Recherche avancée       Liste groupes



Moyenne établie
sur la base de
4 commentaires notés  
[?]



Rush
Test For Echo
Page  1 |

le 21 Mars 2020 par DAVID


Moi, je l'aime bien ce disque de RUSH. Bon, c'est clair, "Test For Echo" n'est pas aussi impressionnant que son prédécesseur "Counterparts" (le dernier grand disque de RUSH !).
Mais "Test For Echo" contient une poignée de bons titres : le morceau-titre d'ouverture est pas mal, dans un registre plus sombre que ce à quoi RUSH nous avait habitués. "Driven" est un des meilleurs titres, avec ses guitares ultra-heavy (Sabbathiennes !), ses mélodies pop et la guitare acoustique, et ses lignes de basse ultra-accrocheuses. Pas de doute, "Test For Echo" est un album assez simple, sur lequel RUSH ne fait pas étalage de sa technique. Ca joue avec beaucoup de feeling, surtout Neil Peart - le feeling n'ayant pas toujours été son point fort.
Dans un registre plus sombre, "Time And Motion" est également un des moments forts du disque, avec ses guitares plombées et ses claviers aériens. Dommage que RUSH n'ait pas davantage persisté dans cette voie. On retient aussi la belle ballade "Resist", l'instrumental "Limbo" (qui aurait pu apparaître sur "Counterparts") et les mélodies pop de "Totem".
Voilà, il est vrai que les autres titres de "Test For Echo" n'ont rien d'exceptionnels, et on n'est parfois pas loin de bailler (le bouche-trou "Dog Years"). Sur "Half The World", RUSH utilise une recette qui va s'appliquer sur la moitié du disque : mélodies pop, sonorités contemporaines empruntées au grunge, mélange de guitares acoustiques et électriques. Plusieurs titres de "Test For Echo" obéissent à ce format, ce qui peut rendre le disque linéaire. Mais ce n'est pas la première fois que l'on remarque chez RUSH ce problème de linéarité dans leurs disques : "Presto" et "Hold Your Fire" avaient déjà ce problème.

le 06 Décembre 2019 par METALPROG84


Un très bon Rush pour moi. Un poil moins bon que "Counterparts", mais bien meilleur que "Hold your fire", "Presto" ou "Vapor trails". A part 2 ou 3 titres qui sont un peu en-dessous, je trouve l'album très inspiré. Et contrairement à ARP2600, je trouve les 3 premiers titres franchement bons.
Un Rush dans la bonne moyenne du groupe, c'est-à-dire très bon.

le 05 Juin 2017 par LEO


De mon point de vue, Counterparts reste toujours en 2017 le dernier album totalement réussi de RUSH.
À partir de Test For Echo (dernière co-production de RUSH & Peter Collins), je pense que quelque chose a définitivement changé dans la musique du trio Canadien. comme si l'inspiration (qui leur avait rarement fait défaut jusque là) n'était plus au rendez vous.
Déjà, je n'aime pas ce son compressé qui empêche la musique de respirer, mais ce n'est rien en comparaison du futur Vapor Trails que je trouve inécoutable (pas pour ce qui est de la musique en elle-même mais en termes de confort auditif).
Je suis bien d'accord avec ARP260, le morceau-titre "Test For Echo" même s'il est sympa, n'en est pourtant pas une compo mémorable et son placement en ouverture est plutôt un choix étonnant et peu judicieux !
D'ailleurs, le grief principal que je ferais à cet album est son manque d'accroche à cause de compos peu marquantes et de mélodies quelconques.
C'est bien simple, je n'ai jamais pu retenir grand chose de ce disque même si je reconnais que "Test For Echo", "Driven", "Time And Motion", "Totem", plus "Virtuality" et "Carve Away The Stone" se laissent écouter malgré leur caractère anonyme. pour les 5 morceaux restants (y compris l'instru "Limbo"), je les trouve médiocres.



le 26 Mai 2013 par POWERBEAUF


"T4E", comme le groupe l'appelle (cf les notes de pochette de "Different Stages"), est un album qui surprend par sa grande diversité et son absence de direction artistique précise : on trouve aussi bien du rock apte à séduire les radios ("Half the World" et ses paroles manichéennes, "The Color of Right", l'excellent "Totem") voire même de la pop ("Carve Away the Stone", "Resist"), du gros hard rock 90's ("Virtuality" et son riff mémorable, "Dog Years"), du rock plutôt technique ("Time and Motion", "Limbo") ou encore un titre d'ouverture jouant sur les contrastes (couplets lents et ambiancés/refrain explosif).

Cette grande variété a le mérite d'éviter la linéarité, mais paradoxalement, aucun titre ne sort vraiment du lot. Pris individuellement, la grande majorité des titres sont de bonne, voire de très bonne facture, mais l'ensemble ne transporte jamais l'auditeur vers les sommets (chose que faisait occasionnellement plusieurs chansons du très moyen "Roll the Bones"). En toute logique, après l'extraordinaire "Counterparts", cet album est donc passé pour une relative déception. C'est un peu dommage, car malgré ses défauts, "T4E" reste un très bon disque qu'il serait dommage d'ignorer. Et puis, sa pochette est aussi sublime qu'évocatrice.













1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod