou pas?

Ou si tu as le temps, rien ne t'empêche de te munir d'une feuille et d'un stylo, de faire un tour sur Youtube et d'écouter chaque album (intégralement ou partiellement).

Difficile de se remettre à des conseils, tu prends le risque d'être déçu...
Et puis c'est devenu tellement facile avec internet aujourd'hui que ce type de question ne devrait même plus être posée!






Le 27 Octobre 2017 par Nono (visiteur)

"Dark Side of The Moon" quoi qu'on en dise, n'est pas si génial que ça. IL est bon, on ne va pas se mentir, mais de là à le qualifier de chef d'oeuvre interplanétaire au génie inégalé, faut pas pousser.
Je suis d'accord pour dire que "Wish you were here", bien que moins connu, est nettement plus consistant et représentatif du groupe. "Animals" aussi peut-être un bon départ. Même si beaucoup ne seront pas d'accord, je pense que "The Division Bell" peut-être également une belle porte d'entrée.
Par contre je pense aussi qu'il faut citer par quelques albums ne SURTOUT PAS commencer : "The final cut" ou "Ummagumma" sont prohibés !





Le 17 Novembre 2017 par Blade Fucker (visiteur)

Personnelement j'ai commencé avec celui-ci, à l'âge de 7 ou 8 ans, car mon père écoutait ça. A chaque fois mon audition, mon cerveau, mes sensations étaient transportées; à part l'intro et Us and Them qui me saoulent encore aujourd'hui d'ailleurs, plus de 30 ans après...Ce disque est pour moi immense car il contient un morceau unique en son genre: The Great Gig in the Sky. Et c'est du grand Rock Prog. Chacun ses gouts. Après j'ai enchainé par the Wall, que j'ai adoré (pas tout non plus).




Le 24 Avril 2018 par Darkpoet (visiteur)

Wish you were here est LA porte d'entrée pour découvrir Floyd ; varié, bien produit, facile d'accès, regroupant toutes les facettes du groupe. Un peu à l'instar de Yes avec "going for the one"




Le 17 Avril 2018 par Clansman57 (visiteur)

@ EROS:
Tu m'en vois ravi et je suis soulagé que tu le prennes ainsi.
Rien de tel que de partir à l'aventure seul, de se laisser tenter, quitte à connaître des déceptions, ces dernières forgent l'oreille.
Par ce biais, on sait aussi ce qu'on n'aime pas et je pense que c'est très important.

Bonne continuation pour la découverte de Pink Floyd!






Le 17 Avril 2018 par EROS (visiteur)

Bon, bah j'ai toujours pas écouté celui ci, en revanche, j'ai craqué sur Animals, WYWH Meddle et Atom Heart Mother. Quatres merveilles dont je ne me passe plus.
@Clansman57 : tu as tapé dans le mille, j'aime juste avoir l'avis des autres passionnés, mais il est vrai qu'en définitive, chacun fait ses meilleures découvertes par soi même. Ce sont les plus belles, avec celles arrivant par hasard. Donc merci du message. Non je ne le prends pas mal, puisque je partage ce point de vue.
Bon bah c'est le prochain.
Merci à tous, et quel groupe.





Le 28 Octobre 2017 par Clansman57 (visiteur)

@ Eros:
J'avais également peu d'amis avec lesquels je pouvais parler de musique étant plus jeune.
Et même encore aujourd'hui... c'est simple, je parle d'autre chose avec les gens, car j'ai parfois l'impression de les ennuyer lorsque j'aborde le sujet.
C'est pas si grave, ou du moins, ça ne l'est plus autant que lors de mes jeunes années durant lesquelles je pense qu'il est plus important encore d'échanger sa passion avec autrui, sous peine de se sentir parfois un peu seul au monde.

J'espère que tu ne le prends pas mal lorsque je te fais remarquer qu'il est aisé de nos jours de faire ses recherches par soi même.
C'est simplement plus gratifiant au final de procéder ainsi, car dépendre de l'avis des autres à chaque fois qu'on cherche à creuser un groupe qui nous intéresse est assez complexe, sachant qu'on possède tous une sensibilité différente, les avis divergeront.
C'est l'autre point pour lequel il est à mon sens important d'aller voir par soi-même.

C'était juste un conseil, après, libre à chacun de faire comme bon lui semble, il n'est pas interdit de poser cette question non plus(même si elle m'énerve un peu).
C'est juste une voie un peu "facile" je trouve.
Il faut savoir se munir de patience, tenter des expériences, laisser faire le temps et se forger son propre avis ensuite, savoir poser ses propres mots sur une oeuvre.
On vit dans un monde où l'on se laisse trop facilement influencer/impressionner...(et ça m'arrive aussi).
Je n'aime pas du tout ça.

J'espère en tout cas que tu sauras apprécier ce fantastique groupe, il y a de quoi faire!

Enjoy et bon week end!





Le 27 Octobre 2017 par Eros (visiteur)

J’ai pas de potes qui écoutent du rock/metal alors j’essaie de trouver des gens qui avec qui parler et avoir des conseils

Le 02 Juillet 2011


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

The Dark Side Of The Moon est mon premier album de Pink Floyd, qui est au passage très bon, et j'ai découvert sur ce site qu'il appartenait au rock dit progressif. Alors quelqu'un pourrait me dire qu'est-ce que le rock progressif ? Et quels sont les cinq meilleurs albums du genre ?




Le 04 Juillet 2011 par JOJOLEZOZO (visiteur)

Je me suis toujours demandé qu'est ce qu'on fout à mettre les Pink Floyd dans le rock progressif à la ELP, Genesis, Gentle Giant, etc. Ils n'ont rien en commun, tous ceux-là sont des excellents groupes à talents inégalables dans leur domaine, mais les Pink Floyd n'ont rien à voir avec eux point de vue style musical. Ils ont fait du Space Rock (encore à leurs débuts), mais là c'est du rock psychédélique à influence progressive, avec de légers teints "ambient" de temps en temps, sans tomber dans le côté totalement planant de Tangerine Dream.
En plus le rock progressif vise aussi (souvent) sur la complexité des morceaux. Qu'y a-t-il de réellement complexe dans la musique des Pink Floyd si ce n'est que d'interpréter de la même façon (ça oui c'est donné...), mais techniquement et musicalement parlant il n'y a rien de complexe du tout (un peu comme les Beatles, peu de notes, mais celles qu'il faut).





Le 04 Juillet 2011 par Memelanchon (visiteur)

Perso les 5 premiers albums du rock progressif pour moi pour l'instant c'est :
- Genesis - The Lamb Lies Down On Broadway
- Jethro Tull - Thick As A Brick
- Yes - Fragile
- Gong - Radio Gnome Invisible (trilogie complete)
- Tangerine Dream - Ricochet (semi-impro live avec les engins de torture de l'époque)





Le 05 Juillet 2011 par Jef De La Lune (visiteur)

@JOJOLEZOZO, pour moi progressif ne rime pas forcément avec virtuosité technique mais plutôt recherche sonore. Donc en cela le Floyd peut être classé dans ce style même si par ses ventes de disques conséquentes il appartient avant tout à la grande catégorie des musiques populaires. Comme les Beatles...




Le 05 Juillet 2011 par Walter Smoke (visiteur)

C'est quoi le prog ? Cf la réponse de Jef !

Sinon, parmi les albums de rock progressif, pour n'en citer que cinq, on a :
-In the court of the crimson king, par King Crimson;
-Tubular bells, par Mike Oldfield;
-A saucerful of secrets, par Pink Floyd;
-Tarkus, par Emerson Lake & Palmer;
-Aqualung, par Jethro Tull.

Bien entendu, je t'invite à voir beaucoup, beaucoup plus que les albums cités ci-dessus !!!





Le 11 Juillet 2011 par A.T.N. (visiteur)

Mes collègues de Forces Parallèles te le diront : je suis très pénible avec la notion d'étiquette, de classement. Ca m'insupporte assez vite. Quand le rock est joué un poil plus fort on l'appelle hard rock, quand un morceau fait plus de 6 minutes on le classe dans le progressif, quand le groupe vend 10 millions de disques c'est de la pop... BREF, dans un groupe comme Pink Floyd il y a des morceaux courts, d'autres longs, des blues, des morceaux psychédéliques, certains très 'pop classique' avec couplet/refrain/bridge/couplet/refrain, certains joués très saturés, puissants, sans clavier, d'autres très doux et planants... Il n'y a AUCUN point commun entre "See Emily Play", "Atom Heart Mother", "Seamus", "St Tropez", "Us and Them", "Dogs" ou "Young Lust", le tout enregistré en 10 ans seulement. Pourquoi vouloir les classer ?

Voilà, j'ai pu faire mon énervé, je suis content. ;)

Quant aux bons albums de rock dit "progressif", s'il faut absolument les catégoriser, ceux donnés ci-dessous sont d'excellents exemples.





Le 12 Juillet 2011 par ARP2600 (visiteur)

Il me paraît évident que "The dark side of the moon" n'est pas progressif. Si Pink Floyd a fait du prog, c'est plutôt avec les suites Atom Heart Mother et Echoes, ou sur Wish you were here.
Pour moi, le rock progressif, c'est un rock où on fait vivre une histoire au lieu de la raconter (j'établis d'ailleurs un parallèle avec les temps de la conjugaison anglaise, où "progressive", continu en français, dénote une action en train de se produire ou se produisant sur une certaine durée).
Sinon la plupart des groupes se caractérisent par un son enrichi aux instruments électroniques, un romantisme voire une pomposité, un caractère théatral, ce qui n'empêche pas le rock progressif d'être parfois du hard rock (comme chez Rush, Jethro Tull, Gentle Giant ou Kansas).
Mes disques fétiches du genre sont :
- Tous les Genesis de Trespass à ...and then there were three...
- Spectral Mornings et Defector de Steve Hackett
- Camel, Mirage, Music inspired by the snow goose et Moonmadness de Camel
- The Yes album, Fragile et Relayer de Yes
- Three friends et In a glass house de Gentle Giant
- H to He Who am the only one et Pawn Hearts de VdGG (Godbluff est extra mais peu progressif)
- Chameleon in the shadow of the night et The silent corner and the empty stage de Peter Hammill
- Tarkus, Trilogy et Brain Salad Surgery d'ELP
- In the wake of poseidon, Larks' tongues in aspic et Red de King Crimson (Starless and bible black n'est pas non plus vraiment progressif)
- A passion play et Minstrel in the gallery de Jethro Tull
- Metropolis part 2: Scenes from a memory et Systematic Chaos de Dream Theater (meneurs de la branche metal progressif).
- Leftoverture de Kansas

Si je suis un fan absolu de Rush, je conteste en partie leur progressivité. Seuls A farewell to kings et Hemispheres le sont à 100% et ce ne sont pas leurs albums les plus marquants...

Tangerine Dream n'est pas du tout du rock progressif, par contre, pas plus que les autres auteurs de krautrock. Le rock électronique est plus pictural que théatral. Edgar Froese est d'ailleurs peintre à la base.





Le 16 Août 2011 par Ch'ti Lemmy (visiteur)

Les étiquettes, toujours les étiquettes !
Voici pour moi, et c'est donc totalement subjectif, les plus grands albums de "rock progressif" :
- Genesis : tous jusqu'en 1983, mais plus particulièrement "Selling England by the Pound" (1973) et "Abacab" (1981).
- Pink Floyd : tous (et oui !), mais plus particulièrement "Ummagumma" (1969), "Atom Heart Mother" (1970), "Meddle" (1971) et "The Wall" (1979).
- Jethro Tull : tous (j'insiste !), mais plus particulièrement "War Child" (1974), dont la version remastérisée est superbe !
- Hawkwind : tous (j'adore ce groupe !), mais plus particulièrement "The Chronicles of the Black Sword" (1985) et "Live Chronicles" (1986), la version remastérisée avec cd bonus est géniale !
- et puis : The Who avec l'album "Tommy" (1969), Uriah Heep avec (entre autres) les albums "Salisbury" (1971) et "Conquest" (1980), Electic Light Orchestra avec l'album "Time" (1981), et bien d'autres encore...





Le 13 Septembre 2011 par 3 (visiteur)

Etre ou ne pas zêtre du rock progressif ... pour des groupes tels que :
- Pink Floyd
- Magma
- Jethro Tull (mis à part Thick As A Brick et le suivant qui eux en sont clairement)
- Electric Light Orchestra
- Santana (à une période un peu plus conceptuelle dans les 70s')
- etc...

De même que certains genre de Jazz Rock peuvent être pris aussi (ou pas) comme du rock progressif, on classe Soft Machine comme du rock progressif, on classe la vague de Canterbury Scene entière comme du rock progressif alors que quand j'écoute Gong, c'est du jazz rock et/ou avec des influences psychédéliques, quand j'écoute Soft Machine à partir du 4èyme album c'est du jazz rock, quand j'écoute Caravan, oui c'est peut être du rock progressif, souvent, quand j'écoute Egg c'est du psychédélique, ou pire encore d'autres groupe appartenant soit-disant à ce style, mais étant totalement pop-rock.





Le 03 Juillet 2011 par Terry (visiteur)

Je ne dis pas mieux que la précédente réponse.
Sinon, pour moi, les 5 meilleurs du genre :
"In The Court Of The Crimson King", King Crimson
"Brain Salad Surgery", Emerson, Lake & Palmer
"Close To The Edge", Yes
"Still Life", Van Der Graaf Generator
"Selling England By The Pound", Genesis

...En tout cas, 5 grands disques du genre !





Le 03 Juillet 2011 par Jef De La Lune (visiteur)

Oula, définir un style musical aussi complexe et...diversifié en quelques lignes est chose ardue.
Bon, en tant qu'amateur de prog' je vais essayer de répondre à ta question.Le rock progressif est apparu à la fin des sixties, décennie qui a vu de nombreuses expérimentations dans la Pop ( les Beatles notamment mais aussi les Beach Boys, les Who ou les Stones ont essayé d'étoffer leurs compos d'arrangements plus travaillés ) avec notamment l'avènement du psychédélisme ( basé sur des improvisations/expérimentations musicales plus ou moins influencées par les drogues notament ), et a eu comme principale volonté de repousser les limites du rock.C'est à dire incorporer d'autres influences, aux racines Blues/Folk qui caractérisaient le rock et la pop des débuts, issues du Jazz ou du classique voir de la musique électronique ( Pink Floyd par exemple ou la scène allemande ) .
Le premier album à être considéré comme étant un album de progressif est le Days Of Futur Passed des Moody Blues qui incorporait un orchestre classique aux Rythm And Blues pratiqué à l'origine par ce groupe, personnellement j'aime bien ce disque ( qui contient le tube Night In White Satins parfois diffusé sur...RFM ) mais je le trouve un peu viellot dans ses arrangements et lui préfère le 1er King Crimson : In The Court Of The Crimson King.
Bon, je vais te donner une liste, personnelle, des albums de prog indispensables.Pour le reste, n'hésite-pas à parcourir le Net pour découvrir d'autres pépites.

King Crimson : In The court Of The Crimson King,
Lizard et Red
Pink Floyd : Tous jusqu'à The Wall
Genesis : Nusery Crime, Foxtrot, Selling England By The Pound, The Lamb Lies down on Broadway, Trick OF The Tail et Wind An Wuthering
Jethro Tull : Aqualung, Songs From The Wood, A Passion Play
ELP : Tarkus, Brain Salad Surgery
Gentle Giant : Octopus
Yes : The Yes Album, Fragile, Close To The Edge, Relayer, Tales From Topographic Oceans
Magma : Mëkanïk Destruktïw Kommandöh
Ange : Le cimetière des arlequins, Au delà du délire
Supertramp: Crime Of The century
Soft Machine : Volume One, Volume Two
Robert Wyatt : Rock Bottom
Marillion: Script For A Jester Tear, Fugazi, Misplaced Childhood, Cluctching At Straw, Brave
Gong : Angel's Egg
Rush : 2012, Moving Pictures et tous les albums si tu es branché...Son Metal
Dream Theater : même remarque que pour Rush mais la qualité, à mon avis, est plus inégale, perso j'aime bien Images And Words et Metropolis Part 2
Tangerine Dream : Rubycon ( si tu kiffes les sons électro...)
Radiohead: OK Computer
The Mars Volta : Frances The Mute
Van Der Graaf Generator :Pawn Hearts, Still Life, The least we can do is to wave to each other
Porcupine Tree : Deadwings, Fear Of A Blank Planet

J'ai sûrement oublié quelques trucs mais tu peux trouver des influences progressives sur des groupes aussi divers que Iron Maiden, The Cure ou Massive Attack au hasard.
Bonne découverte et bon plaisir.





Le 02 Juillet 2011 par lol (visiteur)

Si tu veux te faire une idée de ce qu'est ce courrant assez large :

http://www.progarchives.com/





Le 07 Août 2011 par Renaud (visiteur)

@ JOJOLEZOZO

Tout à fait d'accord avec toi même si je ne l'aurais pas dit de façon aussi catégorique. Il y a au moins deux "formations" qui posent problème avec l'étiquette progressive, c'est à dire qui ont une grande partie des "critères" mais avec lesquels il y a un "petit quelque chose qui ne colle pas" : c'est Pink Floyd et Mike Oldfield. D'autres groupes d'ailleurs peuvent aussi "graviter" comme ELO, BJH, Alan Parsons : des groupes dans lesquels se reconnait le monde progressif en général, mais pour lesquels, comme pour le Floyd et Oldfield, des éléments empêchent de les mettre clairement dans le mouvement prog. Après, c'est tout le problème des étiquettes (et de leur intérêt), et c'est aussi tout le problème du prog qui est tellement multiforme qu'on peut se demander où il commence et s'arrête. De nos jours, les choses se brouillent encore, tant des groupes comme Muse, Archive ou Ez3kiel en France "empruntent" au prog.

Pour en revenir au Floyd, plein de leurs morceaux sont vraiment prog à fond, mais je pense que son classement hors prog par plein de gens dont moi vient de plusieurs facteurs combinés et pas d'un seul (car chaque argument ci dessous, pris individuellement, peut être balayé en trouvant un groupe "prog" pour lequel il fonctionne) :

- leur musique est souvent "trop évidente / trop directe / trop pop",
- soit "trop planante / space / psychédélique"
- PF est trop mainstream,

et surtout, et c'est sans doute probablement l'essentiel,

Pink Floyd est SON PROPRE MOUVEMENT.

C'est la même chose pour Oldfield d'ailleurs : ni vraiment Folk, ni vraiment Pop, ni vraiment Prog, Oldfield est Oldfield, il est complètement "à part".

C'est sans doute le meilleur compliment qu'on peut faire à ces deux formations/musiciens, d'ailleurs.

J'ai un article de blog sur le sujet :
http://renaudbb.wordpress.com/2008/07/10/quest-ce-que-le-rock-progressif/


Le 27 Mars 2010


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

Comment se fait il qu'il y a 2 version de la pochette ?
- celle ci
- celle avec le triangle vide et le rayon blanc à l'intérieur qui se divise.

(celle du sacd je sais que c'est une récente)
Mais laquelle des 2 première est l'originale ?





Le 29 Mars 2010 par SUNTORY TIME

La pochette originale est celle avec le triangle vide avec le rayon à l'intérieur qui s'élargit.

La pochette présente sur FP est celle de la remasterisation de 1993 à l'occasion du 20ème anniversaire de cet album mythique.

La pochette du 30ème anniversaire reprend le dessin original façon vitrail, avec des détails supplémentaire. Une belle pochette d'ailleur, même si l'originale de 1973 est plus forte car légendaire à mes yeux.





Le 27 Mars 2010 par Terry (visiteur)

J'ai le vinyle : triangle moins opaque, comme la première édition CD (années 90, celle avec le titre de l'album dans un cercle en haut à droite de la pochette) ! il y avait deux posters et deux autocollants dedans, aussi.

Le 27 Mai 2008


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

Bonjour,
Ca n'a rien à voir avec les Pink Floyd, en fait j'ai déjà entendu cet album en sacd, mais une question me vient en tête :
Quels sont les différences entre tous les différents types de CD comme les msfl, dual, sacd, hdcd, 5.1, chacun a pour but d'améliorer le son d'un CD normal mais quels sont les différences (son, technique etc ...) ?





Le 28 Mai 2008 par CAMEO172

je peux te répondre pour le HDCD et le SACD et quelques autres formats.

HDCD est une technologie crée par l'entreprise PMI aujourd'hui racheté par Microsoft.
un CD HDCD est parfaitement lisible sur une platine normale.
Cependant un lecteur capable de lire le HDCD va lire un bit de contrôle lui permettant d'avoir l'information qu'il peut enclencher la grosse artillerie HDCD. Le lecteur lira alors les informations complémentaires disponibles sur le CD (mais invisible pour le lecteur conventionnel) en se basant sur 20 bits en lieu de 16 de lecture.
Concrètement, un HDCD est plus dynamique (possibilité d'écart entre la note la plus faible audible et la plus forte audible), il y a moins de distorsion et globalement un meilleur rendu.
Un HDCD est stéréo et ne demande pas une amplification particulière par rapport au CD classique.

J'ai quelques HDCD et une platine capable de les décoder et je confirme qu'il se dégage des choses sympathiques que je ne ressens pas forcément sur un Cd nrmal. Pour autant, je n'ai jamais comparé la même oeuvre, sur le même lecteur de Cd mais avec ou sans HDCD donc mon avis reste subjectif.

Pas mal de CD sont HDCD (je pense aux rééditions de mike oldfield par exemple) et il n'y a pas de coûts différents à l'achat du CD. Certains CD sont même HDCD alors qu'il n'y a pas le logo sur la pochette.


le SACD c'est un peu plus compliqué.je te laisse lire wikipédia au lieu de tenter de résumer le procédé (http://fr.wikipedia.org/wiki/Super_Audio_CD)
ce que je peux rajouter : très souvent le SACD n'est pas uniquement stéréo mais demande entre 4 et 6 enceintes pour reproduire tout le signal. c'est donc plus complexe pour un rendu jugé meilleur : il faut donc le lecteur qui va bien mais aussi l'ampli qui va bien et rajouter des enceintes. C'est tout cet investissement complémentaire qui fait que le SACD est resté un marché de niche.
Un SACD coûte très souvent plus cher que la version CD.

le SACD s'apparente comme un nouveau concept et une vision HD (Haute densité). En d'autres termes le SACD est au CD ce que le blu-Ray est au DVD : on y gagne si on y mets les moyens.
Je n'ai jamais écouté, j'avoue que la stéréo c'est déjà assez bon et compliqué pour moi.


ce que tu nommes 5.1 est probablement le DVD audio soit une tentative quasi avortée de sortir la musique sur des DVD soit donc un support capable de plus d'informations (sous entendu un meilleur rendu). L'avantage est que la platine est largement diffusée mais concrètement le rendu est souvent aléatoire : j'ai un DVD audio et je préfère largement sa version CD normale mais mon installation stéréo est largement meilleure que mon installation Home Cinéma donc là aussi c'est pas simple de comparer.


Je ne connais pas le msfl et dual...


Il existe encore quelques autres possibilités de CD. Je connais pas exemple le XRCD. Là c'est un CD tout à fait normal mais suivant un cahier des charges très précis pour toute la chaîne de l'enregistrement à la gravure, en passant par la qualité du support CD. Ce cahier des charges, défini par JVC, assure une qualité de reproduction exemplaire. Je suis bluffé par la pureté du rendu, la présence des instruments et les timbres de voix de chaque XRCD que j'ai pu avoir.
un XRCD coûte bien plus cher qu'un CD (et le catalogue est assez petit).


En conclusion, le CD, le support musicale ayant la vie la plus longue à ce jour, est en train de mourir : tué par le Mp3 et la dématérialisation. Ce ne sont pas des progrès de reproduction qui auront sa peau : le SACD a près de 10 ans et il reste très restreint.

Il reste des marchés de niche et des moyens de pousser les caractéristiques du CD au bout de ses possibilités et c'est ce que propose le XRCD et en quelques sorte le HDCD. ça reste pour les audiophile et mélomane.

Si tu n'as pas une installation Hi-Fi un peu honorable, je ne pense pas qu'il soit utile de se compliquer la vie avec le HDCD ou le XRCD. De simple Cds sont déjà largement assez bon et les apports des divers technologies ne se feront pas vraiment ressentir.


Le 21 Février 2008


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

Que signifie la pochette ?




Le 22 Septembre 2018 par Nono (visiteur)

Je suis certain qu'un des membres de Pink Floyd répondrait : "Mais non ce n'est pas un prisme, voyons ! C'est la créativité empirique fondée sur un paradigme instrumental, générant le son optique dans la mésosphère révolutionnaire !"




Le 12 Octobre 2018 par qll (visiteur)

en fait c con mais qu'aurai fait Storm Thorgerson sans les pink floyd ...




Le 25 Avril 2008 par darkpoet (visiteur)

C'est simple : c'est la décomposition de la lumière dans un prisme. Comme au travers de la pluie pour l'arc en ciel.
Quand tu mêles les 3 couleurs primaire sous forme de lumière
Cyan + Magenta + Jaune = Blanc (lumière) Essaye de braquer vers un même point une diapo cyan, une diapo magenta et une jaune, tu auras du blanc. Par contre si tu mélanges ces couleurs matières (peinture), tu obtiens du noir. Voilà, c'est rigolo non ?





Le 21 Février 2008 par ELLIOTT

Rick Wright (claviers) avait demandé à Storm Thorgerson quelque chose qui ne soit pas seulement "simple, clinique et précis" mais une pochette qui fasse également référence au jeu de lumière du groupe sur scène.
Aussi, parmi les sept propositions que le boss d'Hipgnosis a pu faire au groupe, il y avait cette combinaison en forme de prismes décomposant un fin rayon de lumière blanche en arc-en-ciel.
Gilmour, Mason, Wright et Waters opteront pour ce design. Ce dernier proposera de prolonger l'arc-en-ciel à l'intérieur puis sur le verso de la pochette repassant au travers d'un prisme inversé pour reformer le rayon originel. L'idée étant de retranscrire également les battements de coeur qui débutent et terminent l'album.


Le 11 Juillet 2007


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

saluuuuuut,
juste une petite question.
Je vois dans la track-list que l'album compte 10 pistes. Mon album ne compte que 9 pistes (la première étant "Speak to Me/Breathe", donc les 2 premières pistes en une).
J'aimerais savoir si il y a une différence et si il existe plusieurs versions de cet album.

Merci d'avance pour les réponses.
Fabioul





Le 04 Février 2008 par TRR (visiteur)

Il n'existe qu'une seule version.




Le 29 Juillet 2007 par ERAZOR (visiteur)

Le Floyd est et restera mythique donc pour moi The dark side of the moon est un album majeur du groupe, tout comme Animals, Atom heart mother, Ummagumma, Meddle et aussi The final cut.
(Bon je ne vais pas tous les citer)
Celui-ci a tout de même une saveur particulière et ne vieillit pas d'un poil.





Le 11 Juillet 2007 par Terry (visiteur)

En vinyle, les deux parties du premier morceau ("Speak to me", "Breathe") étaient indiquées séparément. Sur mon édition CD, elles sont regroupées. Mais peu importe : si tu a un CD 9 titres (dont le premier est "Speak to me/Breathe") et durant environ 43 minutes, tu as l'album entier ! Il n'existe pas d'autres versions du disque.

Le 05 Avril 2006


PINK FLOYD - THE DARK SIDE OF THE MOON

Et la B.O. de MORE ?? c' est bien mieux que d' autres LP du groupe chroniqués ici...
De grâce rectifiez le tir, que serait le Floyd sans cirrus minor, nile song et autres green is the colour ??
Syd B.





Le 15 Juillet 2006 par IGGY ROCK (visiteur)

Tout à fait en accord avec la proposition de HIDE.

Je viens de découvrir ce site avec des critiques des albums du Floyd, que je critiquerais bien moi aussi, notamment celles de DAVID, puisque je suis rarement en accord avec lui ;-p

L'idéal serait d'avoir si cela est possible plusieurs critiques contradictoires et bien étayées afin de donner la vision la plus juste d'un album, et non plus la vision personnelle d'un auteur.





Le 18 Avril 2006 par HIDE (visiteur)

Ce serait plutot interessant justement que l'on puisse avoir plusieurs critiques differentes d'un même album.




Le 01 Novembre 2006 par ZARDOZ (visiteur)

De toute façons, la chronique sur "More" arrivera dans les semaines (ou les mois) à venir : je l'ai faite, elle est en attente, il n'y à plus qu'à attendre, messieurs...




Le 07 Avril 2006 par CHIPSTOUILLE

Pensée unique, c'est vite dit :)

Ok, t'es le seul à pas aimer Animals, mais faut pas croire que tout le monde vénère The Wall ou déteste forcément A Momentary Lapse of Reason par exemple...

;)

(bon sinon, je l'ai pas encore écoutée moi cette BO, donc je passe mon tour)





Le 06 Avril 2006 par DAVID

Face à la pensée unique qui règne autour de Pink Floyd, je doute que les fans souhaitent me voir chroniquer ce disque... et puis je le trouve vraiment pas très bon ce disque :)
Ca commence super bien (Nile song, Cirrus Minor), et après...





Le 06 Avril 2006 par YU NO-WAT

Bonjour Syd (un dédoublement de personnalité?),
FP n'étant pas un site professionnel, on fait avec ce qu'on a... Donc, aucune exclusion volontaire de la B.O. de "More", elle arrivera sûrement un jour. Pour ma part, n'ayant plus le disque, je ne la prévois pas dans l'immédiat, mais comme nous sommes plusieurs à chroniquer Pink Floyd...
Salut !

Yu No-Wat





Le 15 Juillet 2006 par CHIPSTOUILLE

Bonjour à vous.

Depuis pas mal de temps, la question des avis assez tranchés de David concernant PINK FLOYD font débat.

Je souhaiterai (une fois de plus) éclaircir un point particulier. Nightfall n'a pas pour ambition de présenter les albums de groupes de la façon la plus lisse possible mais bien d'émettre un avis, et ce peut-être de manière totalement contradictoire avec la plupart des fans du groupe.

Je comprends le désarois que cela peut engendrer (PINK FLOYD n'est pas un cas isolé sur les 5000 chroniques des deux parties du site) mais pour contre-carrer les plans machiavéliques des chroniqueurs, vous avez toujours la possibilité d'apporter des commentaires, qui peuvent même être plus longs que la chonique, si vous êtes inspirés (Le visiteur s'aperçoit ainsi rapidement que l'avis du chroniqueur n'est pas celui de la majorité)

D'un autre coté, si vous sentez l'inspiration poindre au bout de votre plume, Forces Parallèles (la partie non métal du site) cherche toujours de nouveaux chroniqueurs motivés par le désir de faire découvrir de NOUVEAUX ALBUMS. La réécriture de chroniques de PINK FLOYD n'est cependant pas (encore) à l'ordre du jour








1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod