Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
3 commentaires notés  
[?]



Rush
A Farewell To Kings
Page  1 |

le 19 Mai 2017 par LEO


Avec A Farewell To Kings, RUSH évolue d'une manière bien plus convaincante que par le passé en ce qui me concerne.
Moi qui n'avais pas particulièrement apprécié leur première quadrilogie (et leur 1er live qui faisait suite), ici je me sens bien plus en phase avec le propos musical (tant au niveau des compos et de leurs arrangements que de leur exécution).
Certes, la voix de Geddy Lee est toujours aussi suraigüe mais il semble qu'elle soit bien plus en harmonie avec la musique et cette impression ne fera que s'accentuer avec les albums à venir...
Le morceau-titre est un bon condensé de rock-progressif et de hard classique tel que le groupe le pratiquait à l'époque, et ceci en moins de 6mn.
"Xanadu" est le premier des mini-epics de cet album. les changements de thèmes sont bien amenés et pour la 1ère fois le trio arrive pleinement à synthétiser ses idées en 11mn. un vrai classic!
Je suis bien d'accord avec ARP2600 pour dire que les 3 morceaux suivants ne cassent pas des briques, "Closer To The Heart" en tout premier lieu. difficile à imaginer qu'il fut un single à succès et surtout qu'il jouisse d'une telle popularité parmi les fans du groupe!
"Cinderella Man" n'est pas désagréable en soi mais elle passe un peu inaperçue face aux 2 titres du début et au dernier morceau.
"Madrigal" fait presque figure d'interlude avant l'étrange suite finale "Cygnus X-1 Book One - The Voyage". Ce morceau de 10mn est bizarrement agencé avec ces nombreuses ruptures mais il reste tout à fait réussi de par ses ambiances et sa tension sans cesse entretenue.
L'introduction des synthés et pédaliers de basse Moog Taurus dans la musique de RUSH est pour beaucoup dans son évolution stylistique même si elle est bien moindre ici par rapport aux futurs albums (l'artiste Hugh Syme qui s'occupait des pochettes du groupe dès l'album 2112 posa quelques notes de synthés sur l'intro de la longue suite ainsi que du mellotron sur "Tears" mais ceci n'influera pas vraiment sur la musique du trio à ce moment là).
On voit que tout n'est pas encore parfait sur ce disque mais ça avance à grands pas!

le 15 Janvier 2013 par CéDRIC


cest avec cet album que jai découvert la musique des trois canadiens après un sublime 2112 qui avait propulsé le groupe parmi les géants rush nous surprend avec a farewell to kings plus progressif que son prédécesseur les musiciens font preuve dune étonnante virtuosité posez vos deux oreilles que sont les magnifiques a farewell to kings, xanadu, closer to the heart et cygnus x-1 qui aura une suite sur le prochain album hemispheres


le 12 Mai 2012 par POWERBEAUF


Très belle chronique faisant une large part à l'intermusicalité et à la place de cet album dans l'évolution musicale du groupe, 2 choses que j'apprécie beaucoup. Je suis tout à fait d'accord avec son auteur. "A Farewell to Kings" est un album très honorable, mais gâché par des titres et des mélodies un peu trop naïves et des sons de synthés qui ont sacrément vieilli. Très recommandable, mais le groupe avait fait mieux avec l'album précédent et fera encore mieux avec le suivant.

3.5 arrondi à 4













1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod